Carnet de bord, lundi 18 mai 2020

18 mai 2020 3 Par Bidib

Bienvenue dans ce nouveau bilan de la semaine

Lundi 11 mai

C’est le déconfinement ! On en parle ? Non ! J’en peu plus du confinement, du déconfinement, du coronavirus et de toute cette histoire. Pas envie d’en parler.

Parlons plutôt de lecture ! J’ai découvert un nouveau webtoon : Castle Swimmer de Wendy Lian Martin. Les premiers chapitres n’étaient pas très convaincants, mais l’univers original m’a donné envie de continuer. Finalement j’ai trouvé ça très mignon.

Castle Swimmer | WEBTOON

⇒ sur le blog : c’était le carnet de bord bien sûr !

Il ne nous reste qu’un film pour finir notre marathon Marvel, mais comme il n’y a plus que Mimiko et moi-même à la maison, nous reportons à plus tard. On en a profité pour regarder la saison 4 de Legends of Tomorrow.

DC's Legends of Tomorrow Saison 4 - AlloCiné

Mardi 12 mai

J’ai repris le train et j’ai sauté sur l’occasion pour reprendre aussi la lecture d’un roman que j’avais laissé en attente depuis la mi-mars : Perceval de Chrétien de Troyes. J’ai bien avancé.

Couverture Perceval ou le conte du Graal

⇒ sur le blog : toujours pas d’inspiration pour le top ten du mardi, j’en ai profité pour enfin publier une petite présentation pour le Challenge coréen qui commençait fin avril.

Toujours seules avec Mimiko, nous nous sommes fait un petit plaisir junk food devant quelques épisodes des Légendes. Puis j’ai poursuivi avec un film ado très sympa que je lui ai proposé de voir seule le lendemain.

Affiche Handsome Devil

Mercredi 13 mai

J’ai profité de la fin de l’après-midi pour découvrir 2 titres que je ne connaissais pas :un comics fantastico horrifique et une séries BD en 2 tome SF. Deux titres des éditions Les Humanoïdes associés.

Couverture Nicnevin et la reine de sangCouverture L' ange aux ailes de lumière, tome 1

J’ai beaucoup aimé Nicnevin et la reine de sang, dont je reparlerais sans doute bientôt. Je suis moins enthousiaste face à L’ange aux ailes de lumières dont l’histoire m’a séduit, mais pas du tout le dessin.

⇒ sur le blog : mercredi c’est le rendez-vous BD de la semaine : Traditions d’Olympus [webtoon]

Jeudi 14 mai

Attaque de fatigue aiguë, je n’ai ni lu ni rien regardé, je me suis couché avec les poules 😀

⇒ sur le blog : TBTL2020 #13 – un livre que je vais relire

Vendredi 15 mai

Retour du beau temps. J’ai profité de ma journée pour jardiner (un petit tour au potager pour planter des tomates, encore) et pour bouquiner.

et pour picoler 😀

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Soirée dégustation 🍻 #clheuredelapero #bière

Une publication partagée par Bidib Ma Petite Médiathèque (@bidibmpm) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

#bière au jardin

Une publication partagée par Bidib Ma Petite Médiathèque (@bidibmpm) le

⇒ Sur le blog : rien du tout !!! j’ai encore zappé le billet du vendredi 😅

 Samedi 16 mai

Le matin j’ai rédigé ma chronique du jour et fait les mises à jour des billets du challenge manga. Puis j’ai passé quelque temps à chercher sur le net de vieux tomes de série qui ne sont plus commercialisés. Compléter ma collection à prix raisonnable ça ne va pas être facile.

⇒ sur le blog : petit panier de manga #17

L’après-midi, lecture au jardin ! C’est si bon.

Couverture Ninn, tome 1 : La ligne noire

J’ai même eu une petite visite surprise.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une demoiselle voulait apprendre à lire, sur ma page, elle s’est perchée #insectes #biodiversitéaujardin #lescrochetsdebidib

Une publication partagée par Bidib Ma Petite Médiathèque (@bidibmpm) le

Et puis j’ai jardiné. À la maison cette fois. Au programme nettoyage du jardin, taille, semi de fleurs… Et J’ai réfléchi au sens de la vie aussi, à ce que je ferais quand je serais grande…

Dimanche 17 mai

On a profité d’une belle journée ensoleillée pour se faire une balade le long de la rivière. Première balade depuis le deconfinement pour moi, comme pour Mimiko.

L’après-midi j’ai profité du jardin, pour quelques travaux de rempotage et de semis, mais aussi pour lire sous le soleil (ou plus précisément à l’ombre du cerisier).

Et la semaine est déjà finie

Share