Archives quotidiennes :

Kitchen, un manhwa tout en finesse

C’est grâce au loto BD organisé par Loula que j’ai pu découvrir ce manhwa. Le titre m’a été envoyé par Jérôme, qui assurément a bon goût 🙂

J’avais déjà repéré ce titre dont les vertus m’avaient été vanté, notamment lors de discussion sur le forum du club shojo, mais j’avais toujours pas sauté le pas, trop de séries en cours… Et là, surprise ! Les deux premiers tomes dans ma boite au lettre ! J’étais super contente de pouvoir découvrir cette série mais j’étais encore loin d’imaginer que je serais totalement envoûté par le trait délicat et élégant de Jo Joo Hee (ou Cho Ju Hee, j’ai trouvé les deux orthographes).

Kitchen ce sont des cours chapitres mettant en scène différents personnages, principalement des femmes, autour de la cuisine. Ce sont de petits instants savoureux qu’on déguste comme une friandise. Le dessin est très délicat, élégant et féminin. Tout en couleur, les femmes y sont jeunes et belles, fragiles, drôles, savoureuses. Les hommes, plus rares, y sont tout aussi touchant. Chaque chapitre est suivi par une petite page où l’auteur se met en scène. Si ces femmes sont toujours belles et élégante, elle, elle se dépeint comme une godiche pas très jolie, pas élégante et pas douée pour la cuisine, mais d’une gourmandise à toute épreuve. Des mini chapitre plein d’humour tout aussi agréables à lire que le reste, apportant une petite touche d’humour entre chaque chapitre. Ce qui aère l’ensemble et rend la lecture plus amusant.

 

Si ce manhwa propose des tranche de vie très touchantes, il est aussi très gourmand ! A travers ce titre on découvre la cuisine coréenne, ses différents plats, ses condiments, ses traditions. On en salive ! Les plats sont joliment montré et s’il n’est pas vraiment possible de les reproduire rien qu’en lisant ce manhwa, ça donne des idées, et des pistes pour partir à la découverte de la cuisine coréenne qui à l’air très riche et variée. Si tout ne me fait pas envie (il mangent des truc bizarres les coréens !) ce titre met vraiment l’eau à la bouche et j’ai bien envie d’apprendre quelques recette simples qui y sont mentionnées. 

Je suis complètement tombée sous le charme de ce manhwa malgré sont côté très girly. Les femmes y sont si élégante que je peux difficilement m’identifier à elle, heureusement l’auteur est là pour représenter les femmes moins “parfaites”. Je me suis beaucoup reconnu dans la façon dont elle se décrit elle-même, ce qui l’a rendu d’autant plus drôle à mes yeux.

Un très beau titre que je conseille à tous ceux qui aiment les tranche de vie délicates, les pauses gourmandes et la Corée.

Merci Jérôme !!