Archives mensuelles : septembre 2016

Confiture a la banane

Mon panda a quitté son nid du coup je me sentais toute déprimée parce que bon, jouer les mauvaises mère c’est que pour la frime. Pour pas me morfondre j’avais envie de lui préparer un bon petit pot de confiture. Problème, elle n’aime pas la confiture ! C’est là que je suis tombée sur cette recette sur le blog cuisine à 4 mains. Mon gros panda adore les bananes, si je lui en prépare un pot, je suis sûre qu’elle aimera.

Comme d’habitude je n’ai pas pu m’empêcher d’adapter la recette à ma sauce 😅

Pour un gros pot ( et une lichette pour la cuisinière )

  • 8 bananes bien mûres
  • 200 gr de rapadura + 150 gr de sucre roux
  • Une cuillerée de sucre vanillé  (je n’avais plus de gousses de vanille en stock )
  • Une lichette de rhum à la vanille (de ma cuvée personnelle,  enfin de celle de Chéri )
  • Jus 1/2 citron

J’ai coupé les bananes en rondelles,  vite arrosé avec du citron, tout en mélangeant. Puis j’ai ajouté les sucres et le rhum, bien melangé et mis au frigo pour la journée.

Le soir j’ai sorti le tout, fait mijoter pendant une petite demi heure à feu trop fort. Et hop dans le pot que je retourne pour « steriliser » le couvercle.

C’est hyper sucré mais très bon. En reposant quelques jours ça devrait être encore meilleur 😄

Share

Test/Tag de la rentrée ~ by Yomu-chan

Bonnnn puisque la patronne m’a taguée, je suis bien obligée de vous présenter ma petite liste à moi. Ca a été très dur de la remplir sans nommer les mêmes livres que bidib vu que nous piochons dans le même stock, je crois que nous n’en avons qu’un en commun (et encore je ne l’utilise par pour la même catégorie).

1 Un livre qui se passe dans une école :

Harry Potter

Ce n’est que très récemment que j’ai commencer à lire Harry Potter. Quand j’étais petite j’étais fan de l’univers des films et je rêvais de recevoir ma lettre de convocation pour étudier à Poudlard. Cette année j’ai décider de retourner dans cette école fantastique en découvrant les romans.

2 Un livre qui met en scène un prof que vous aimez :

Gokusen 

Alors là ya pas à dire Yankumi est une de mes prof préféré ! Elle est drôle, touchante et intelligente ! Si tout les profs du monde pouvez penser comme elle 😀

3 Un livre où le héro rentre dans la vie active :

Le dernier apprenti sorcier-les rivières de Londres

J’en ai déjà parlé ici . J’adore le personnage principal, Peter, qui commence à travailler dans la police.

Un livre où certaines scènes se passent dans une bibliothèque/librairie :

Instinct 

C’est l’été dernier que j’ai découvert cette super trilogie. Une approche étonne de la lycanthropie. La petite société créer par les protagoniste a mis en place une bibliothèque dans laquelle ils ont regrouper tout les ouvrages nécessaire pour comprendre ce qu’il leur arrive. Elle prend un rôle plutôt important à un moment donné. Et c’est le lieu de refuge de mon personnage préféré : Sharrif.

Un livre avec au moins un livre sur la couverture :

L’historienne et Dracula

J’aurais aussi pu citer ce titre pour les bibliothèques. Composé de deux tomes cette série retrace l’histoire d’un étudiant, son prof et sa fille, qui se retrouve mêlé à Dracula à cause d’un étrange livre.

Le premier livre que vous avez lu/ aller lire à la rentrée:

En ce moment j’essaie de me plonger dans le Gai Savoir de Nietzsche.

Un one-shot de plus de 500 pages :

Le jardin des secrets

Alors c’était il y a très longtemps que j’ai lu ce bouquin, mais je me souviens qu’il m’avait beaucoup. On y retrace l’histoire de plusieurs femmes à partir d’un étrange héritage, une maison et tout ses souvenirs.

Un livre que vous avez lu pour l’école et que vous avez aimé :

Cyrano de Bergerac

J’ai été charmée par le panache de ce personnage haut en couleur !

Un livre avec une belle histoire d’amitié :

Orange

Encore un manga… L’histoire tourne d’abord autour de l’histoire d’amour des deux protagonistes principaux, mais, chose rare, l’auteur donne autant d’importance à l’histoire d’amitié de la petite bande. J’aime particulièrement le super ami que fait Suwa.

Un livre avec un perso intello :

Oh boy !

Le petit frère Siméon est un super intello très touchant. En plus sa matière préférée c’est la philo, comme moi !

Un livre qui est une réécriture d’un classique :

Ludwing revolution

Un manga de plus sur ma liste… Ludwing révolution retrace tout les contes des frères Grimm avec un regard super drôle et parfois lugubre en mettant ce prince loufoque qu’est Ludwing à la place du prince charmant.

Un livre qui se déroule au 19° siècle :

La mécanique du cœur

Un 19° siècle un peu particulier mais très charmant. Une courte lecture mais forte en émotions.

Un livre avec une carte :

Tara Duncan

La carte d’Autremonde ! J’adorais ce genre de livres fantastique avec les cartes pour se repérer dans l’univers , comme s’il existait pour de vrai *-* c’était magiiiiiique !!

Un livre avec un titre en anglais :

Fullmetal Alchemist

Bon je finis sur un manga, mais faut dire que c’est plus facile de trouver un titre en anglais dans cette catégorie. Fullmetal Alchemist est mon manga préféré. Dramatique à souhait !

Share

DanMachi La légende des Familias -tome 1

Je reviens avec un nouveau light-novel, premier de la nouvelle collection LN des éditions Ofelbes. J’étais curieuse de découvrir la nouvelle collection au format plus petit et au tome simple (contrairement au titres des éditions Ofelbes que nous avons déjà présenté qui sont en tome double : SAO, Log Horizon, Spice and Wolf).

Je vais être honnète avec vous, je n’ai pas vraiment accroché avec DanMachi. Non pas qu’il soit mal écrit, il est plutôt pas mal dans son genre. Mais c’est justement avec le genre que j’ai eu du mal. Je ne me suis pas sentie concernée par l’univers proposé

résumé de l’éditeur : 

Bienvenue à Orario, la Cité-Labyrinthe où cohabitent dieux et humains. Sous cette ville, les aventuriers, bénis des dieux, partent en quête de gloire et de fortune dans le Donjon ; un dédale mystérieux infesté de monstres.

C’est là que nous rencontrons Bell Cranel, un jeune provincial de 14 ans, qui malgré son manque d’expérience part à la conquête du Donjon sous la protection d’Hestia, une déesse impopulaire. Le hasard faisant mal les choses, il tombe sur un terrible Minotaure. Il est alors sauvé par Aiz Wallenstein, une belle épéiste, dont il tombe immédiatement amoureux. Galvanisé par ce nouveau sentiment, il repart à l’assaut du mystérieux labyrinthe.

Était-ce une erreur de vouloir suivre les pas de cette fille ? Le chemin qui mènera notre jeune héros vers son âme sœur risque en tout cas d’être semé d’embûches…

Faut dire que le pitch de départ de DanMachi me laissait prévoir notre probable incompatibilité de caractère… mais je misais sur l’humour. Or ça n’a pas fait mouche, je pense que le côté humoristique s’adresse à ceux qui adhèrent déjà au concept du harem. Comprendre un héros un peu loser qui se retrouve entouré de femmes plus belles les unes que les autres et qui pour des raisons inexplicables craquent toutes pour lui. Un grand classique du shonen (on retrouve l’inverse dans le shôjo), dont on a ici la version roman. Que ce soit côté shonen (un jeune homme et son harem de jolies prétendantes) ou sa version shôjo (une fille et son troupeau de beaux gosses) le concept du harem à toujours eu tendance à m’agacer. Je m’attendais à de la dérision avec ce titre dont le côté humoristique est mis en avant mais j’ai trouvé ça très premier degré.

Du coup j’ai pas profité de cette lecture qui par ailleurs ne partage pas les défauts du titre précédemment cité. On reprochait beaucoup à Log Horizon des longueurs et trop d’explications. Fujino Omori, l’auteur de DanMachi, a une écriture beaucoup plus fluide, les explications y sont distillées tout au long du récit. La lecture est donc plus rapide, plus plaisante aussi. Il y a du rythme, ça ne retombe pas. Son écriture et très cinématographique, si j’ose dire, en lisant on visualise parfaitement la scène et les personnages sans qu’il y ai de longues description, il arrive en quelques mots à planter son décor et a le rendre réel.

Je trouve ça mieux écrit (ou mieux traduit) que LH mais je ne me reconnais pas dans le public ciblé. Je me suis sentie beaucoup trop vieille tout au long de la lecture. Je ne suis pas entrée dans le délire. J’ai pas réussi à accrocher malgré un rythme bien maîtrisé. J’ai cependant apprécié la narration dont le point de vue change d’un chapitre à l’autre. Si celui du héros, qui parle à la première personne, prédomine on a aussi le point de vue de sa déesse, d’autres personnages secondaire voir même d’un narrateur omniscient. Cela donne un bonne dynamique à l’ensemble.

Si techniquement j’ai trouvé ça bien maîtrisé, c’est avec l’histoire et les personnages eux même que j’ai eu du mal. Comme je disais, je n’ai pas adhéré au concept, je ne suis pas entrée dans l’univers, il y avait donc une trop grande distance entre moi et le héros pour que j’éprouve une quelconque empathie pour ses aventures. C’est sans doute un peu trop premier degré à mon goût.

SAO et Log Horizon proposent également des personnages très caricaturés mais l’univers et construit de façon a proposer une première lecture “action” et une deuxième “réflexion”. Par ailleurs ces deux univers en relation avec le monde du jeu vidéo (et plus précisément MMO fantasy avec combat épiques contre créatures magiques) fonctionne bien dans la mesure où les personnages viennent du même monde que nous mais sont projeté dans une autre réalité (virtuelle, parallèle ou que sais-je) du coup il est plus facile de s’identifier aux personnages et d’accepter que le monde décrit soit régit par des règles de jeu vidéo. Dans Dan Machi nous somme dans un autre univers n’ayant aucun lien avec le notre. Un univers où l’on croise des monstres et des aventuriers qui les combattent, jusque là pourquoi pas, pas difficile de s’y projeter avec un peu imagination. Là où moi j’ai décroché et que j’ai pas réussi à me laisser imprégner par l’ambiance c’est en découvrant que les aventuriers y sont soumis à un système d’évolution proche de celui des personnages d’un jeu vidéo (statut qui s’affiche et progresse au fur et à mesure des combat). Pour moi des vrais gens s’améliorent (ou pas) mais que vient faire là un statut avec point d’action, de défense etc. puisque ce n’est pas un jeu. Je suis resté très perplexe devant cet univers hybride.

C’est donc un étrange sentiment que m’a laissé ce premier tome de Dan Machi. D’un côté il y a une narration parfaitement maîtrisée qui sait varier les points de vue, alterner moments d’action et de pauses permettant de créer une plus grande intimité avec les personnages. De l’autre un univers hybride trop inspiré du jeu vidéo et à la fois trop éloigné de celui-ci, des personnages et une intrigue un peu trop puérile à mon goût.

Pour ma part j’en resterai là sur cette série, mais je vais passer ce premier tome à mon neveu de 12 ans qui, je pense, pourra y trouver un bon moment de détente. L’humour y étant plus adapté au jeune public qu’aux vieilles biques comme moi.

Quand à cette nouvelle collection que je découvre avec DanMachi, elle est pas mal, les tomes plus petits se glissent facilement dans un sac. Plus grand qu’un format poche, il a une jolie couverture coloré et beaucoup d’illustrations (couleurs au début et à la fin, noir et blanc à l’intérieur), les rabats de la jaquette font un excellent marque page. Bref une jolie édition.

Je ne vous ai rien dit sur les illustrations de Suzuhito Yasuda. C’est parce que elle sont à l’instar du contenu du livre : je ne suis de toute évidence pas la cible 😀

Avez-vous lu ce roman ? qu’en avez-vous pensé ?

Envie d’aller voir de plus près ? Rendez-vous sur le site de l’éditeur. Vous pouvez aussi lire un extrait ICI

Le tome 2 est disponible depuis le 15 septembre

Danmachi

Share

Top Ten Tuesday #8

Photo

Rendez-vous hebdomadaire créé par The Broke and the Bookish et repris par  Frogzine. 30Chaque semaine un top ten sur un thème imposé.


 

Les 10 livres d’auteurs de même nationalité que vous possédez

C’est trop facile, suffit de prendre le japon et j’ai 300 et quelques manga a mettre dans ma liste. Du coup… on va se compliquer la tache et éliminer BD et manga. Bon Il me reste toujours pas mal de roman japonais, du chinois, du coréen… du français bien sur.

Allez, je choisie le Portugal et la pour le coup pas sur d’arriver à 10 mais ça changera un peu de la littérature asiatique et puis on ne parle jamais du Portugal.

1

Ceci est mon corps par Melo

J’étais encore à la fac quand j’ai eu la chance de rencontrer Filipa Melo venue présenter son roman Ceci est mon corps dans nos amphis. J’ai beaucoup aimé sa façon de parler du coup j’ai acheté son roman (que je me suis fait dédicacer au passage). C’est vraiment très spécial.

2

La Sibylle par Luís

La Sibylle, lu il y a… une éternité !!

3

20160921_135200

Quem tem medo do silêncio não espanta os pássaros. J’ai acheté ce livre au Portugal parce que je trouvais le titre très poétique mais je ne l’ai pas encore lu.

4

Afficher l'image d'origine

Os Maias de Eça de Queirós aussi acheté au Portugal parce qu’on en avait parlé en cours. Mais là encore toujours pas lu.

5

image-40

Janalas para além dans nuvens. La aussi je l’ai acheté pour son titre très poétique (il sont fort pour les titres ces portugais !) Et je l’ai lu ! Au moins un, ouf ! Très court et vraiment sympa. J’ignore s’il est traduit en français mais je le recommande au lusophones

6

image-41

Boa viagem e até amanhã. Aussi chois pour son titre ^^ Pas encore lu

Et voilà ! C’est tout ce que j’ai trouvé dans mes étagères, peut-être y en a-t-il d’autres mais ils se cachent.

En revanche j’ai trouvé des livres venu du Brésil (pour rester en lusophonie) et là j’aurais pu facilement atteindre les 10 ^^ une prochaine fois peut être 😉

Share

C’est lundi que lisez-vous ? #51

Rendez-vous initié par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading?par One Person’s Journey Through a World of Book et repris par Galleane.

En quoi consiste ce rendez-vous ? C’est très simple il suffit de répondre à 3 questions :

  1. Qu’avez-vous lu la semaine passée ?
  2. Qu’êtes-vous en train de lire ?
  3. Que allez-vous  lire ensuite ?

J’ai lu

Mercredi on a fait du shopping avec Mimiko, on est revenu les bras plein de livres. J’ai profité de cette virée pour acheter quelques nouveauté de la rentrée et j’ai déjà lu 2 manga, rouge éclipse, un shôjo qui commence très bien, espérons que la suite soit sur le même ton. Et le mari de mon frère, une fresque familiale atypique où un jeune père de famille élevant seul sa petite fille reçois chez lui le mari de son frère décédé, ou comment parler simplement de deuil et de tolérance. Un joli manga.

Je lis

autre nouveauté de la rentrée fraîchement acheté et presque fini (le train est arrivé en gare un peu trop vite, j’ai pas eu le temps de lire les dernières pages).

Je pense que je vais m’accorder quelques pauses plus gaie pour finir ce roman

Et justement le dernier Coyote mag est là pour ça ^^

Je lirais

J’ai acheté 2 autres manga que j’aimerais lire assez vite, mais… je préfère ne pas me prononcer parce que je ne fait jamais ce que j’avais prévu. Et comme je suis en plein rangement de ma bibliothèque, il ya peut-être des livres qui me prendront en otage.


C’est lundi on fait le point

la semaine dernière sur le blog

le top ten des articles les plus fréquenté

  1. Des yôkai et des anime
  2. Test/tag de la rentrée
  3. In These Words – le tueur, le psychiatre et le sexe
  4. La Reine des Neiges
  5. Yôkai, ces créatures sorties du folklore
  6. C’est lundi que lisez-vous ? #50
  7. Romarine ~ des contes d’Italo Calvino
  8. Rouge éclipse
  9. La Violence dans le Manga / Dissertation ~by Yomu-chan
  10. The Ancient Magus Bride – le tome 1

les années passées nous parlions de

2015

  

2014

cropped-avatar.jpg cropped-avatar.jpg 

2013

la-conspiration-des-miroirs.jpg une-balle-une-pomme.jpg 

numerisation0001.jpg Grandes-pequeninos.jpg

2012

mononoke logo natsume-yuujinchou-2.jpg

Share

projet 52-2016 #semaine 38 ~ chemin

Pour cette trente huitième semaine du projet 52-2016 nous avons a explorer un thème plutôt inspirant : chemin. Je n’ai pas eu le temps de prendre une photo exprès pour l’occasion, j’ai donc fouillé dans mes archives et voici ma proposition :

J’ai pris cette photo a Angoulême, il y a quelques années. J’aime cette rue toujours tranquille même quand le Festival de la BD fait rage.

retrouvez tous les chemins chez Ma


Si j’avais du illustrer le thème par un livre j’aurais choisit Par chemin de terre

Share

Rouge éclipse

Imaginez que vous fassiez voler votre corps. C’est ce qui arrive à l’héroïne de ce nouveau shojo, sorti le 25 août dernier chez Akata

Le nom de la mangaka, Shiki Kawabata m’était inconnu. Et la sortie de ce manga chez Akata n’avait pas attiré mon attention (voir ma sélection nouveautés de la rentrée). Pourtant une fois en librairie je n’ai pas pu résister à la couverture, belle et intrigante. J’ai feuilleté les premières pages et cela a suffit à me convaincre. ça faisait longtemps que je n’avais pas lu de shojo.

L’histoire : 

Ayumi, jeune et jolie lycéenne mène une vie ordinaire et heureuse. Un joli physique, de bonnes copine, une famille aimante et un tout nouveau petit ami. Le rêve quoi ! Tout ce bonheur et ces petits cœurs attirent l’envie d’une de sa camarade de classe Zenko, laide et oublié de tous.

C’est le jour de la lune rousse et Ayumi s’apprête à se rendre à son premier rendez-vous avec son petit ami quand elle reçoit un coup de fil de Zenko. « Ne me quitte pas des yeux » lui dit-elle avant de se jeter dans le vide. Quand Ayumi se réveille la situation est bien plus terrible que ce qu’elle attend. Zenko n’est pas morte, mais elle ont échangé leur corps. La voilà maintenant dans le corps de la « moche » de la classe. Elle qui était si jolie et populaire… Elle va comprendre ce que ça fait d’être dans ce corps si disgracieux. Et si la laideur venais plutôt de l’intérieur ? Ayumi veut retrouver son corps et sa famille, mais en attendant elle doit composer avec cette nouvelle enveloppe corporelle qui avec son âme douce et gentille ne dégage plus la même aura.

Sur ce départ déjà bien complexe ajoutez une bonne dose de romance à l’eau de rose, de la jalousie et de l’envie et vous obtenez Rouge éclipse.

Bien ? Pas bien ?

Alors, l’histoire d’amour est on ne peu plus banale, triangle amoureux, parallélépipède amoureux même. Un grand classique qui n’étonnera pas un instant. Mais cette histoire de corps inversés est bien trouvé. Non seulement ça donne une touche mystique et fantastique à ce school life, mais cela permet aussi de traiter certains sujet moins léger que les sempiternelles amourettes de lycéens. On aborde avec ce changement de corps l’importance donné à l’apparence (surtout à cet âge), le regards des autres, l’exclusions de certains élèves… Tout en restant très positifs dans ce premier tome. Ayumi est un personnage plein d’énergie qui ne se laisse pas abattre. Biens qu’elle est des faiblesse et que le preux chevalier vienne régulièrement à son secours ce n’est pas une de ses potiches pleurnicheuses qui ne savent rien faire d’autre que chialer. Elle essaye de rester positive. Elle prend à la fois conscience de ce que ça fait d’être dans le corps de quelqu’un qui est rejeté par les autres. Mais au même temps par son caractère avenant elle donne une nouvelle impulsion a ce corps considéré comme laid surtout par sa véritable propriétaire. Démontrant (peut-être de façon un peu simpliste) que si l’on est reclus cela n’est pas seulement de la responsabilité des autres mais aussi de celui qui se sent mis à l’écart et qui se renferme sur lui-même. Un cercle vicieux que Ayumi semble pouvoir briser.

Tout ça avec quelques rebondissement assez attendu mais qui ajoutent tout de même du piment à l’histoire. Si je devait faire un reproche à ce premier tome c’est d’aller assez vite en besogne et d’être peut-être un peu trop manichéen, les gentils d’un côté, les tordu de l’autre.

Malgré quelques aspects un peu trop simplifié, le manga est bien fait. Très agréable a lire et plaisant à voir. Le trait de Shiki Kawabata a une touche personnelle tout en restant dans un style classique.


Retrouvez Rouge éclipse sur le site de l’éditeur. Un extrait à lire ICI

le tome 2 est prévu pour le 10 octobre


mega challenge shojo : nouveauté 2016
challenge 1% : lecture 3 sur 6
challenge 1% : lecture 3 sur 6
Share

Test/tag de la rentrée

Un tag sympa en ces temps de rentrée proposez par pocket jeunesse

Il faut citer 1 livre par catégorie et pas le droit de citer 2 fois le même !

1) Un livre qui se passe dans une école.

Hors-service. J’adore ce roman qui se déroule dans une école suédoise et plus précisément dans le local à photocopie ou cette prof au bord de la crise de nerfs se retrouve coincé pour le week-end

2) Un livre qui met en scène un professeur que vous aimez.

J’aurais bien cité Hors-service mais c’est déjà fait 😅

Un autre livre avec un prof que j’aime… blessures nocturnes, un manga qui s’inspire d’un vrais prof japonais a quitté l’enseignement traditionnel pour aller à la rencontré des enfants marginalisés dans l’espoir, parfois vain, de le remettre sur le droit chemin.

J’aurais pu aussi citer GTO mais j’ai pas vraiment aimé l’humour de la série, un peu trop sous la ceinture à mon goût (enfin j’ai quand même lu 10 tomes avant de me lasser ^^)

3) Un livre où le héros rentre dans la vie active.

Arte avec une jeune femme qui quitte sa famille pour entrer en apprentissage chez une peintre dans le Florence de la renaissance.

4) Un livre où certaines scènes se passent dans une bibliothèque/une librairie.

Le premier tome de Les fausses bonnes questions de Lemony Snicket à plusieurs scène dans une bibliothèque avec un drôle de bibliothécaire.

5) Un livre avec au moins un livre représenté sur la couverture.

Hein ?! Mais je me souviens pas des couvertures moi ! Faut que je cherche.

J’ai cherché et… il y a pas beaucoup de livres sur les couvertures des bouquins que j’ai lu ! Mais j’en ai déniché 1 : celle que je ne suis pas de Vanyda

Couverture Celle que..., tome 1 : Celle que je ne suis pas

6) Le premier livre que vous avez lu/que vous allez lire une fois vos vacances terminées.

Au retour des vacances j’ai lu le sixième dalaï-lama.

7) Un livre ‘one shot’ de plus de 500 pages.

Shôgun de Clavell, un gros pavé de 900 pages. J’ai adoré.

Couverture Shogun : Le roman des Samouraïs

8) Un livre que vous avez lu pour l’école et que vous avez aimé.

Des souris et des hommes lu au collège ou en seconde, je sais plus mais ça m’avait marqué. J’avais aimé ce qui était très rare pour un livre au programme.

Couverture Des souris et des hommes

9) Un livre avec une belle histoire d’amitiés.

Le garçon qui voulais devenir un être humain, ou l’histoire d’une très belle amitié entre un enfant viking et deux enfants inuits.

le-garcon-qui-voulait-devenir-un-etre-humain-T1.jpg le garçon qui voulait devenir un être humain T2 le garçon qui voulait devenir un être humain T3

10) Un livre avec un personnage ‘intello’.

Harry Potter avec Hermione.

Couverture Harry Potter, tome 3 : Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban

11) Un livre qui est une réécriture d’un classique.

A l’origine des contes : Blanche Neige, qui réinterprète le célèbre conte de fée.

Couverture À l'origine des Contes : Blanche Neige

12) Un livre qui se déroule au 19e siècle.

Le protectorat de l’ombrelle (roman ou bd choisissez) dans un Londres victorien rempli de vampires, de loup-garou et de tasses de thé.

Couverture Une aventure d'Alexia Tarabotti, Le protectorat de l'ombrelle, tome 1 : Sans âme

13) Un livre avec une carte.

Le seigneur des anneaux bien sûr

Couverture Le seigneur des anneaux, tome 1 : La communauté de l'anneau / La fraternité de l'anneau

14) Un livre avec un titre en anglais

Edge of tomorrow, un light novel qui en français porte le titre de l’adaptation cinématographique américaine. Remarquez, la version japonaise aussi porte un titre anglais, mais c’est pas le même : All you need is kill. Il existe aussi en manga sous ce titre.

Couverture Edge Of Tomorrow : Aujourd'hui à jamais Couverture All you need is kill, intégrale


14/14 ! Yess! Bon pour certains j’ai du réfléchir un peu mais j’ai réussi à trouver un livre pour chaque catégorie. Et comme c’est un tag, je lance le défis à ma petite Yomu-chan. Trouveras-tu un livre pour toutes ces catégories ? 😉 Et pour plus de challenge, ne pas citer les même que moi :p ben ouais comme on pioche dans la même bibli ça complique les choses

Share

Top Ten Tuesday #7

Photo

Rendez-vous hebdomadaire créé par The Broke and the Bookish et repris par  Frogzine. 30Chaque semaine un top ten sur un thème imposé.


10 romans qui vous ont fait pleurer

Voilà un thème qui tombe pile poile avec le livre que je suis en train de lire et qui m’arrache des larmes toutes les trois pages.

1

C’est terrible et terriblement bien écrit.  On est tout remué et le pire c’est que ça raconter une tranche d’Histoire celle avec un grand H et qui fait mal. De quoi désespérer d’appartenir à l’espèce humaine. A ne surtout pas lire si on déprime.

2

Parce que j’aime me faire du mal j’ai lu cette année un roman jeunesse qui donne envie de se tirer une balle. Max ce n’est pas une histoire vraie mais c’est quand même la grande Histoire qui s’invite dans ce récit qui prend au tripes. Et j’ai pleuré.

3

Sur le même thème que le précédent, le nazisme et la deuxième guerre mondiale, ce roman jeunesse allemand m’à également fait pleurer.

4

Bon ce n’est par un roman, mais un manhwa, roman graphiques coréen qui retrace un épisode tragique de la guerre de Corée.

Je m’arrête là,  je n’ai aucun autre titre qui me vient à l’esprit. Vous l’aurez compris, pour me faire pleurer parlez-moi de guerre, surtout si elle est vraie, je deviens une vrai fontaine.

Et vous, quel genre de livre vous fait pleurer ?

Share

C’est lundi que lisez-vous ? #50

Rendez-vous initié par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading?par One Person’s Journey Through a World of Book et repris par Galleane.

En quoi consiste ce rendez-vous ? C’est très simple il suffit de répondre à 3 questions :

  1. Qu’avez-vous lu la semaine passée ?
  2. Qu’êtes-vous en train de lire ?
  3. Que allez-vous  lire ensuite ?

J’ai lu

Couverture Erased, tome 7

enfin j’ai lu le septième tome d’Erased. Un tome pas très efficace à mon avis. Où alors c’est moi qui était pas dans l’ambiance. Mais je commence à trouver qu’on tourne en rond. Il ne se passe rien de nouveau.

Couverture DanMachi : La légende des Familias, tome 1

Enfin fini ! Ma chronique sera en ligne cette semaine

 

deux petites bd pour enfant dont je vous reparle très vite promis.

J’ai également lu plein de livres de cuisine pour enfants que vous pouvez découvrir ICI

Je Lis

Couverture Les larmes interdites

L’Ahgkar, notre mère, est assoifféé du sang et de la cair de ses enfants.

Ames sensibles s’abstenir. C’est avec les yeux d’une enfant que Navy Soth racconte le génocide perpetré par Pol Pot, ce n’est est que plus terrible encore. Je n’ai lu que 60 pages et j’ai déjà pleuré.

Je lirais

Peut-être quelques chose de léger 🙂


 

C’est lundi on fait le point

Les 2 dernières semaines sur le blog

le top 10 des articles les plus vu

  1. In These Words – le tueur, le psychiatre et le sexe
  2. The Ancient Magus Bride – le tome 1
  3. T’choupi va à l’école
  4. Challenge 1% – La rentrée 2016
  5. C’est lundi que lisez-vous ? #49
  6. Des yôkai et des manga
  7. Romarine ~ des contes d’Italo Calvino
  8. La Violence dans le Manga / Dissertation ~by Yomu-chan
  9. Sword Art Online vs Log Horizon
  10. Le sixième dalaï-lama – tome 1

les années passées nous parlions de

2015

  

 

 

2014

 

 Afficher l'image d'origine

  Afficher l'image d'origine

2013

totto-chan.jpg cochon porte bonheur

Afficher l'image d'origine

2012

light novel

Roujin-Z.jpg l-homme-sans-talent.jpg

 

Share