Archives quotidiennes :

Top Ten Tuesday #25

Photo

Rendez-vous hebdomadaire créé par The Broke and the Bookish et repris par  Frogzine. Chaque semaine un top ten sur un thème imposé.


Vos 10 livres qui sortent de l’ordinaire (par son écriture, ses personnages, son histoire, etc.)

Bon le thème de cette semaine était tout autre, mais la semaine dernière je n’ai pas eu le temps de poster mon billet et comme j’aime beaucoup le thème de la semaine dernière j’en profite aujourd’hui.

Voici quelques livres qui selon moi sortent de l’ordinaire :

1

Couverture Banzo

Le premier livre qui me vient à l’esprit c’est Banzo, mémoires de la favela de Conceiçao Evaristo. Ce qui rend ce livre original c’est le style d’écriture. Un style si particulier qu’il a même un petit nom : « l’écrit-vie ». Je n’avais jamais rien lu de semblable.

2

Couverture Trois langues dans ma bouche

Le second livre qui me vient à l’esprit c’est Trois langues dans ma bouche, premier roman Frédéric Aribit. J’avais trouvais ce roman très original, encore une fois pour le style d’écriture.

3

Couverture Au cochon porte-bonheur

Le troisième livre qui me vient à l’esprit est un roman jeunesse coréen. J’ai vraiment beaucoup aimé A cochon porte-bonheur mais j’ai été très surprise par la fin, surtout pour un roman jeunesse. Un conte philosophique pas vraiment optimiste. A lire absolument

4

Couverture Totto-chan : La petite fille à la fenêtre

Un autre roman au quel j’ai pensé c’est Totto-chan. C’est son personnage principal qui sort ici de l’ordinaire. Une petite fille qui n’arrive pas à se faire au système scolaire ordinaire et qui découvre une école pas comme les autres où elle arrive à s’épanouir. Un sujet très intéressant mais… j’ai vraiment pas apprécié ce roman à cause du style, l’auteur nous parle comme si on était stupide et j’ai horreur de ça !

5

Couverture Blood the last Vampire : La nuit des prédateurs

Pour en finir avec les roman je vais citer un light novel qui m’a beaucoup surprise par la tournure que prends le récit. Alors qu’on s’attend à de l’action et du sang, Mamoru Oshii nous livre de longues explications pseudo-scientifique sur la nature des vampires. Vraiment étrange ce roman. Je n’arrive pas à savoir si j’ai aimé ou pas.

6

Couverture Daytripper : Au jour le jour

Passons aux BD. Difficile de n’en choisir que 5. Commençons avec Daytripper. L’originalité de cette excellente BD réside dans la structure du récit. Chaque chapitre présente une tranche de vie du personnage principal qui à chaque fois meurt. Le même personnage, meurt à chaque chapitre. Un parti pris très risqué et parfaitement maîtrisé. Tout se tient parfaitement. A lire absolument.

7

Couverture ZaÏ zaï zaï zaï

Pas ordinaire, c’est le moins qu’on puisse dire sur Zaï zaï zaï zaï de Fabcaro. Complètement disjoncté même. Au début je me disais mais qu’est-ce que c’est ce truc, et finalement je suis rentrée dans le jeu et je me suis vraiment marré.

8

Couverture Alcibiade

Si j’ai pensé à Alcibiade c’est à cause de sa mise en page très originale. D’ailleurs ça me fais penser que je voulais l’offrir à Mimiko et que j’ai complètement oublié ^^’

9

Couverture Adulteland

Comment ne pas citer Adultland. C’est vraiment particulier, pour son style graphique, mais aussi pour ce qu’il racconte. Un bd que je n’aurais sans doute jamais lu sans l’insistance d’un certain Champi

10

Couverture Le voleur d'estampes

Et pour finir en beauté je citerais Le voleur d’estampes pour son graphisme très particulier qui s’inspire des estampes japonaises. A voir.

Share