Récap de fin de mois ~ Mai 2015

ça y est, le mois de mai s’achève. Bientôt le mois de juin, l’arrivée de l’été, la fin des cours pour les chanceux qui sont encore à l’école… Mais avant de rêver à tous ce que l’on fera en cette fin de printemps, prenons quelques minutes pour faire le point sur ce qui a été fait/dit au mois de mai sur Ma petite Médiathèque. Si vous avez raté nos meilleurs billets, c’est le moment de s’y mettre 😉

Une rubrique manga sous le signe de la femme et de la bouffe

Non, je ne fait pas de mauvais jeu de mots en associant les femmes et la cuisine dans ce titre, c’est juste qu’à une exception près les manga dont je vous ai parlé ce mois-ci étaient des manga féminin (shôjo et josei) et/ou des manga culinaires.

C’est à manger qu’il nous faut !

Pour faire écho au menu manga du mois dernier (je n’ai eu presque aucun retour. Vous avez aimé ? Vous avez testé ?) je vous ai présentez plus en détails 2 manga qui m’avaient inspiré :

Food wars !

Un bon shonen, très classique dans sa structure et la construction de ses personnages, comme dans le dessin, mais qui a su me conquérir par des recettes ancrée dans le réel et le quotidien, réalisable facilement (du moins si vous avez déjà utilisé une cuisine…).

Outre mon excellent article (ben quoi ? faut bien que quelqu’un me fasse des compliments) vous pouvez lire une autre bonne critique sur Nostroblog.

Mes petits plats faciles by Hana

Autant j’ai aimé, contre toute attente, Food wars ! autant le premier tome de Mes petits plats faciles by Hana ne m’a pas convaincue. J’ai aimé le dessin rond et doux de Etsuko Mizusawa mais le personnage de Hana est vraiment pas terrible, trop sale (au sens premier du terme) à mon goût. Quant au recette, ben… ça n’en est pas !

Mais je regrette pas de l’avoir acheté ^^

Après la bouffe les femmes !

Ne cherchez pas le rapport, il n’y en a aucun. C’est juste que tout à coup je me suis souvenue que je m’était inscrite au Mega Challenge Shôjo en janvier et que je n’avais toujours pas validé ne serais-ce qu’une seule lecture. J’ai sauté sur l’occasion pour donner un coup de canif (un tout petit) à l’énorme pile de manga acheté et toujours pas lus.

J’ai donc validé, en un mois, 3 étapes du challenge :

Le shôjo romantique avec Kimi wa pet 

J’ai été séduite par le début de cette romance étrange sur fond de critique sociale qui s’interroge sur le rôle de la femme dans la société nippone. Surimé, l’héroïne, est une femme moderne et émancipée. Loin d’être une évidence, cette indépendance la fait souffrir et la mène dans une bien étrange relation.

Malheureusement pour moi, le troisième tome a refroidit mon enthousiasme. La romance y prenant le pas sur la critique sociale et le tout commençant à tourner en rond. Continuer ou laisser tomber ? Là est la question !

J’ai oublié de dire que j’avais acheté ce manga après avoir lu cet article sur Paoru.

Au temps de l’amour, le drame

Si ce titre nous fait penser qu’on aura droit à de la romance, c’est surtout un drame qui va nous être conté. Dans ce one-shot Yamaji Ebine met en scène 2 personnages blessé par la vie qui vont s’accrocher l’un à l’autre pour enfin se sauver eux-même.

Si tout le manga est réaliste et délicat je regrette une fin qui en fait un peu trop gâchant ainsi le réalisme de l’histoire. Cela reste néanmoins une très belle découverte.

Banana fish, le shôjo d’action

Un shôjo d’aventure sans femmes ni histoires d’amour c’est possible et c’est précisément ce que nous offre Akimi Yoshida avec Banana fish.

J’ai été captivé par cette histoire d’action aux rebondissements multiples nous menant des bandes de jeunes délinquants des banlieues new-yorkaises à la mafia et au complots politiques.

Si le titre ne manque pas de petits défauts, ils sont bien dilué dans une intrigue qui tient la route et des personnages caricaturaux mais attachants. A lire !

L’exception du mois

Juge Bao

Ni femme ni bouffe, et pas même de manga !

Ce titre franco-chinois a su me séduire par son ambiance de polar en Chine médiévale. Une bonne lecture que je partage avec l’équipe K.BD. La rédaction de la synthèse me reviens et vous pourrez la découvrir dès aujourd’hui sur le blog K.BD.

Un soupçon de BD :

 Une seule bd franco-belge au menu de mai. Seule mais bonne ! Ce mois-ci j’ai lu l’excellent Chat du kimono. J’ai beaucoup aimé mais j’ai trouvé difficile d’en parler tout en laissant au futur lecteur le plaisir de la découverte.

J’ai adoré le dessin, envoûtant, et l’ambiance décalée que propose le récit, entre fantastique et surréalisme. A découvrir absolument !

Les mots des coéquipiers

Si le mois dernier Yomu-chan avait été bavarde (voir le récap d’avril) pour le mois de mai elle m’a laissé tomber 🙁 Au même temps entre le lycée et tout le reste, pas facile de trouver du temps !

Les petits ont prix le relais. 🙂

Timboy nous présente le roman Cherub dans sa dernière mini-chronique.

Un roman que je ne connais pas du tout mais qui a l’air pas mal à en croire Timboy ! ça me donne envie d’aller voir 🙂

Quant à Mimiko, elle m’a dicté sa tout première chronique de l’année. Elle ne sait pas encore écrire toute seule, mais ça ne l’empêche pas d’être une blogueuse accomplie. Elle a d’ailleurs parlé de sa chronique à tous ceux qu’elle a rencontré : « Tu sais, sur internet je m’appelle Mimiko et avec maman on a parlé d’un livre de dragons. Tu l’as vu ? Il est sur tout les ordinateur ! » 😀

Elle était d’ailleurs un peu déçue de ne pas avoir de commentaires. Alors si vous avez 2 minutes devant vous et que vous aimez la littérature jeunesse, encouragez mes petits blogueurs en herbe. Timboy et Mimiko attendent vos bons conseils 🙂

En mai en a aussi parlé de

du challenge 1%

Le but était de lire au mois 6 livres publiés à la rentrée 2014. Avec Food wars ! j’ai atteint les 1%, maintenant j’ai 2 moi pour faire du rab ^^

du Mega Challenge Shôjo

J’en ai parlé plus haut, le club Shôjo propose un challenge annuel pour découvrir ou approfondir ces connaissances manga au féminin. L’occasion pour moi (avec la semaine shôjo) de m’éloigner de mon domaine de prédilection et de découvrir de nouvelles lectures.

de nouveautés manga

Comme chaque mois depuis janvier, je vous ai proposé ma petite sélection parmi les nouveauté du mois de mai.

D’un anime à regarder gratos

Et oui, Gintama en streaming légal et gratuit il fallait en parler ! XD

Un peu de stat :

Allez, des stats, ça fait longtemps 🙂

Ce mois-ci les lecteurs étaient au rendez-vous puisque la fréquentation a nettement augmenté. Je soupçonne que notre participation au Sama Awards y est pour quelque chose ^^

En effet cette année Yomu-chan et moi-même y avons participé en proposant chacune un titre :

Et je était très heureuse de voir que nous 2 articles avaient été retenu par le jury dans la présélection faite pour la catégorie « le meilleur article ».

La compétition était rude ! Il y a de très bon billet 🙂 Le palmarès final a été annoncé hier soir  et je suis très fière de vous annonces que j’ai remporté le 1er prix de la meilleure idée.

Le palmarès des Sama Awards 2015

Et je reviens à mes moutons. Je sais pas si nous avons battu nos records de fréquentation (je ne garde aucun historique) mais c’est sans doute le meilleurs mois de 2015 (pour l’instant !). J’espère que ceux qui ont découvert Ma petite Médiathèque ce mois-ci s’y sont plu et qu’il reviendrons.

J’espère, oui, parce que si les statistiques affichent de bons scores, nous avons eu peu de retours. Snif :'(

N’hésitez pas à nous laisser vos commentaires même si vous ne partagez pas nos avis. Nous sommes toujours ravis d’en discuter et nous sommes avides de conseils (même si on a pas toujours le temps de tous les suivre ^^)

Voici le top 10 des articles les plus fréquentés :

  1. La Reine des neiges
  2. A table ! aujourd’hui c’est menu manga
  3. Le maître des livres ~ le tome 1
  4. Le mega challenge 2015 du Club Shôjo
  5. In these words – le tueur, le psychiatre et le sexe
  6. La violence dans le manga / Dissertation ~ by Yomu-chan
  7. Happy Halloween !! ~ by Yomu-chan
  8. Semaine shôjo : le meilleur personnage féminin
  9. Nouveauté manga #5 ~ Mai 2015
  10. Banana fish

Toute l’équipe de Ma petite Médiathèque vous donne rendez-vous en juin pour un nouveau mois de lecture et de partage. Sore jaa, mata

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *