Ameline joueuse de flûte [album jeunesse]

Ameline

Popi raconte toujours la même histoire à sa petite fille Ameline, celle du joueur de flûte de Hamelin. Comment il avait débarrassé de la ville des rats et comment il avait amené les enfants quand le maire avait refusé de le payer, les noyant à leurs tours dans la rivière.

Mais le jour des 10 ans d’Ameline, Popi ne se réveille pas. La jeune fille part dans un petit village ou son grand-père sera enterré. Des enfants sont la pour l’accueillir. Mais quand elle parle de ses nouveaux amis aux parents qui viennent de l’adopter, ceux-ci répètent qu’il n’y a pas beaucoup d’enfants ici. Mais qui sont donc les enfants aux habits vieillots et aux souliers mouillés ?

Les auteurs ont ici imaginé une suite au conte du joueur de flûte, une fuite sous forme d’héritage qui amènera une fin plus heureuse.

L’album est très agréable à lire. J’ai beaucoup aimé les illustrations où s’opposent deux ambiances colorées, une vive, l’autre morne et grise. La couleur nous raconte l’histoire avec un temps d’avance sur le texte.

Un bel album, pour les enfants pas trop petits.

sur le site de l’éditeur

Clémentine Beauvais

Antoine Deprez


 

Share

Cyrano de Bergerac [classique abrégé]

Je me souviens d’avoir lu Cyrano de Bergerac, sans doute à l’école, peut-être en seconde, peut-être avant, je ne sais plus. Mais ce dont je suis sûre, c’est que j’avais beaucoup aimé, ce qui pour une lecture obligatoire était généralement très rare.

Depuis j’ai vu le film avec Depardieu dans le rôle de Cyrano il y a très longtemps, mais je n’ai jamais relu la pièce de théâtre. Je ne l’ai d’ailleurs jamais vue jouée.

Quand les éditions de l’école des loisirs ont sorti une nouvelle édition dans leur collection classiques abrégés, je me suis dit que c’était l’occasion rêvée de le relire et de le faire connaître à la petite dernière. Avant j’vais beaucoup d’à priori sur les versions abrégées, je n’en comprenais pas vraiment l’intérêt, mais… c’était bien bête de ma part, combien de classique j’ai essayé de lire et laissé tomber avant la fin. Les versions abrégées ce n’est finalement pas si mal, cela permet de découvrir les classiques sans s’attaquer à de trop gros pavé au style souvent lourd pour un jeune lecteur de notre époque.

Le Cyrano de Bergerac des éditions de l’école des loisirs est une version abrégée au sens propre du temps. Le texte n’a pas été réécrit, mais les scènes ont été choisies et les passages absents sont simplement résumés en quelques lignes.

Nous l’avons lu à voix haute, Mimiko et moi-même, en nous partageant les rôles. Moi je fais un bien piètre Cyrano, l’éloquence et moi, on est pas très copines. Mais c’était plutôt amusant de le lire en se donnant la réplique.

Mimiko a bien aimé aussi, elle a trouvé cette pièce bien drôle même si elle ne comprenait pas toujours le sens des tournures de phrases (surtout lu par moi…) quelques pauses pour reformuler ce que l’on venait de lire ont été nécessaire, mais le plus important c’est que maintenant elle sait qui est Cyrano et que ce nom est associé à un bon souvenir de lecture. Elle pourra toujours le relire, plus tard, toute seule.

En tout cas, moi ça bien donné envie de revoir le film !

Et aussi le film qui vient tout juste de sortir sur la création de cette pièce par Edmond Rostand

  

Share

Le taureau bleu [album jeunesse]

J’ai emprunté cet album à la bibliothèque. La couverture a tout de suite attiré mon attention et comme j’étais au rayon contes et légendes, je n’ai pas hésité une seconde. Le dessin me laissait penser qu’il s’agissait d’un conte venu d’orient. Il y a quelque chose d’oriental dans la composition du dessin.

Le taureau bleu

Et bien je me trompais lourdement ! Je n’étais pas partie dans la bonne direction. Le taureau bleu, illustré par Martine Bourre et raconté par Coline Promeyrat, est un conte breton.

Une petite fille orpheline de mère et maltraitée par sa belle-mère (encore une ! décidément, les belles-mères n’ont pas la côte dans les contes de fées) trouve du réconfort auprès d’un taureau bleu aux étranges pouvoir.

Ensemble enfant et taureau s’enfuient et traversent 3 forêts, une aux feuilles de cuivre, une aux feuilles d’argent et enfin une aux feuilles d’or.

C’est la première fois que je découvre ce conte, dont le thème, semble-t-il, est pourtant assez récurrent dans les contes de l’Europe de l’Ouest et du Nord. Aviez-vous déjà rencontré une version de ce conte ?

Que vous le connaissiez déjà où non, je vous conseille vraiment cet album. Le texte est court et très agréable à lire, même à voix haute, s’est écrit en grand caractère et s’adaptera très bien à la lecture pour dyslexique. On joue d’ailleurs avec différentes tailles de lettre pour dynamiser encore plus le texte. Et que dire des illustrations ! Elles sont vraiment jolies, surtout quand le taureau et la fillette pénètrent dans les forêts.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Le taureau bleu #challengecontesetlegendes #contesetlegendes #albumjeunesse @didierjeunesse

Une publication partagée par Bidib Ma Petite Médiathèque (@bidibmpm) le

Une très belle découverte.

sur le site Didier jeunesse

Coline Promeyrat

Martine Bourre

→ sur Amazon ou chez votre libraire préféré


 

Share

Challenge Souvenir de Lecture 2019

Les challenge des RE change de nom, mais garde le même principe : RElire !

C’est avec un nom plus poétique, Souvenir de Lecture, que Blandine nous invite à redécouvrir les lectures qui nous ont marqués par le passé.

Un challenge que je trouve très intéressant, même si j’ai du mal à m’y mettre. Relire les livres qui nous ont marqué des années plus tôt est très intéressant parce qu’on en perçoit de nouvelles facettes, nous avons mûri, nous avons changé, nous avons beaucoup lu depuis et c’est intéressant de comparer le souvenir qu’on garde d’un livre avec la nouvelle impression que nous laisse sa relecture. Mais… comment trouver le temps de RElire alors que je n’arrive même pas à trouver le temps de lire les livres de ma PAL !

Je me lance cette année encore, le cœur plein d’espoir, les bras pleins de livres, on verra bien si je trouve le temps.

Résultat de recherche d'images pour "lapin alice au pays des merveilles"

Quelques titres que j’aimerais relire un jour :

Couverture Chiens perdus sans collier Couverture Les saints vont en enfer

Les romans de Cesbron m’ont foutu une sacrée claque quand j’étais au collège et j’aimerais en relire au moins un de ces deux-là parce que je ne me souviens plus que du sentiment que j’éprouvais en lisant, et absolument plus de l’histoire.

Couverture Le portrait de Dorian Gray, non censuré

C’est au lycée que j’ai découvert Oscar Wild avec Le portrait de Dorian Grey qu’un ami m’avait prêté. Il y a deux ans j’ai craqué pour la version non censurée et je ne l’ai toujours pas lue.

Couverture 1984

C’est un peu près à la même époque que j’ai découvert la SF et l’un des romans qui m’avaient le plus marqué était 1984. Depuis je n’ai cessé de le recommander, mais je ne l’ai jamais relu.

Share

Les Gourmandises, le rendez-vous culinaire

Depuis l’année dernière je participe régulièrement aux Gourmandises, un rendez-vous organisé par Syl. Mais je n’avais encore jamais pris le temps de présenter ce rendez-vous. Et il mérite bien quelques lignes de présentation, car il ne s’agit pas uniquement de parler cuisine.

L’image contient peut-être : une personne ou plus et nourriture

Le rendez-vous regroupe plusieurs blogueurs/blogueuses qui partagent leurs petit plats et/ou recettes autour d’un rendez-vous commun, le dimanche. Si le regroupement des recettes se fait chaque dimanche chez Syl, nous sommes libre de présenter notre recette sur nos blogs respectifs le jour qui nous chante.

Si nous sommes libres de présenter n’importe quel plat, le rendez-vous de Syl propose avant tout de lier cuisine et littérature en s’associant à de nombreux challenges lecture pour un voyage riche en saveurs et en découvertes. Comme c’est par exemple le cas avec mon challenge Contes & Légendes.

Le programme est très riche

Aucune description de photo disponible.

Toute l’année, et tout particulièrement en septembre, nous partirons aux pays des fées avec le challenge Contes & Légendes, pour une cuisine enchantée.

Aucune description de photo disponible.

Cette année c’est Nahe qui a repris le challenge Amérique Latine, et elle s’associe aux Gourmandises pour en explorer la cuisine, tout au long de l’année, et plus particulièrement en février dont c’est la thématique mensuelle.

En février on partira également à la découverte de la cuisine afro-américaine avec le African American History Month challenge d’Enna et dans l’univers sanglant avec le mois du polar de Sharon.

L’image contient peut-être : une personne ou plus

En mars on part en Irlande pour déguster la Saint Patrick.

L’image contient peut-être : 1 personne, texte

Avec les British Mysteries de Lou on part déguster des plats so british and so mysterious, c’est toute l’année avec une forte dose en mars.

L’image contient peut-être : une personne ou plus et plein air

Mars est décidément un mois très riche puisque un voyage en Écosse est également prévu avec Cryssilda.

L’image contient peut-être : texte

En avril direction soleil couchant avec un mois au Japon de Hilde et Lou.

L’image contient peut-être : 1 personne, intérieur

On mai nous partons en Espagne avec Sharon et en Italie.

Aucune description de photo disponible.

En juin retour en Angleterre avec Le mois Anglais.

L’image contient peut-être : une personne ou plus et texte 

Avec Titine nous repartirons en Amérique du Nord, et Karine et Yueyin nous amènent à la découverte de la cuisine québécoise en septembre.

L’image contient peut-être : texte

En octobre/novembre, c’est au pays d’Halloween que nous embarquons avec le Challenge Halloween de Lou et Hilde.

L’image contient peut-être : nourriture

Et enfin, pour finir en beauté, nous fêtons Noël.

Il y a sans doute des rendez-vous que j’ai oubliés 😅 n’hésitez pas à me le signaler en commentaire. Je viendrais mettre à jour au fur et à mesure que les rendez-vous se précisent.

Share

Raiponce [album jeunesse]

C’est la couverture qui m’a attiré mon attention, et l’intuition était bonne. Si Paul O. Zelinsky nous offre le conte de Raiponce dans sa forme la plus classique, les illustrations, qui me font penser à la peinture de Raphaël, donnent une allure très élégante à cet album.

Une belle version pour redécouvrir le conte de Raiponce.

Ce conte, publié par Le Genevrier fait partie de la collection Caldecott qui regroupe une sélection d’albums ayant reçu le prix Caldecott qui récompense chaque année des albums jeunesse aux États Unis. Cette collection respecte le format d’origine.

sur le site de l’éditeur

⇒ Paul O. Zelinsky

Ce conte allemand très connu, que l’on retrouve dans les contes des frères Grimm, me fait penser à un conte italien qui commence de la même façon : une femme enceinte et un potager de sorcière à piller. Je vous en ai parlé, vous vous en souvenez ? Je parle bien sûr de Prezzemolina.

Le coin des curieux

Paul O. Zelinsky vs Raphaël

Image associée Image associée

Résultat de recherche d'images pour "raphaël peinture"

Raiponce

Si dans le conte italien la mère a une envie de persil, c’est de raiponce qu’il est question ici. Mais je n’ai jamais vu de raiponce dans un potager, alors j’ai voulu en savoir plus sur cette plante, que de toute évidence on trouve dans les potagers allemands.

Les raiponces sont des campanules comestibles. On mange toutes les parties : feuilles, fleurs et racines, en salade.

Il semblerait que sa culture soit facile et qu’elle se resème facilement toute seule. J’ai très envie de tester. Pas vous ? Juste à côté du persil pour un potager de conte de fées.

plants de raiponce de la Ferme de Sainte Marthe


 

Share

Des livres en cuisine 2019

Il est enfin là !

Le challenge Des livres en cuisine a vu le jour sous forme de challenge mensuel en 2015. Devenu challenge annuel dès 2016, Des livres en cuisine entame sa quatrième session.

Des livres en cuisine c’est quoi ?

C’est un challenge interdisciplinaire qui mélange lecture et gastronomie. Il s’agit de dénicher des passages gastronomiques dans nos lectures et inversement d’amener nos lectures en cuisine.

  • Roman, théâtre, poésie, albums illustrés, BD, manga… tout est permis à condition qu’on parle de cuisine ! Que ce soit le sujet du livre ou un passage particulièrement marquant. Le livre vous a mis l’eau à la bouche, il vous a donné envie de cuisiner ou de manger ? Partagez cette gourmandise avec nous.
  • Des livres de cuisine, traditionnels, en BD, pour enfants, tous les livres de cuisine sont les bienvenus ! On adore ça.

Mettez-vous au défi

Le challenge Des livres en cuisine c’est aussi un défi culinaire, celui de cuisiner à partir d’un passage d’un roman ou d’une BD sans avoir recours à des recettes. Prenez vos plats en photos et présentez-les-nous.

Quand ?

Toute l’année ! Du 1er janvier au 31 décembre 2019.

Vous avez déjà posté des billets, pas de panique j’accepte toutes les chroniques parues à partir du 1er janvier.

Comment ?

Pour participer, il suffit d’ajouter le logo et/ou le lien vers cet article et de venir déposer ici vos liens.

Pour les réseaux sociaux, utilisez l’hashtag #deslivresencuisine

Une seule participation suffit à valider le challenge.

Le participant ayant partagé le plus de lecture/recette se verra attribuer le titre de Grand Gourmet 2019.

Ici où sur le groupe facebook.

Qui ?

Tout le monde peut participer, il suffit d’avoir un blog ou de partager ses lectures sur les réseaux sociaux.

Qui veut embarque pour un voyage de livre en cuisines ?
Share

C’est lundi, que lisez-vous ? #107

Rendez-vous initié par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading? par One Person’s Journey Through a World of Book et repris par Galleane. et maintenant pas I Belive in Pixies Dust.

En quoi consiste ce rendez-vous ? C’est très simple il suffit de répondre à 3 questions :

  1. Qu’avez-vous lu la semaine passée ?
  2. Qu’êtes-vous en train de lire ?
  3. Qu’allez-vous  lire ensuite ?


Les lectures de Bidib

J’ai lu

Lu à deux voix avec Mimiko, la version abrégé de Cyrano de Bergerac nous a ravi (rendez-vus en fin de semaine pour un avis plus détaillé).

La vie secrète des arbres en revanche m’a déçu, et il faut que je prenne un peu de temps pour expliquer pourquoi. Mais il faut encore que je le trouve ce temps !

Couverture Persée Vainqueur de la Gorgone

De belles lecture côté albums. 2 contes, un mythe et une très jolie histoire pour redécouvrir Léonard Foujita. Je vous reparlerais de ces albums très vite.

Je lis

 

En audio, c’est roman historique avec Le Réseau Corneille de Ken Follett (auteur que je découvre avec ce roman), en papier je suis toujours avec Varg et son enquête pour le meilleur et pour le pire.

Je lirais

Couverture Au revoir là-haut

Dès que j’ai fini pour le meilleur et pour le pire je commencerais au revoir là-haut. Mais je ne suis pas sûre de commencer dès la semaine prochaine.

Les lectures de Mimiko

J’ai lu

Couverture Roger et ses humains, tome 1 Couverture Charlotte et moi, tome 3

Je lis

Couverture Les mondes d'Animalia, tome 1 : Les licornes et la menace du griffon

Je lirais

Couverture Le maître des licornes, tome 1 : La forêt des lumières

Les lectures de Yomu-chan

J’ai lu

Je lis

Je lirais

 

Et vous, que lisez-vous ?


C’est lundi on fait le point

La semaine dernière sur le blog

Les années passées nous parlions de

2018

Phantom boy

2017

Nulle part a Niort

Gomorra ~by Yomu-chan

Kushi, une aventure dans la steppe mongole

Sur les pas de Matteo Ricci, journal d’un jésuite lettré

Castro ~by Yomu-chan

2016

L’ile Louvre

2015

Le jour de toutes les dernières fois

Gâteau au yaourt, variation n°1 : patate douce et rapadura

AMV #1 Samourai storm

2014

Il pleut sur Nantes

Luno – Kei Toume

2013

Je mangerais bien un enfant

2012

C’est un livre

Kaze no yojimbo

Share

Mes gourmandises 2019 #1 – tartiflette

Ce n’est que très récemment que j’ai découvert la tartiflette maison et j’adore. C’est très simple à préparer, bien gras et diététique, parfait pour une froide soirée d’hiver. Alors, avant que l’hiver s’achève je voulais en partager la recette.

Et c’est avec elle que je commence une nouvelle année de Gourmandise en compagnie des marmitonnes. Et pour plus de lisibilité, mes billets cuisines prendront donc le nom de Gourmandises. (Je vous en dirais plus au sujet de ce rendez-vous auquel je participe depuis un an déjà mais que je n’i pas encore pris la peine de présenter comme il se doit).

gourmandises 2019

ingrédients :
  • un gros reblochon (ou 2 petits)
  • pommes de terres à chair ferme (je compte environ 3 pommes de terre/personne)
  • lardons (optionnel)
  • oignon (1 ou 2 selon les goûts)

Je fais revenir dans une poêle, les oignons coupés grossièrement, quand ils sont translucides j’ajoute les pommes de terres coupées en cubes et je fais revenir une petite demi-heure (en ajoutant des lardons éventuellement).

Puis je dispose dans un plat mes pommes de terre/oignons. Je coupe le reblochon en 2  dans le sens de la hauteur et recouvre mes pommes de terre avec le fromage, croûte vers le haut.

J’enfourne pour 30 minutes à 200°.

Un peu de persil ou de ciboulette fraîche si j’en ai sous la main et voilà.

Un bon plat d’hivers comme je les aime (il n’y a pas grand-chose à faire et c’est très bon)

Share

Les spectaculaires prennent l’eau [BD]

Paris début XX, ambiance steampunk avec machines abracadabrantes pour une équipe spectaculaire aux prises avec un méchant inventeur qui profite d’une extraordinaire crue pour piller la ville.

C’est avec ce troisième tome que je découvre la série Une aventure des spectaculaires. Chaque tome est une histoire complète donc commencer par le trois n’a pas été un problème, en revanche il m’a donné très envie de découvrir les précédents.

C’est une BD jeunesse, c’est très drôle et plein de clins d’œil pour les lecteurs avertis. Le texte est excellent et même les adultes s’y amuseront beaucoup. J’ai adoré le ton.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Mais que fait Luis de Funès dans les spectaculaires ? 😂 #bdjeunesse @ruedesevresbd @poitevin_arnaud

Une publication partagée par Bidib Ma Petite Médiathèque (@bidibmpm) le

sur le site de Rue de Sèvres

Hautière Régis (scénario) : son site (pas vraiment à jour), facebook

Poitevin Arnaud (dessin) : instagram, blog, facebook

⇒ sur Amazon ou chez votre libraire préféré


Share

blog d'une dyslexique amoureuse des livres