Archives quotidiennes :

Le mois o-bon

Tremblez ! Le mois O-bon est là !!

Cette année, je m’associe à Purple Velvet du blog Murasaki no sekai pour sa troisième édition du mois o-bon, le thème sera donc le fantastique japonais. Bon,  je viens tout juste de découvrir cet événement, et je n’ai absolument rien préparé. Je n’ai aucune idée de quoi je vais bien pouvoir parler, mais, si vous suivez ce blog vous aurez remarqué que j’aime bien les histoires de folklore japonaises. Je ne pouvez pas manquer une telle occasion 🙂

le o-bon, c’est quoi ?

Je vais commencer cette thématique par une présentation et due et bonne forme parce que, bon, le terme o-bon ne parle pas à tout le monde.

O-bon (お盆), ou tout simplement bon, o étant une particule honorifique comme dans o-hanami, est la fête des morts japonaise. Cette fête dure 3 jours et on y honore les morts et les esprits. Les dates varient selon la région. Dans le Kanto et le Tohôko c’est du 13 au 15 juillet, dans le Kansai du 13 au 15 août. Le Kyo-bon est, quant à lui, célébré selon le calendrier lunaire, sa date change donc tous les ans.

Sur Ma petite Médiathèque les festivité d’étirerons de mi-juillet à mi-août 🙂

L’un des rituel les plus connu du o-bon ce sont sans doutes les lanternes que l’on allume à cette occasion pour guider l’âme des morts.

fanart de FanasY

Le Fantastique japonais sur Ma petite Médiathèque

Maintenant que les présentations sont faites, qu’on a nos petites lanternes pour attirer les esprits, il est temps de faire un petit récap du fantastique japonais déjà présent sur le blog

yôkai, ces créatures sorties du folklore japonais qui peuplent nos manga
The Heavy Baske (1892) de Tsukioka Yoshitoshi

Dans cet article écrit l’années dernière, j’avais fait le tour des yôkai les plus populaires à travers le prisme des manga. J’y confrontais la vision traditionnel, illustré par de nombreuses estampes, et la vision revisité des manga et des animes. L’article était complété par 2 annexes :

Dans ces deux annexes je présentais plus en détails les séries manga et animes ayant servi à illustrer l’article précédent.

Des manga fantastiques

Certains des manga cité dans ces annexes avaient déjà fait l’objet d’une chroniques, autres ont été découvert plus tard. Voici les titres qui s’inspirent du folklore japonais chroniqué sur Ma petite Médiathèque :

tempo-ibun-ayakashi-ayashi.jpg  

 romance-d-outre-tombe.jpg Mouryou-no-hako.jpg

natsume-yuujinchou-2.jpg mononoke logo

cinéma

Je n’y connais pas grand chose en cinéma japonais, et encore moins en cinéma de fantômes et autres créatures horrifiques. J’avais néanmoins été très frappé par Kwaïdan, que j’ai regardé non sans douleur.

KWAIDAN-dvd.jpg

contes et légendes pour enfants

Je fini ce tour d’horizon par la littérature jeunesse. voici quelques contes japonais :

Contes du Japon

  

à très bientôt pour de nouvelles aventures fantastiques

sore jaa, mata

Share