52 livres #semaine 3 – Challenges 2018

Pour cette troisième semaine du challenge photo instagram proposé par Sophie de Délivrer des livres le thème était challenges 2018. J’ai d’abord pensé préparer une PAL avec un livre par challenge mais bon, on aurait-été très proche des photos de la semaine 1 et de la semaine 2. J’ai ensuite voulu faire un puzzle en mettant tout les pages du bujo du blog que j’ai préparé pour mieux suivre mes challenges cette année, mais il y en a tellement qu’on y aurait pas vu grand chose.

J’ai donc décidé de photographier la dernière page que j’ai préparé : le challenge un Max de BD en 2018, dont je vous reparle très vite avec une présentation en bonne et due uniforme 🙂

Share

10 ans et un gâteau

C’est dimanche, le jour du projet 52-2018 chez moi mais aussi le rendez-vous culinaire Les Gourmandises d Syl auquel je n’ai pas encore participé. Et justement j’avais envie de le faire aujourd’hui avec une petite recette très simple : celle du gâteau d’anniversaire de Mimiko qui avait invité ses camarades détruire la maison faire la fête hier après-midi.

Quel rapport avec le projet 2-2018, me direz-vous. C’est simple, le thème de cette semaine était « se réchauffer ». Qu’il y a-t-il de plus réchauffant qu’une « maman je t’aime », une fois la fête d’anniversaire fini et le migraine bien installée ? Alors voilà ce qui me réchauffe en cette troisième semaine de 2018 : les mots doux de ma poulette.

Mimiko faite ses 10 ans 🎂

Une publication partagée par Bidib Ma Petite Médiathèque (@bidibmpm) le

Le gâteau aux deux chocolats

ingrédients :

  • 2 yaourts
  • 3 pots de sucre roux
  • 5 pots de farine de blé
  • 2 cuillères à café de levure chimique
  • 2 oeufs
  • 1 pot d’huile de pépins de raisin (vous pouvez utiliser de l’huile d’olive ou de tournesol, je préfère l’huile de pépins de raisin car son goût est neutre)
  • 1/2 tablette de chocolat blanc patissier
  • 1 ou deux poignées de pépites de chocolat au lait

J’ai tout d’abord séparé le jeune du blanc. Les blanc seront monté en neige avec une pincée de sel et ajouté au reste de la pâte à la fin.

Au jaunes j’ajoute le yaourt, la farine, le sucre, l’huile et la levure. Mélanger jusqu’à obtention d’une pâte homogène. Puis ajouter le chocolat blanc haché et les pépites de chocolat au lait. Bien mélanger. Ajouter le blanc monté en neinge bien ferme et mélanger délicatement avec une cuillère en soulevant la pâte jusqu’à obtention d’une pâte légère et homogène.

Moi j’ai cuit le gâteau dans un four chauffé à 190° pendant 45 minutes. Mais je pense que j’aurais pu monter le four à 195° et réduire un peu le temps de cuisson.

Le gâteau est à mon gout très sucré, peut-être deux pots de sucre auraient suffit v que le chocolat blanc est déjà très doux. La texture est très agréable. Le chocolat blanc est invisible mais on sent bien le goût. A refaire, mais la prochaine fois je teste avec 2 pots de sucre seulement et un mélange de farine de blé/ farine de riz.

Envie de tester ? Laissez-moi en commentaire vos résultats 🙂

logogourmandises2017-2

Bon, pour ma première participation à ce rendez-vous gourmand je suis un peu à côté de la plaque. Il parait que le dernier dimanche du mois on se pique des recettes, mais fallait bien que pour ma première fois je mette les pieds dans le plat 😀

Share

FIBD 2018 – C’est quoi le programme ?

Le Festival d’Angoulême est si riche, entre les stand des exposants et les séances dédicaces, les nombreuses expos et les diverses rencontres organisées tout au long du festival, c’est impossible de tout faire, tout voir. Chaque année j’aime préparer un peu le terrain, voire quelles expos je ne veux pas louper, à quelle conférence assister… Et puis, chaque année j’improvise, au jour le jour, selon l’envie ou la compagnie du moment.

Pour cette nouvelle année je ne vais pas déroger à la règle 😛

Je vous parle ici de ce qui m’inspire en regardant le programme, puis on verra ce que je ferais sur place. Un, voir plusieurs compte rendu vous revolerons dans les jours à suivre ce que j’ai vraiment fait et vu sur le Festival.

Alors, c’est quoi le programme ?!

Les expos

⇒ toutes les information sur les expos 2018

Parmi les 12 expos officielles celle qui à priori me fait le plus envie c’est celle dédié à L’art de Naoki Urasawa. J’aime beaucoup ce mangaka. Pas vraiment pour son dessin, auquel je n’ai rein à reprocher, mais pour sa façon de raconter les histoires. J’aime beaucoup la narration de ces manga, je suis curieuse de voir ce que cette expo nous réserve.

Cette exposition rétrospective propose de nombreux originaux, et revient sur les motifs de l’œuvre : l’obsession d’un mal sans visage et sans nom, l’art comme forme supérieure d’aspiration humaine, le dialogue entre l’Orient et l’Occident, ou encore la crainte de la résurgence de dictatures sanguinaires.

Je ne peux pas rater l’expo dédié au père du manga moderne : Osamu Tezuka.

Osamu Tezuka n’a jamais fait l’objet d’une véritable rétrospective en France. L’exposition présentée par le Festival retracera le cheminement de son œuvre protéiforme avec une sélection exceptionnelle de 200 originaux. Il s’agira enfin de rendre hommage à un auteur venu au Festival en 1982 dans un relatif anonymat, quelques années avant que la bande dessinée japonaise s’exporte massivement à travers le monde.

Je suis curieuse de voir l’expo dédié à Emmanuel Guibert, qui a reçu le prix des scénaristes.

Enfin je souhaite découvrir le travail Sonny Liew le prodigue de Singapour

Les Rencontres

J’aurais adoré assister à la rencontre avec Urosawa mais je crois que ce ne sera pas accessible à tout le monde. Je me consolerais en allant voir Shinzo Keigo (auteur de Tokyo Alien Bros), Sonny Liew et Gipi (un compatriote, je peux pas passer à côté).

L’incontournable tour du côté de l’espace SNCF et les rencontres avec les auteurs du palmarès polar.

Et je ne marquerais pas d’aller voir quelques performances graphiques dans le pavillon manga.

Et puis, bien sûr, il y aura les rencontres du hasard, dans le monde des bulles et du Nouveau monde. Je n’ai pas épluché les programme des éditeurs, je préfère la surprise (bon ok, j’ai juste la flemme !)

Serez-vous des nôtres au Festival ?

Share

Phantom boy

C’est à la médiathèque que nous avons découvert ce film d’animation franco-belge de 2015. Je n’en avais jamais entendu parler avant et c’est bien dommage ! J’ai beaucoup aimé.

Résultat de recherche d'images pour "phantom boy"

Un garçon malade, un flic maladroit et une journaliste téméraire, un méchant à la gueule cassé, un roquet au dents de requin, la ville de New York en otage, c’est un véritable thriller que nous proposent Alain Gagnol et Jean-Loup Felicioli.

J’ai beaucoup aimé ce film. C’est drôle et émouvant. L’histoire est bien construite et nous tient en haleine. Les dialogues sont vraiment pas mal et plusieurs réplique m’ont bien fait rire. Le petit Léo est vraiment touchant et j’ai bien cru y laisser une larme.

Si vous aimé les jolis dessins animé, je vous le conseille. Nous l’avons regardé en famille et nous y avons tous pris du plaisir.

Share

Cette année, je relis des classiques – 2018

je (re)lis des classiques

Blandine et Nathalie se sont lancé dans un nouveau challenge : (re)lire des classiques. C’était trop tentant pour ne pas les suivres, d’autant plus que la plupart des titres que je souhaite relire dans le cadre des challenge des RE (également proposé par Blandine) sont des classiques.

Le challenge : lire et chroniquer un ou plusieurs classiques entre le 1er janvier et le 31 décembre 2018.

Par classique, elles entendent quoi ?

C’est un roman qui ne se démode pas. Non seulement, il passe l’épreuve du temps mais trouve encore des résonances actuelles malgré les décennies qui séparent l’écriture de la lecture. Tout en évoquant une certaine nostalgie.

Avec pour limite de première publication 1970, après cela c’est trop récent pour qu’on puisse encore parler de classique.

Tout les support et les adapation d’oeuvres classiques sont acceptées : roman, théâtre, bd, livres audio… et pourquoi pas des films (à mettre en relation avec l’oeuvre dont ils s’inspirent)

3 Niveaux :

  • pourquoi pas ? :1 lecture
  • J’aime l’idée : 4 lectures
  • Je deviens accro : 6 lectures
  • On ne m’arrête plus : 2 lectures de chaque thème, soit 12 lectures

Thèmes facultatifs :

  • L’amour à la page
  • Lire l’Histoire
  • De métal et de Papier : les romans industriels
  • Ces romans qui nous racontent
  • Les classiques c’est fantastiques, la science-fiction c’est canon
  • Des aventures tout sauf classiques

Pour vous inscrire  rendez-vous chez Blandine et chez Nathalie, vous y trouverais aussi pas mal d’idées lecture

Dans ma PAL :

J’ai fait le tour de ma bibliothèque pour voir ce que je pourrais (re)lire dans le cadre de ce challenge et j’ai trouvé pas mal de chose. Je n’ai pas vraiment tout noté, seulement les lectures qui me font le plus envie. Les autres je les gardes pour 2019 😉

Pour la thématique Les classiques c’est fantastiques, la science-fiction c’est canon j’ai quelques lectures sous le coude : Le portrait de Dorian Gray d’Oscar Wilde ;  1984 et La ferme des animaux de George Orwell.

Résultat de recherche d'images pour "le portrait de dorian gray non censuré"  Animal Farm

Pour la thématique Des aventures tout sauf classiques, j’ai pensé à L’île au trésor de Stevenson, Croc-Blanc et autres récit de Jack London et Sa majesté des Mouches de William Goldig.

Couverture L'île au trésor Couverture Croc-Blanc / Croc Blanc Couverture Sa majesté des mouches

Il y a aussi Vipère au poing (que je suis en train de lire) et Le petit Chose d’Alphonse Daudet, mais je ne sais pas sans quelle thématique il pourraient être casé.

Couverture Vipère au poing Couverture Le Petit Chose : Histoire d'un enfant / Le Petit Chose

ça en fait des lectures ! Mais j’ai les yeux beaucoup plus gros que le ventre, je ne pense pas que je vais lire tout ça. D’ailleurs je me suis inscrite pour le niveau 1. Je monterais de niveau si je trouve le temps de tout lire 🙂

Share

un petit bureau pliable

Je n’avais plus de bureau, après avoir remanié (pour la 150ème fois) les différentes pièces de la maison, je me suis retrouvée sans bureau. Juste au moment ou j’ai commencé à travailler depuis chez moi un jour par semaine. Ce n’est pas pratique ! J’ai piqué le petit bureau d’écolier que j’avais installé pour Mimiko, mais il est un peu petit et du coup elle n’a plus de place pour venir dans notre bureau. Fallait que je trouve une solution mais je n’ai pas vu de modèles de bureau qui me plaisaient et qui puissent entrer là où je le voulais : devant la fenêtre. De plus, la fenêtre posait un autre problème, je voulais pouvoir y accéder facilement pour l’ouvrir.

J’ai décidé donc de m’en fabriquer un avec une tablette pliable, pour pouvoir travailler tout en profitant de la vue de la fenêtre, puis de le refermer une fois le travail fini.

le matériel :

une étagère 3 cases en pin mixxit, une tablette en sapin de 40 x 80 cm, deux équerres pliables, des vis à bois et une visseuse

le montage :

étape numéro 1 monter l’étagère. Facile, il n’y a besoin que de la petite clé fournie.

étape numéro deux fixer la tablette avec les équerres pliables.

La tablette mesurant 80 cm de long, j’ai fixé les équerres à 82 cm du sol. Après avoir fixé les équerres à l’étagère, j’y ai fixé la tablette. La tablette est plus large que l’étagère, j’ai laissé dépasser la tablette sur le devant du futur bureau.

voici le prototype monté :

Il ne reste plus qu’à le fixer à sa place : la tablette est trop lourde et grande pour être supporté par le seul poids de l’étagère. L’étagère est fournie avec des attaches qui permettent de la fixer au mur mais je n’ai pas pu m’en servir parce les tuyaux du chauffage passent précieusement là où je veux fixer l’étagère. Du coup je vais l’ai vissée directement au sol, qui est également en bois, à l’aide de longues vis à bois.

Et enfin, une petite couche de cire liquide pour nourrir et protéger le bois :

le résultat final :

Et voici mon nouveau bureau devant sa fenêtre. La tablette est un peu trop haute, je pense. Et je ne suis pas sûre que ce soit très confortable à la longue mais j’aime bien l’effet obtenu et le fait de pouvoir accéder facilement à la fenêtre en refermant le bureau.

 

Share

C’est lundi, que lisez-vous ? #87

Rendez-vous initié par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading?par One Person’s Journey Through a World of Book et repris par Galleane.

En quoi consiste ce rendez-vous ? C’est très simple il suffit de répondre à 3 questions :

  1. Qu’avez-vous lu la semaine passée ?
  2. Qu’êtes-vous en train de lire ?
  3. Que allez-vous  lire ensuite ?

Les Lectures de Bidib

J’ai lu

Couverture Inspecteur Harry Hole, tome 07 : Le Bonhomme de neige

Avec une bonne dizaine de jour de retard pour le Décembre Nordique, je suis venue à bout de se long polar norvégien.

Les saisons de Vivaldi : Piazzolla par Corvaisier

Une très belle découverte au rayon livres-cd de la médiathèque. Faut dire que j’adore Vivaldi, ce compte musical ne pouvait que m’enchanter 🙂

Je lis

 

Je continue la lecture de Votre Ferme en Ville et Bonjour les Terriens ! en lecture du soir.

Couverture Vipère au poing

J’ai commencé Vipère au poing, que je redécouvre après une première lecture faite au collège. Je ne m’attendais pas à accrocher aussi facilement qu’à l’époque.

Couverture Mon petit jardin en permaculture

J’ai commencé un autre livre de jardinage, toujours dans la même idée : petit potager productif en ville.

Je lirais

Après Vipère au poing je souhaite lire Mon père est parti à la guerre. et sans doute quelques bd et albums, selon l’humeur du jour.

Les Lectures de Yomu-chan

J’ai lu

Je lis

Je lirais

Les Lectures de Mimiko

Je lis

Résultat de recherche d'images pour "minecraft survie guide officiel"

C’est trop bien !

Je lirais

Image associée


C’est lundi on fait le point :

La semaine dernière sur le blog

top 10 des articles les plus fréquentés

  1. La Befana vien di notte
  2. Projet 52-2018 – un an de photos
  3. SAO – Alicization beginning (tome 5)
  4. Des yôkai et des anime
  5. Yôkai, ces créatures sorties du folklore japonais qui peuplent les manga
  6. Des yôkai et des manga
  7. Des livres en cuisine 2018
  8. In These Words – le tueur, le psychiatre et le sexe
  9. Top Ten Tuesday #28 – résolution livresques
  10. D’un t-shirt je fais un tapis

les années passées nous parlions de

(cliquez sur les photos pour voir les articles)

2015

 Résultat de recherche d'images pour "Le jour de toutes les dernières fois"

2014

 

2013

 Les-enfants-d-Icare.jpg

2012

c-est-un-livre.jpg

Share

52 livres #semaine2 – PAL 2018

Pour cette deuxième semaine du challenge instagram 52 livres lancé par Sophie Herrisson de Délivrer des livres, le thème est encore la PAL, voici un autre bout des piles de livres que j’aimerais lire cette année, la semaine dernière c’était accès plus roman adulte, cette semaine je vous propose une petite sélection roman jeunesse

Un autre bout de #pal2018 #52livres2018 #52livres2018ddl #semaine2 @herisson08

Une publication partagée par Bidib Ma Petite Médiathèque (@bidibmpm) le

Share

Projet 52-2018 #semaine2 – Eglise

Comme la semaine dernière, ma participation au rendez-vous photo de Ma a été publié une première fois sur instagram. Cette semaine les Eglises étaient à l’honneur, et c’est hier matin, en accompagnant Mimiko a un stage organisé par la Médiathèque de Niort que j’ai photographié l’Elise St André que je pouvait voir à travers les arbres, privé de leur feuilles à cette saison. Une scène très hivernales : arbres nus, ciel gris…

Retrouvez d’autres églises chez Ma

Share