Archives pour la catégorie Balades & Voyages

Balade niortaise #1

C’était la fin de l’été, peu après la rentrée. Les grosses chaleur étaient encore là. Je rentrais du travail. En ouvrant la porte je trouve mes filles avachie sur le canapé et je me dit que si je franchi la porte je finirais inexorablement sur ce même canapé. L’envie soudaine de me balader me prend. Je propose à la petite Momiko de faire une balade photographique aux regards croisé et nous voilà partie chacune un appareil photo à la main et d’un panda qui se reconnaîtra.

Nous avons vagabondé au hasard des rue et photographié ce qui nous semblait joli voici le résultat.

Mon regard c’est posé sur :

20160906_17564120160906_175549 20160906_175334 20160906_174836 20160906_174705 20160906_174427 20160906_183837 20160906_175922 20160906_180353 20160906_181144 20160906_181602 20160906_181818 20160906_181938 20160906_182315

Le regard de Mimiko c’est arrêté sur :

dscf5111 dscf5124 dscf5120 dscf5119 dscf5117 dscf5113 dscf5100 dscf5101 dscf5109

Balades estivales #2 – Ségur-le-Château

Toujours sur le chemin de nos vacances, nous nous sommes arrêté à Ségur-le-château, l’un des “plus beaux villages de France” que nous avions repéré sur la route menant à notre destination finale dans le sud de la Corrèze. Le village se situe au nord du département, non loin de la frontière avec la Dordogne.

Tout en pierre sombres, le village est en effet très joli mais… pour se garer bonjour et puis 10 minutes suffisent à faire le tour. Si le village est en effet très pittoresque et agréable à regarder. Il y a rien à visiter. Le château est privé et on le voit à peine des rues du village. C’était donc une jolie étape mais un peu décevante. 

j'ai aimé cette modeste façade richement florie
j’ai aimé cette modeste façade richement fleurie

20160822_174142

20160822_174553

20160822_174822 20160822_175026

Pour égayer un peu cette courte visite nous nous somme arrêté boire une bière dans une auberge tenu par des anglais et… pas grand choix ma fois T_T Heureusement c’était jour de marché nocturne et nous avons pu prendre un bon goûter aux fruits rouges et crêpes aux confitures artisanales. Et ça c’était super bon ! (Je vous ai dit lors de notre halte à Melle que la bouffe c’est super important !)

C’était sympa, mais je ne pense pas refaire le détour 2 fois.

Balades estivales 2016 #1 – Melle

Il y a fort longtemps j’avait crée une nouvelle rubrique pour raconter mes balades et voyages, après une première étape en Gâtine, la rubrique est tombée aux oubliettes. Me revoilà avec de nouvelle balade à proposer. Pour cette première étape estivale de 2016 nous restons en Deux-Sèvres. Direction Melle, « petite cité de caractère ».

Situé dans le sud du département, Melle est connue pour ses belles églises romanes. Depuis le temps que j’entendais parler de cette ville, il était temps que je m’y arrête. C’est sur la route de nos vacances (que nous avons voulu passer en amoureux, une fois n’est pas coutume) que nous avons fait une première étape à Melle pour le déjeuner. En deux heures nous avons eu le temps de faire le tour du joli centre ville, visiter l’église Saint Hilaire et l’église Saint Savinien (on a oublié Saint Pierre, ce sera pour la prochaine fois). Puis déjeunes en terrasse sous un bel arbre dans un café, le Secret Garden dans la Grande Rue qui propose un menu express pour seulement 9,90€ (le dessert n’était pas bon, mais en revanche la pièce de bœuf était pas mal du tout, accompagné de bonnes frites maison. Et la bière était bonne !). Quoi ? les monuments c’est cool mais la bouffe c’est super important ! 😛

Trêve de bavardage, place aux photos

Eglise Saint Hilaire (XIIème siècle) :

20160822_120304 20160822_120503 20160822_121025 20160822_121426 20160822_121559

→ pour en savoir plus sur cette église allez voir cet article

Eglise Saint Savinien (XIème siècle) :

20160822_135410

Plus vielles église de la ville, elle a servi de prison au XIXème siècle.

En face de l’église nous avons découvert un immense Ginkgo biloba dont l’écriteau laisse supposer qu’il a été planté en 1730

20160822_135505 20160822_135608

et pour ne pas faire de jaloux j’ai aussi photographié le magnifique arbre à ses côtés, j’ignore de quel arbre il s’agit

20160822_135645


envie de visiter Melle ? retrouvez plus d’info sur Deux-Sèvres Tourisme

Perdue dans la campagne gâtinaise, j’ai découvert Saint Généroux

En ce moment j’ai envie de nouveauté !

Alors, après avoir inauguré hier la rubrique Manhua, aujourd’hui je me lance dans Balades & Voyages : une petites rubrique qui se propose de vous présenter quelques uns des lieux où j’ai eu le plaisir de me promener, et qui sait, peut-être vous donner des idées de voyage   ^_^

Rien que ça, ben ouai  😉

Et c’est aussi une occasion, pour moi, de partager avec vous, quelques unes de mes photos, non pas que je suis bon photographe, mais j’adore prendre des photos. J’espère qu’elle vous plairons ^-^

Allez, place au premier article : Découverte de Saint Généroux.


C’est à l’occasion d’une visite guidée gratuite organisé dans le cadre des mercredis d’été par T2A que j’ai découvert ce charmant petit bled de la Gâtine profonde.

Hein?! la quoi?!

La Gâtine. Territoire champêtre des Deux-Sèvres. Si vous ne savez pas où sont les Deux-Sèvres, personne ne vous en voudra. Sachez, néanmoins, que le département se situe à l’ouest, entre la Vienne et la Vendée. ça y est, vous y êtes? Bon, au milieu il y a la Gâtine et sa verdoyante nature, ses bocages et … tout en haut, un petit village de 300 habitants perché à flan de colline : Saint Généroux.

Qu’est-ce que je foutais là, pour une visite guidée en cette fin de vacances estivales ? Et bien, c’est justement pour le savoir que j’y suis allée, armée de mon amie Toinette et de Mimi-chan (ma petite dernière, 4 ans). Je n’est pas été déçue.

Le village est vraiment charmant. Le temps semble s’y être arrêté et seul les quelques rares voitures nous rappellent le présent. La visite a commencé par la traversée d’un ravissant pont  roman datant du XII, XIII siècle.

DSC09047

Avant de se poursuivre sur les berges du Thouet, rivière qui prend sa source à Le Beugnon (en pleine Gâtine ^_^) et qui se jette dans la Loire à Saumur.

DSC09045

DSC09037.JPG

Petit tours rapide du village : vielles pierres et tranquillité…

Et cette porte de hangar qui a attiré mon attention ^-^

DSC09026.JPG

Puis, on est tous monté au cimetière où une anecdote amusant nous attendait. Le guide, qui n’est pas vraiment un guide au sens stricte du terme, mais plutôt un habitant enthousiaste, nous présente le village de façon décontracté. Pas de ton solennel ou de pompeux cours d’histoire, c’est dans la bonne humeur que l’on gravit une des nombreuses petites rues hyper pentues du bourg.

Retour sur la place de l’église. Mimi n’en peu plus d’attendre , depuis le début de la visite elle me tanne : elle veut voir l’église ! Trop tard !! Quand on rentre enfin dans l’église, la faim l’a gagné et plus rien ne pourra détourner son attention de son estomac vide. Faut avouer qu’un enfant de 4 ans est naturellement plus intéressé par son estomac que par les églises pré-romanes, si rares soit-elle dans la région. Et moi, qui aie oublié les « bananes pour les singes », le « fourrage à drôles » !! Je tente, tant bien que mal, de suivre la visite, tout en calmant une bêtes féroce affamé qui tente de me mordre. Elle a vraiment les crocs !! Espèce de vampire !

L’église, donc. Magnifique bâtisse de style pré-roman. Une des plus anciennes églises du Poitou, elle date du X siècle. Bien que remanié au XII et restauré au XIX, l’église est un intéressant témoignage de l’architecture carolingienne.

DSC09052.JPG

DSC09062.JPG

DSC09048.JPG

L’architecture extérieur de l’église, avec son abside et ses deux absidioles parallèles et juxtaposées, les ornements géométriques et motifs en faux joins de mortier rouge, est vraiment très belle.

L’intérieur, plus modeste, frappe surtout par sa luminosité. Une des originalités de cette église réside dans son mur à claire-voie formé de 3 arcs, surmontés de 3 arcatures formées par  3 petits arcs sur colonnettes chacune. La nef, qui à l’origine se composait d’une salle unique, a été modifié au XII siècle : une double rangée de 3 hautes arcades la séparent aujourd’hui en 3 parties.

DSC09072.JPG

La visite est terminée ! Pour le grand bonheur de Mimi (et de ma cuisse qui commençait à saigner), à la fin de la visite nous avons eu le droit à une petite collation. Le fauve est calmé, nous allons pouvoir reprendre la voiture et retourner vers la civilisation. Finalement, ce fut une après-midi très agréable. Un petit coin de campagne perdue où il fait bon s’arrêter pour une petite pause bucolique.


Liens :

Tourisme Animation en Airvaudais

Tourisme en Gâtine

Églises ouvertes, églises accueillantes