Archives quotidiennes :

Auteur à l’honneur #2 – Haruki Murakami

Bienvenu pour un nouvel épisode d’auteur à l’honneur, rendez-vous mensuel lancé par Nina.

Sa chronique sur Kafka sur le rivage m’a donné envie de vous parler de Haruki Murakami, un auteur qui, étagement, me touche avec des histoires qui ne me touchent pas.

Murakami et moi

La ballade de l'impossibleJe m’explique : les personnages que Murakami met en scène dans certains de ses romans (je suis loin d’avoir tout lu, trèèès loin de là ! il en a écrit beaucoup) ne me touchent pas, ils ont des préoccupations que je ne comprends pas, des problèmes
au sud de la frontière à l'ouest du soleil auxquels je reste insensible (le mal d’amour, quoi), souvent même je les trouve antipathiques et pourtant ! Une fois le livre commencé  je suis happé dans son univers, pris au piège par les tournures de ses phrases et j’enchaîne les pages sans pouvoir m’arrêter. Et ce, quand bien même, je n’éprouverais aucune empathie pour ses personnages (souvent pommé, en quête de soi… et d’amour). c’est exactement ce que j’ai ressenti en lisant La ballade de l’impossible ou encore Au sud de la frontière, à l’ouest du soleil.

1Q84.jpgCette particularité m’interpelle. Cependant je n’éprouve pas ce sentiment à chacune de mes rencontres avec ses romans. Le premier roman que j’ai voulu lire de lui (un cadeau qu’on m’avait fait), m’a plutôt inspiré le sentiment contraire : Je trouvais l’histoire intéressante, intrigante même, les personnages m’interpellaient pas leur particularité et pourtant je n’ai jamais réussi à finir le premier tome de sa trilogie 19Q4. Je n’arrivais pas à entrer dans les mots. Je me sentais pas prise dans l’histoire. Je refermais le livre après avoir lu à peine quelques pages.

Enfin, le dernier roman que j’ai lu de lui a réussi à la fois à me captiver par son style et me toucher avec ses personnages.

J’ai beaucoup aimé l’L’incolore Tsukuru Tazaki et ses années de pèlerinage dans lequel j’ai trouvé un personnage en phase avec mes propres préoccupations. Je le comprenais et il m’aidait à me comprendre.

J’ai encore deux, trois romans de Murakami dans ma PAL (dont un en anglais récupéré je ne sais plus où). Je suis très curieuse de savoir quel effet ils me feront, même si leur lecture n’est pas prévue pour tout de suite.

Avez-vous déjà lu des œuvres de Murakami ? qu’en avez-vous pensé ?

Haruki Murakami, auteur à succès

Haruki Murakami est né à  Kyoto en 1949. Il a fait ses études à l’Université de Waseda. Il tient à bar de jazz à Tokyo pendant 8 ans et publie son premier roman en 1979 (Ecoute le chant du vent, publié en France en 2016).

Il a vécu quelques années à l’étranger avant de revenir en 1995 au Japon. Ses voyages nourririons ses écrits.

Il est également connu (et reconnu) comme traducteur de l’anglais au japonais.

L’influence occidentale est palpable dans son oeuvre, ses références culturelles sont mondiale ce qui font de lui un auteur international à succès. Ses romans sont traduit dans une cinquantaine de langues.

Ses récit sont souvent teinté de fantastique et de surréalisme. Il a reçu de nombreux prix pour son travail d’auteur.

Pour aller plus loin :


Auteur

Share