Archives quotidiennes :

projet 52-2018 #semaine 18 – Fontaine

Et bien, même en utilisant instagram j’ai un peu de mal à suivre le rythme cette année encore ^^’ Après quelques semaine d’oubli me revoici pour le projet 52-2018 ! Cette semaine le thème était fontaine. Et ça tombe bien, mardi dernier nous avons profité du jours férié pour découvrir Celle-sur Belle. L’abbaye était agrémenté d’un joli jardin à la française avec en son milieu une fontaine.

J’ai pris beaucoup de photos de notre balade, dès que je trouve un peu de temps je ferais un billet.

En attendant découvrez d’autres fontaines chez Ma

Share

nos repas d’inspiration japonaises

J’avais prévu un billet cuisine japonaise pour fin avril, je voulais piquer la recette de torikatsu de Syl mais je n’ai pas trouvé de blanc de poulet et je n’ai finalement pas fait de billet cuisine.

Puisque le challenge un mois au Japon joue les prolongations jusqu’au 13 mai, je profite de ce premier dimanche de mai pour vous livrer quelques images de nos repas en tête à tête avec Mimiko, une grande adepte du riz. Il ne s’agit pas à proprement parler de recette japonaises mais d’une simple inspiration, notamment du donburi.

Le donburi est un bol de riz sur lequel on dépose une garniture. Nos donburi sont garni le plus souvent d’omelette japonaise (mes filles adorent ça) et de crudités, plus rarement de viande ou de légumes cuits.

Je cuit mon riz à la japonaise, autrement dit à l’étouffé. Un verre de riz rond pour un peu près un verre et 1/2 d’eau, cuit à feu doux jusqu’à absorbsion complète de l’eau. Ainsi le riz colle et peut facilement se manger avec des baguettes.

Si j’ai commencé à préparer mes donburi avec un riz à sushi du commerce, j’utilise maintenant du riz rond bio de Camargue. Nous assaisonnons le riz avec un filet de tamari (sauce soja à l’ancienne) et un filet d’huile d’olive (ben oui, je veux bien m’inspirer du Japon pour préparer mes plat, mais en tant qu’italienne, je ne conçois pas un plat sans huile d’olive, encore moins un bol de riz blanc qui se marie si bien avec le parfum de l’huile d’olive !). Puis j’y ajoute des miettes de nori et du gamasio (mélange de sésame et de sel).

Pour la garniture on se passe rarement de l’omelette japonaise : omelette très fine et roulée préparé avec des oeufs battus avec de la sauce soja et du sucre. Pour les légumes on fait avec ce qu’on a sous la main : carottes rappées, tartare de betterave, maïs, haricot poilé…

voici quelques exemples :

#bonappetit

Une publication partagée par Bidib Ma Petite Médiathèque (@bidibmpm) le

Bon apetit 🙂 #bolderiz

Une publication partagée par Bidib Ma Petite Médiathèque (@bidibmpm) le

Le plat préféré de Mimiko. Simple et bon

Une publication partagée par Bidib Ma Petite Médiathèque (@bidibmpm) le

Et puisqu’il est question de cuisine d’inspiration japonaise je ne resiste pas à l’envie de vous montrer mon joli plateau télé 🙂

Petite soirée otaku entre filles #onigiri et #anime

Une publication partagée par Bidib Ma Petite Médiathèque (@bidibmpm) le

et pour finir 2 bento :

Le #bento de Mimiko. Elle tenait à vos le montrer 😊 #bonappetit

Une publication partagée par Bidib Ma Petite Médiathèque (@bidibmpm) le

Le #bento de Mimiko est prêt 😊 #onigiri #cuisine

Une publication partagée par Bidib Ma Petite Médiathèque (@bidibmpm) le


 

Share