Archives quotidiennes :

FIBD 2017 – c’est quoi le programme

Je parts demain à Angoulême pour le 44e Festival International de la Bande Dessinée qui commence demain. Il est temps de voir ce que le festival nous réserve pour cette cession 2017.

Expos

Commençons par les expos. Avec 12 expos, il y a vraiment de quoi faire ! Sans compter les expo du festival off. Pour ma part j’ai surtout retenu :

Hermann : le Naturaliste de la bande dessinée

Président de cette 44e session, Hermann sera l’honneur avec un expo où l’on pourra admirer plus de 150 planches originales. Rendez-vous à l’espace Franquin, 1 boulevard Berthelot.

Voilà une expo qui plairait à Chéri. Dans sa jeunesse il a du lire beaucoup de ses bd et je suis sûre qu’en cherchant j’en trouverais quelques unes à la maison. Personnellement je ne connais pas vraiment. Biensûr je le connais de nom, j’ai sans doute lu quelques un de ses titres, mais ça n’a pas fait parti de mes basiques. Je suis néanmoins curieuse de découvrir cette expo.

Plus de détails ICI

Le Château de l’étoile à la conquête de l’éther

Le Château des étoile, publié chez Rue de Sèvres, sera à l’honneur au quartier jeunesse du festival.

THE expo pour Yomu-chan !! Elle a découvert cette bd à Angoulême il y a 2 ans et depuis l’affiche qu’elle avait rapporté au même temps que le premier tome de la série nous invite à la rêverie.

Kazuo Kamimura : l’estampiste du manga

Des planches originales à découvrir pour la première fois en France.

Grand maître du gekiga nous avons la chance de pouvoir lire plusieurs de ses manga en France. J’aime beaucoup son style, voire ses planches originales me ravi.

Panini : la french touch de Marvel

Cette expo, qui se tiendra au théâtre, réunira des dessins d’artistes franaçais ayant travaillé pour le comte de Marvel et Panini, éditeur français de Marvel.

L’affiche est très séduisante, l’expo s’annonce intéressante.

Les nouveau visages de Mickey Mouse

C’est au Vaisseau Moebius que se tiendra cette expo où l’on pourra voir les originaux des bd publié chez Glénat ou Mickey l’emblématique petite sourie de Disney a été reprise par des auteur francophones. Je découvre cette initiative au moment même où j’écris ces lignes. Je n’ai ni lu, ni vu les albums en question, mais au nom de l’affection que j’ai porté à Topolino dans mon enfance, je ne peux pas manquer cette expo.


Les rencontres :

Parmi les rencontre internationales j’ai surtout noté 3 rendez-vous :

  • Mari Yamazaki et Tori Miki viennent au festival à l’occasion de la sortie de leur Manga,  Pline (Casterman)
  • Gengoroh Tagame, l’auteur de Le mari de mon frère (Akata)
  • Rao Pingru, auteur de Notre Histoire (Seuil)

Pour le reste je vais improviser sur place, comme je le fait toujours 🙂

Pour tout savoir sur le programme du FIBD 2017 

Share