Quelques contes sur Audible

A l’occasion de ce nouveau mois des Contes et Légendes, j’ai eu envie d’explorer le catalogue audible. Ce n’est pas que les recueils de contes manquent dans mes étagères, mais, j’adore me faire raconter des histoires, alors pourquoi ne pas opter pour des livres audio ? J’ai déjà quelques livres CD que nous écoutions régulièrement avec mes filles, des contes sur l’appli audible me sont soudainement apparus comme une bonne idée non seulement pour mes trajets quotidiens dans les transports publics, mais aussi pour occuper Mimiko dans la voiture (bon là… je crois que je me fais des illusions, mais… je peux toujours proposer 😁).

Après avoir exploré le catalogue audible, j’ai jeté mon dévolu sur 4 premiers livres :

Couverture de Contes russes 1Couverture de Carte Postale du BrésilCouverture de Contes pour enfants pas sagesCouverture de Les Contes d'une Grand-mère

Contes russes, lu par Fabienne Prost (43 minutes). PurpleVelvet m’a donné envie de découvrir le folklore russe avec ses articles à l’occasion du mois des contes et légendes en mars dernier. Sur audible, il y a pas mal de propositions côté contes russes, j’ai choisi celui-là parce que j’aime beaucoup la couverture.

Carte postale du Brésil, lu par Muriel Blush (37 minutes). Contes et comptines, musique et paroles. Ce recueil semble promettre un beau voyage. Et comme ça, je fais d’une pierre deux coup (les mois des contes et des légendes + le challenge Amérique latine)

Contes pour enfants pas sages de Jacques Préver, lu par Dominique Pinon (27 minutes). Ma soeur et mon ainée aiment beaucoup Prévert. Mais moi la poésie… Du coup quand je suis tombé sur des contes écrits par Prévert j’étais très curieuse. Et comment résister à ce titre ?

Contes d’une grand-mère de Géorge Sand, lu par Anne Trémolières (2h15). La encore, c’est la curiosité de découvrir une auteur très connu et reconnu s’adonner à l’exercice de style qu’est le conte. D’autant plus que, de George Sand, je ne garde qu’un très vague souvenir des lectures obligatoires au collège. Je n’en ai jamais relu depuis.

J’espère avoir fait bonne pioche 🙂

Si vous aussi vous utilisez audible ou que vous avez l’habitude des livres audio, n’hésitez pas à nous laisser en commentaire vos conseils « lectures » contes et légendes.

Share

Elio – Virginie Bégaudeau et Claire Bohn

Mignonne petite histoire avec Elio, un petit hérisson qui a perdu sa maman et qui veut lui rendre hommage à l’occasion de la fête du village en confectionnant un chapeau en ballons. Mais les hérisson et les ballons ça ne fait pas bon ménage.

Elio est sorti aux éditions Plumes Solidaires en juin dernier. J’ai surtout apprécié les illustrations qui sont très tendres.

⇒ Elio sur amazon

les éditions Plumes Solidaires


 chut les enfants lisent

Share

Top Ten Tuesday #39 – Les 10 romans de la rentrée automnale qui vous font rêver

Rendez-vous hebdomadaire, créé par The Broke and the Bookish et repris par  Frogzine. Chaque semaine, un top ten sur un thème imposé.

Photo


Les 10 romans de la rentrée automnale qui vous font rêver

Après la sélection manga/BD, voici quelques romans de cette rentrée 2018 qui me font envie.

Challenge 1% Rentrée Littéraire 2018 RLN2018 miniature02


Et j’abattrais l’arrogance des tyrans de Marie-Fleur Albecker, aux éditions Les Forges de Vulcain le 24 août.

Résumé : Joanna rêve d’une autre vie. En elle souffle un vent de révolte. De ceux qui embrasent un pays. Révolte contre les hommes, contre les lois, contre Dieu qui l’a enfermée dans un corps de femme. Alors, quand une rébellion passe sous ses fenêtres, elle rejoint l’aventure : si ces hommes veulent sauver les pauvres, les damnés de la Terre, peut-être sauveront-ils les vraies damnées de toute éternité : les femmes ? Dans ce premier roman de feu, Marie-Fleur Albecker invente une langue neuve pour une révolte ancienne, celle de la guerre sociale, du faible contre le fort, de la justice contre l’inique. Une langue qui mêle le sublime et le grotesque, le lyrique et le comique, une langue instruite de ce fait : il faut tenter de changer le monde – ce monde qui jamais ne change. (source : A & A)

En 1831, la grande peste et la guerre de Cent Ans ont ruiné le royaume d’Angleterre. Lorsque le roi décide d’augmenter les impôts, les paysans se rebellent. Parmi eux : Joanna, qui n’a pas la langue dans sa poche, et qui tente de renverser la société patriarcale. (source : Mollat)

Pourquoi ? La curiosité avant tout, l’envie de mieux connaitre cette époque aussi, mais j’ai un peu peur d’y découvrir un discourt anachronique.


La révolteLa révolte de Clara Dupont-Monod, chez Stock le 22 août.

Résumé : « Sa robe caresse le sol. À cet instant, nous sommes comme les pierres des voûtes, immobiles et sans souffle. Mais ce qui raidit mes frères, ce n’est pas l’indifférence, car ils sont habitués à ne pas être regardés ; ni non plus la solennité de l’entretien – tout ce qui touche à Aliénor est solennel. Non, ce qui nous fige, à cet instant-là, c’est sa voix. Car c’est d’une voix douce, pleine de menaces, que ma mère ordonne d’aller renverser notre père. »
Aliénor d’Aquitaine racontée par son fils Richard Coeur de Lion. (source : Stock)

Pourquoi ? La curiosité, encore. Aliénor, Richard cœur de Lion, des noms que je connais depuis toujours, pourtant de leur histoire je ne sais presque rien. C’est l’occasion d’y remédier.

lire un extrait


Ueno Park - Antoine DoleUeno Park d’Antoine Dole, chez Acte Sud Junior, août 2018.

Résumé : Un roman choral qui donne la parole à huit adolescents, en plein cœur du parc Ueno de Tokyo, à l’occasion de l’éclosion des cerisiers en fleurs. Ueno Park, immense étendue de verdure en plein coeur de Tokyo. On y découvre Ayumi, une hikikomori, qui sort pour la première fois de chez elle après plus de deux ans de réclusion. Haruto, un jeune lycéen qui tente de reconstruire sa vie après l’expérience du tsunami de 2011. Noriyuki, un adolescent qui a dû abandonner le domicile familial. Sora, qui affiche son look extrême et asexué de genderless kei et doit résister aux insultes ; Aïri, fan obsessionnelle, qui s’égare dans son fantasme avec son idole… Ces adolescents ne se connaissent pas mais ont en commun de ne pas se conformer, de rejeter les codes traditionnels de la société japonaise et d’affirmer un style de vie, un furieux désir de liberté. À Ueno Park, ils vont se trouver réunis pour Hanami, le spectacle de l’éclosion des cerisiers. Ce moment de renaissance va permettre à chacun d’explorer sa propre solitude. (source : Acte Sud Junior)

Pourquoi ? parce que c’est une des pépites jeunesse de Jérôme et Noukette, et que je leur fais confiance pour conseiller de bons livres


Le petit prince de Harlem - Mikaël Thévenot

Le petit prince de Harlem de Mikaël Thévenot, chez Didier Jeunesse le 22 août.

Résumé : Harlem, années 1920. Sonny, 14 ans, fait tout ce qu’il peut pour aider sa mère, gravement malade. Sans rien lui dire, il quitte l’école et choisit la rue. Ses petits trafics ne passent pas inaperçus… Queenie,la reine de Harlem, le prend sous sa coupe et dans son gang. Dans les clubs où elle l’entraîne, il se découvre une passion pour le jazz… (source : Didier jeunesse)

Pourquoi ? La couverture est magnifique et a tout de suite attiré mon regard, le pitch est sympa aussi et j’adore le jazz.

lire un extrait

playlist à écouter en lisant


Karina Yan Glaser - Les Vanderbeeker - Tome 1, On reste ici !.Les Vanderbeeker, tome 1 de Karina Yan Glaser, chez Casterman le 5 septembre 2018.

Résumé : Bienvenue chez les Vanderbeeker ! Une famille drôle et attachante. Jessie, Isa, Olivier, Jacinthe, Laney et leurs parents étaient rassemblés dans le salon. Les animaux – le chien Franz, le chat George Washington, le lapin Paganini – faisaient la sieste sur le tapis. – Vous voulez d’abord la bonne ou la mauvaise nouvelle ? Les cinq enfants levèrent des regards anxieux.
– La bonne ! répondirent Isa et Laney.
– Non, la mauvaise ! protestèrent Jessie, Oliver et Jacinthe.
Vous voulez connaître la suite de la première aventure de la famille Vanderbeeker ?
C’est tout simple : ouvrez ce roman à la première page… (source : Casterman)

Pourquoi ? J’adore la couverture et le pitch m’intrigue, il ne m’en faut pas plus pour avoir envie d’essayer.

lire un extrait


Le Vallon du sommeil sans finLe vallon du sommeil sans fin de Eric Senbre, chez Didier Jeunesse le 10 octobre.

Résumé : Le détective des rêves Banerjee et son fidèle assistant Christopher doivent résoudre une bien étrange énigme : plusieurs clients d’une résidence thermale sont plongés depuis quelques jours dans un sommeil aux rêves agités, dont personne n’arrive à les réveiller. Plus inquiétants encore, des témoins affirment que les victimes ont été attaquées par une Ombre qui semble tout droit sortie des Enfers… Les enquêteurs ne sont pas au bout de leur cauchemar ! (source : Didier Jeunesse)

Pourquoi ? J’ai toujours eu un monde de rêves très riche et extravagant, les fictions qui s’en approchent un peu me sont toujours plaisir. Plus sérieusement, ça m’intrigue.

lire un extrait


Gulliver - Voyage à LilliputLivre de la jungle (Le)

Deux nouveautés dans la collection classique de l’école des loisirs : Gulliver Voyage à Lilliput de Jonathan Swift et Le Livre de la jungle de Rudyard Kipling.

Est-il besoin de donner les résumés de ces deux histoires ? Tout le monde en a déjà au moins entendu parler. Si j’ai lu Le Livre de Jungle (dont je possède une vieille édition illustrée) je ne peux pas en dire autant de Gulliver que j’ai tenté de lire dans le texte (à l’université en cour d’anglais). De cette expérience je ne retiens que mon incompréhension et l’humiliation être si nulle en anglais (apparemment j’étais la seule en classe à ne rien comprendre du tout). Du coup j’aimerais prendre ma revanche sur Swift et découvrir son texte dans la langue de Molière.


EnfancesEnfances de Marie Desplechin et Claude Ponti, chez L’école des loisirs le 29 août.

Résumé : Enfants pirates et enfants dieux, enfants rois et enfants savants, enfants voyants et enfants rêveurs, enfants travailleurs et enfants danseurs…
Enfances raconte des moments importants et déterminants de la vie de plus de 60 enfants. Connus ou anonymes, réels ou légendaires, ils ont tous, à leur façon, petite ou grande, marqué leur époque et changé le monde (source : l’école des loisirs)

Pourquoi ? La couverture magnifique et intrigante. Et la multitude d’histoires différentes. Je suis curieuse de découvrir cet album.


Et vous ? quels sont les titres que vous avez envie de découvrir en cette rentrée littéraire ?

Share

Aliénor Mandragore, tome 4 : Le chant des Korrigans

Il était une fois Merlin l’enchanteur… Mais cette histoire-là vous la connaissez déjà ! Connaisse-vous celle d’Aliénor Mandragore, la fille de Merlin ? C’est l’histoire que nous racontent Séverine Gauthier et Thomas Labourot dans cette série BD jeunesse publié chez Rue de Sèvres.

Couverture Aliénor Mandragore, tome 4 : Le chant des Korrigans

J’ai découvert cette série avec le quatrième tome sorti au printemps dernier. J’aurais pu vous en parler plus tôt, mais je voulais profiter du mois des contes et légendes pour attirer votre attention sur cette série (et aussi trouver le temps de lire les autres tomes). (Bon d’accord c’est aussi parce que je suis terriblement en retard sur mes chroniques).

Dans ce tome Aliénor doit se rendre chez les Korrigans, accompagnée de Lacelot du Lac (qui est ici encore un enfant) pour récupérer un objet que la fée Morgane a confié au roi des Korrigans quelques années plus tôt. Les Korrigans ont plus d’un mauvais tour dans leur sac et sortir de leur piège va demander aux deux enfants courage et malice.

Bien qu’il s’agisse du 4e tome et que l’histoire fasse référence à des événements des tomes précédents, on peut suivre l’aventure sans problème. Du moins la petite aventure que vivent les protagonistes dans ce volume et qui s’inscrit dans une plus grande histoire que je n’ai pu que deviner. (D’où mon envie de lire les tomes précédents d’ici la fin du mois).

Ce que j’ai aimé c’est surtout l’ambiance, que ce soit l’ambiance graphique ou le contexte de l’aventure (personnages et créatures des légendes celtiques). C’est une bd qui a du peps, elle est très agréable à lire.

À la fin du tome, on découvre un petit bonus que j’ai beaucoup aimé : la gazette de Brocéliande.

#bdjeunesse @ruedesevresbd

Une publication partagée par Bidib Ma Petite Médiathèque (@bidibmpm) le

sur le site de Rue de Sèvres

⇒ Séverine Gauthier (facebook)

⇒ Thomas Labourot (facebook)


Share

C’est le 2, je balance tout – Septembre 2018

Rendez-vous initié par Lupiot, et repris par Charmant Petit Monstre, conçu comme le « petit frère dérangé » du C’est lundi que lisez-vous. Entre le récap de lecture, le bilan et la revue de presse, Lupiot nous invite à tout balancer les 1er du mois.

  1. Top & flop lu le mois dernier
  2. Au moins une chronique lue le mois dernier ailleurs
  3. Au moins un lien qui a fait « wahou » le mois dernier (hors chroniques littéraires)
  4. Ce que j’ai fait de mieux le mois dernier

c'est le 1er

Mes lectures d’août

(cliquez sur les images pour accéder aux chroniques)

manga :

Couverture Eclat(s) d'âme, tome 3Couverture Les nuits d'Aksehir, tome 1Couverture Les nuits d'Aksehir, tome 2Couverture Les nuits d'Aksehir, tome 3Couverture Whispering : Les voix du silence, tome 2Couverture The Sherlock Holmes story, tome 1Couverture The Sherlock Holmes Story, tome 2

BD et comics

Couverture Le prince et la couturière

album jeunesse

Couverture Thésée : Comment naissent les légendes

romans

Couverture La combe aux loups

Top et Flop

Un mois sous le signe du manga. Ces derniers temps je n’en lisais plus trop et je pense que la présence de Yomu-chan à la maison y est pour beaucoup dans mon envie de m’y remettre. En effet, elle a emprunté quelques bonnes séries à la bibli et j’ai eu envie de les lire. De fil en aiguille, j’ai lu plein de manga. De ces lectures je retiens surtout les nuits d’Aksehir, série en trois tomes qui nous fait découvrir la cuisine turque. Deux autres titres à retenir : Tokyo Alien bros. et Éclat(s) d’âmes.

De mes lectures du mois dernier je retiens aussi Y, le dernier homme, un très bon comics.

Côté album jeunesse j’ai beaucoup aimé La pagode rouge. Pas de coup de cœur pour les romans de ce mois-ci.

Sur la blogosphère

Ah! voilà la partie qui m’amuse le plus dans ce rendez-vous mensuel et qui remplace mes précédentes tentatives de revue de presse. 🙂

J’y inclus youtube, parce qu’on n’a pas toujours le temps de lire des chroniques et que je découvre de plus en plus de chaînes intéressantes.

des chroniques lectures

Voici de quoi vous donner envie de (re)lire l’Enfant et le Maudit, un super manga:

L’Enfant et le Maudit

Autre chronique manga avec un incontournable :

Le journal de mon père ~ il n’est jamais trop tard pour se rencontrer

Encore une chronique manga avec un titre que j’ai repéré il y a des années et toujours pas lu. Cette chronique me donne encore plus envie de le lire :

1945 de Keiko Ichiguchi

Et toujours sur le même blog, je ne résiste pas à l’envie de partager sa chronique sur un manga sublime :

Éclat(s) d’âme de Yuhki Kamatani

Parce que ça chronique est chouette et que si les miennes ne vous ont pas convaincu (tome 1 et 2), j’espère qu’elle vous donnera envie de lire ce manga que je trouve à la fois touchant et beau.

Thématiques et analyses geek

Mettez-vous au sport avec une jolie sélection de manga à découvrir sur Manga Suki avec le récap du mois de juin fraîchement mis en ligne. J’avais en tête un très bon manga, malheureusement je n’ai pas trouvé le temps de soumettre un texte.

Toujours dans l’univers des manga, j’ai aimé découvrir le parcours de lectrice de A-yin à travers 10 titres qui l’ont marqué.

Parcours de lectrice à travers 10 manga

Voici quelques vidéo pour trouver des idées lecture. Albums jeunesse, roman ou divulgation scientifiques, il y en a pour tous les goûts (avec un spécial-dédicace pour Yomu-chan) :

Oui, j’ai découvert récemment la chaîne pilalire et j’adore ses vidéo, j’y pioche toujours d’excellentes idées de lecture. Elle a aussi un blog.

Maintenant un pause intello avec des livres sérieux :

Et pour finir une vidéo en portugais parce que j’aime aussi suivre des chaines youtube dans d’autres langues pour m’entraîner. Écoutez-moi ça, comme c’est beau le portugais. 😍

La vidéo n’est pas toute récente et je l’avais repéré pour le challenge je (re)lis des classiques, mais elle était resté dans ma liste à regarder plus tard.

Événements et rendez-vous blog

On commence avec la rentrée littéraire, un rendez-vous incontournable à cette période et que j’explore grâce à 2 challenges :

Challenge 1% Rentrée Littéraire 2018

Le bilan des lectures du challenge Voisins-Voisines a été mis à jour, de quoi trouver de nouvelles idées de lecture (et me rappeler que je suis loin d’avoir fait le tour d’Europe !) :

Challenge Voisins Voisines 2018 – Billet récapitulatif

Pour les amateurs de manga, il reste encore quelques jours pour participer au concours photo organisé par Paoru.fr

Ce sera une première pour moi 🙂 Je me suis bien amusé à prendre les photos avec Mimiko, j’espère qu’elles vont plaire ^^

Concours photo 2018 : vos mangas en photos pour gagner une montagne de lots !

Pendant ce temps-là sur le net

Voici quelques campagnes de financement qui ont attiré mon attention

Changeons de sujet et partons à la découverte des pâtes traditionnelles italiennes avec Pasta Grannies (en anglais)

La minute pour rire :

J’avais mis de côté encore plein de liens et de vidéo, mais je garde ça sous le coude pour plus tard parce que cet article commence à être vraiment long et je n’ai pas encore fait le bilan du mois ^^

Je m’envoie des fleurs

Qu’ai-je fait de bien ce mois-ci ? Je me suis enfin remise à lire des manga, ça c’est cool. Si, si c’est cool. Et du coup je me suis aussi remise aux anime. Pour commencer j’ai prix un abonnement à Wakanim, ça faisait un petit moment que j’avais envie de m’y remettre, du coup exist les séries américaines, bonjour japanimation. Ça me change.

J’ai commencé avec Acca 13 (pour moi toute seule) et Silver Spoon que je regarde avec Mimiko. Elle adore, même si c’est en VO. Bébé geek a bien grandi, sa grande soeur sera fière d’elle 😀

J’ai aussi fini de ranger ma collection dans la nouvelle étagère conçue de A à Z par moi-même sur mesure pour mes manga d’amour. C’est beau une fois tout bien rangé ! Bien… pas vraiment parce qu’il n’y a pas vraiment de logique dans le classement, du coup, je passe des plombes à chaque fois que je cherche un truc, mais je vais peaufiner avec le temps. Au moins, il y a plus de piles un peu partout dans la maison. Tout est enfin dans la même pièce (mais pas que sur cette étagère là).

Collection de manga en place 📚 #manga #bibliotheque

Une publication partagée par Bidib Ma Petite Médiathèque (@bidibmpm) le

Voilà pour ce qui est des petits plaisirs de la vie, place à la vie du blog :

Petit récap mensuel

Le mois dernier j’avais annoncé un mois d’août aussi calme que juillet, finalement la reprise s’est faite plus rapidement que prévu et j’ai écrit plus que je ne croyais, j’ai enfin rattrapé mon retard (il me reste encore quelques chroniques, elles sont sur le starting-block) et je suis prête pour la rentrée. Une rentrée qui s’annonce bien remplie puisque le nouveau mois des contes et légendes commençait hier (vous pouvez encore vous y inscrire !).

Mais faisons le point sur le mois d’août.

Un nouveau rendez-vous hebdomadaire avec le Throwback Thursday Livresque initié par Bettierose books. Il s’agit de parler des livres qui nous ont marqués et dont on a plus trop l’occasion de reparler. Un livre chaque jeudi, autour d’un thème commun. J’ai commencé avec le thème de la semaine 34 : avis de grand froid, qui m’a permis de reparler d’un très bon roman jeunesse lu il y a longtemps. Et j’ai continué en semaine 35 et son thème sous l’océan, avec un manga. Pas encore trop d’idées pour septembre. À suivre.

Les rendes-vous du lundi et du mardi étaient là aussi avec le c’est lundi que lisez-vous ? pour faire le point sur les lectures de la semaine (et en bonus un petit bilan hebdomadaire des activités du blog) et un nouveau thème sympa pour le top ten tuesday : les chats. Retour également des premières lignes. Je vais tâcher d’être un peu plus régulière dans ce rendez-vous que je trouve intéressant parce qu’il permet d’avoir un aperçu du livre avant de passer à l’achat.

Côté chronique je n’ai pas chômé non plus : manga, comics, roman… il y en a pour tout le monde.

album jeunesse :
BD/comics :
manga :
Littérature :

Côté jardin un petit billet envie. Côté rentrée littéraire aussi 🙂

Bref un mois bien rempli !

Vous êtes encore là ? Merci d’avoir lu jusqu’au bout 😊 

Il ne vous reste plus qu’à nous rejoindre pour le mois des contes et légendes. 😉

À bientôt

Share

Premières lignes #9 – Le feuilleton de Thésée

Chaque semaine, Ma lecturothèque nous invite à partager les premières lignes de nos lectures.

Aujourd’hui j’ai choisi les premières lignes d’un livre que j’aime beaucoup et que nous avons lu l’année dernière avec Mimiko en guise de lecture du soir : le feuilleton de Thésées de Murielle Szac et illustré par Rémi Saillard.

Le soleil se levait à peine, quand Thésée se faufila hors du palais de Pitthée, son grand-père. Il portait ses sandales à la main, mais ses pieds nus sautaient de pierre en pierre comme s’ils avaient été chaussés. L’enfant se dépêchait pour arriver au sommet de la falaise avant qu’il ne fasse jour. En quelques minutes, il atteignit son but : dominer la mer.

Couverture Le feuilleton de Thésée


Share

Le mois des Contes & légendes – Septembre 2018

L’heure est venue de donner le top départ au nouveau mois des Contes & Légendes.

Du 1er au 30 septembre je vous invite à partager sur vos blogs (ou autres réseaux sociaux) des contes et des légendes sur toutes les formes possibles et imaginables : livres (album, roman, bd et manga…), film, théâtre, illustrations ou même en cuisine. Laissez libre cours à votre imagination.

Pour participer, il suffit de vous inscrire en me laissant un petit commentaire et de publier au moins un article avant le 30 septembre.

Vous pouvez choisir n’importe quel conte ou légende.

Le jeu en 10 pistes :

Et vous pouvez aussi tenter de décrocher le titre de Grand Conteur en réunissant 10 points au jeu en 10 pistes. Un article par catégorie, un point par catégorie.

  1. votre conte/légende préféré(e)
  2. Fais-moi peur
  3. Une belle histoire d’amour
  4. Triste à pleurer
  5. A l’origine du monde (contes étiologiques)
  6. un recueil de contes/légendes
  7. de quoi en faire tout un roman
  8. La grande veillée (il faudra nous raconter un conte avec vos mots le jour de la grande veillée, la date n’est pas encore fixée, un samedi soir)
  9. Le loup
  10. Rois et Reines légendaires

Alors, qui sera le Grand Conteur de septembre 2018 ?

La grande veillée

Nous allons nous réunir autour d’un grand feu virtuel et raconter chacun une histoire. Pour valider la grande veillée, votre article doit paraître le samedi 22 septembre avant minuit.

Les gourmandises

Aucun texte alternatif disponible.Le mois des Contes et Légendes sera aussi le moment de vous mettre aux fourneaux pour nous préparer un plat digne d’un conte de fées. Que vous preniez la recette dans un livre (ou autres sources) ou que vous l’ayez imaginé vous-même, elle doit avoir un lien avec un conte ou une légende.

Le titre de Conteur Gourmand sera remis à celui qui partage le plus de recettes.

Et pour pimenter un peu plus le défi culinaire du mois, ceux qui le souhaitent pourront s’inscrire à la quête de la galette ultime. Qu’elle vienne du panier du chaperon rouge ou qu’elle roule, roule, nous chercherons ensemble la meilleure recette de galette de blé. Durant tout le mois de septembre nous testerons de recettes, puis un récap avec toutes les recettes sera mis en ligne début octobre. Nous aurons jusqu’à Noël pour tester les recettes des autres et voter pour celle que nous aurons préférée.

Si pour le jeu en 10 pistes un article ne peut compter qu’une fois, rien ne vous empêche, en revanche, de glisser les recettes dans n’importe quel article participant au challenge. Vous pouvez ainsi nous proposer un conte pour la grande veillé accompagne d’une recette de circonstance.

Les participants

Syl, Isabelle, Rosa, Blandine, Kiona,

Le partage de lien

Afin d’être sur de n’oublier personne et aucun lien, je vous ai préparé un petit formulaire. Le 30 septembre au soir, je publierai un récapitulatif de toutes les participations.

Share