Une histoire courte

Avec une histoire courte de Jérôme Camil, les éditions Frimoüsse nous offrent encore un excellent album ! J’ai adoré.

Couverture Une histoire courte

Tu veux une histoire pour dormir ?
Bon d’accord, mais une histoire courte alors !

Tout commence avec un parent qui doit raconter une histoire à son enfant. Courte alors, précise-t-il. Un prince va sauver une princesse et gloups ! se fait dévorer par le dragon. Fin. Comment ça fin ? C’est décidément trop court pour l’enfant qui réclame une histoire un peu plus longue que ça. Le parent reprend alors, bon finalement ça ne s’est pas vraiment passé comme ça… Et l’histoire recommence un peu plus longue, mais toujours pas assez. Et puis cette fin, ça ne va pas. À chaque fois que le mot fin est prononcé, l’enfant a des réclamations à faire. Le parent n’a d’autre choix que d’ajuster son histoire jusqu’à ce que l’enfant s’endorme enfin.

J’ai adoré la chute finale. Non pas celle du texte, mais celle muette de l’illustration qui n’est pas sans me rappelle un autre album des éditions Frimoüsse que j’ai adoré : Mon petit frère est un monstre.

J’ai aussi beaucoup aimé le dessin à la fois mignon et drôle. Un album parfait pour la lecture du soir. C’est d’ailleurs Mimiko qui a tenu à me le lire. Comme quoi les albums c’est drôle pour tout le monde, même quand on est grand ou presque.

les éditions Frimoüsse

⇒ achetez sur Amazon ou Decitre


 

Share