Cinderella boy

cinderella boy

Auteur du manga  : Monkey Punch

Réalisateur : Tsuneo Tominaga

Chara design : Toshihashi Kobayashi

Studio : Magic Bus

Année de production : 2003

Durée : 13 épisodes de 25 minutes

Résumé :

Ramna et Rella Cindy ont crée un agence de détectives privé à Kirin Town, mégapole du crime quelque part en Asie. Ramna, toujours fauché, préférerait se contentes de petites affaires sans danger, mais son exubérante collègue, fille d’une riche famille, cherche toujours l’action et les sensations fortes.

Alors qu’il sont sur une enquête périlleuse, ils seront victime d’un accident. En se réveillant quelques jours plus tard, il découvriront que cet accident a bouleversé leur vie au delà de l’imaginable : désormais ils partagent le même corps. Toutes les 24 heures, à minuit, leur apparence et leur personnalité s’échangent, ils ne gardent aucun souvenir de ce que l’autre à vécu durant les dernières 24 heures. Pour découvrir ce qui leur est arrivé, il devront travailler, en alternance, sur des enquêtes de plus en plus dangereuses.

Mon avis :

Le chara design m’a  tout de suite fait penser à Lupin, et pour cause, je découvert par la suite que les deux sont du même auteur : Monkey Punch. Mais si cette ressemblance est particulièrement frappante sur la jaquette du DVD, on la ressent de moins en moins en visionnant les épisodes.

Graphiquement mon avis est assez mitigé. Le chara design n’est pas excellent, notamment pour le personnage de Rella Cindy  qu’on a affublé d’une énorme poitrine et de jupes beaucoup trop courtes. Vous me direz, c’est pas la seule. Oui, c’est vrai. Mais même si les poitrines disproportionnée et les jupes trop courtes ne sont pas ma tasse de thé, ce qui m’a dérangé avec le personnage de Cindy ce n’est pas qu’elle soit trop sexy, mais plutôt qu’elle soit mal dessiné. Je ne pouvait m’empêcher dans certaines scènes de penser « est-ce que le dessinateur a déjà vu le corps d’une femme ? ». Ramna est beaucoup plus agréable à regarder (le dessinateur sait à quoi ressemble le corps d’une homme).

Les décors sont un peu particulier aussi, un mélange de graphisme vieillot (anime est pourtant de 2003, mais ça me rappelle les dessins animés de mon enfance) et une ambiance futuriste (voitures sur coussins d’air…).

L’histoire en revanche est assez originale. Le fait que les deux héros partagent le même corps et que, à l’instar de Cendrillon, ils changent d’apparence aux 12 coups de minuit, crée des situations très amusante. Les deux personnages sont plutôt sympa. On suit avec plaisir leurs aventures. Il y a de l’humour, de l’action, on passe un bon moment sans besoin de réfléchir.

ranma-et-Rella.jpg

La série a été distribué en VOSTFR par Mabell (la société à déposé le bilan en 2010)

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Opening : « Cinderella boy » interprété par domino88

 

Ending : « End of Eden » interprété par Takako

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *