Archives du mot-clé fleurs

Mon jardin #4 – le calendula

Aujourd’hui j’ai envie de vous parler de cette fleure qui, en plus est super facile à cultiver, aura toute sa place dans un potager bio et permaculturel. Les propriétés pharmaceutiques du calendula sont connues depuis très longtemps et elle est très jolie. Bref, elle a tout pour plaire, surtout au jardinier débutant, car elle se cultive pour ainsi dire toute seule 🙂

au jardin :

Pour les cultiver rien de plus simple, jeter les graines là ou vous avez envie de les faire pousser, à la volée et patientez. Une fois en place elle se resèment toutes seules si bien qu’il vous faudra peut-être même en éliminer. Laissez les fleurs faner et monter en graine sur place. Vous pouvez aussi recueillir les graines une fois bien sèches et en distribuer au tour de vous.

Il en existe de différentes couleurs, à fleurs simples ou doubles. J’ai chez moi des fleurs simples, surtout des oranges, mais aussi des jaunes. Je peux vous offrir quelques graines si vous avez envie de tester (je suis une adepte du troc de graines).

Cette année j’ai même eu la surprise de découvrir parmi les semis spontané un souci à fleurs doubles !

#calendula #monjardin #urbangarden

Une publication partagée par Bidib Ma Petite Médiathèque (@bidibmpm) le

Elles sont intéressantes au jardin, parce quelle attirent les auxiliaires et les pollinisateurs, donnent une touche de couleur, et ne demandent aucun entretien. En plus les fleurs sont comestibles et ont des vertus médicinales. Moi, je les ai semés au pieds des arbres fruitier et dans les parterre de légumes. Depuis elle se resèment toutes seules un peu partout.

en cuisine :

On peut décorer les salades avec les pétales de soucis frais, leur couleur amènera une petite touche fantaisie à votre composition.

Salade fleurie

Une publication partagée par Bidib Ma Petite Médiathèque (@bidibmpm) le

Huile de calendula : remplir un pot en verre de fleurs de soucis (calendula) et couvrir d’huile végétale bio. Refermer et laisser infuser 15 jours/3 semaines. Filtrer et réserver dans un récipient hermétique. Cette huile est très bonne pour les peaux sèches et eczémateuses. Apaise les coups de soleil léger. Et peut être utilisé comme huile de massage.

tisane : on peut également faire sécher les fleurs pour les utiliser en tisane.

pour un thé parfumé :

  • thé noir bio acheté en vrac
  • mangue bio séchée
  • fleurs de calendula séchées

Couper la mangue en tout petits cubes, dans un pot en verre mélanger le thé noir avec une tranche de mangue séchée coupée, quelques cuillerées de fleurs séchées. C’est très bon et parfumé.

Et pour conclure je partage une vidéo de Christophe Bernanrd entièrement dédié au calendula

Share

Mon jardin #2 – les premières fleurs de 2018

J’ai déjà quelques idées en tête pour cette rubrique que j’ai envie de développer cette années, comme je vous le disais fin décembre, mais pour l’heure c’est l’hiver. Et en hiver il y a pas grand chose à faire au jardin, à part attendre. Surtout que début janvier il a beaucoup plu et je dois attendre que la terre sèche un peu avant de commencer à la travailler pour préparer le terrain aux plantation du printemps.

J’ai passé en revu toutes mes graines, commencé à dessiner quelques plan. En ce moment je suis en plein casse tête rotation de cultures. Franchement, je vois pas comment faire ça avec 2m² de potager T_T

J’en étais à un jardin pleinement intellectualisé quand un rayon de soleil est venu frapper à ma fenêtre. J’ai donc profité de ma pause déjeuner pour laisser mes dossiers assommants et munie d’un yaourt et de mon téléphone j’ai filé au jardin profité de ce soleil hivernal qui daignait enfin venir nous saluer !

Je l’ai tout de suite entendue, la première petite abeille, toute seule dans cet hiver pas assez froid. elle butinait les bourraches déjà en fleurs. J’ai bien fait de laisser les plus beaux pieds en place.

 

Non loin de là, des petits soleils brillaient. Les fleurs de calendula sont de retours ! Seulement trois, quatre fleurs, téméraires. Elles n’ont pas encore l’exubérance de l’été mais leur vue à réchauffé mon cœur.

Un peu plus loin, sur le mur en pierre, les petites joubarbes tentent de capturer les premiers rayons de soleil.

 

La pause fut rapide, et le soleil assez vite parti, mais j’étais ravie.

Share

Projet 52-2017 #semaine24 – Fleurs

Me revoici ! Le projet 52-2017 est enfin de retour sur le blog, j’ai loupé quelques épisodes… alors même que j’avais pris les photos… T_T j’ai oublié de les publier

Le thème de cette semaine c’est fleurs. ça tombe bien, j’ai profité de mon dimanche matin pour jardiner et j’ai pris quelques photos  parmi celle-ci il y a justement des fleurs 😉

#monjardin

Une publication partagée par Bidib Ma Petite Médiathèque (@bidibmpm) le

 

et puisque sur la photo que j’avis pris pour illustrer le thème de la semaine 22 (pont) il y a aussi des fleurs, je la poste ici :

d’autres Fleurs chez Ma’

Share

O’hanami 2017

Le o’hanami est une fête traditionnelle japonais où l’on rends hommage aux floraisons printanières, et plus particulièrement à celle du cerisier, par des balades et des pic nic sous les arbres en fleurs. J’en avait déjà parlé sur le blog il y a quelques années.

J’aime beaucoup l’idée de célébrer les floraisons et toutes les occasions sont bonnes pour se retrouver entre amis 🙂

Aujourd’hui c’est sur Ma petite Médiathèque que je fête avec vous le o’hanami 2017 et partageant la floraison de mes arbres fruitiers qui en se succédant m’offrent un mois d’enchantement. Je les remercie en les photographiant à la moindre occasion.

C’est le pécher qui le premier nous enchante avec ses douces fleures roses

#printemps #fleurs #monjardin #urbangarden

Une publication partagée par Bidib Ma Petite Médiathèque (@bidibmpm) le

Puis vient le prunier avec ses fleures délicates et blanches. Le même prunier qu’illustrait le projet 52-2017 de la semaine 11

#fleurs #prunier #monjardin #urbangarden

Une publication partagée par Bidib Ma Petite Médiathèque (@bidibmpm) le

Suivi de près par le poirier. Un tout petit arbre planté l’année dernière qui nous offre cette année sa première floraison

Fleurs de poirier #printemps #monjardin #urbangarden

Une publication partagée par Bidib Ma Petite Médiathèque (@bidibmpm) le

Enfin les cerisiers sont en fleurs. Deux cerisier semi sauvages qui ne font pas de gros fruit mais que j’aime bichoner et voir grandir. Leur floraison faisant un modeste écho à l’imposant cerisier du voisin

Cerisier en fleur #monjardin #urbangarden #printemps

Une publication partagée par Bidib Ma Petite Médiathèque (@bidibmpm) le

 

Fleurs de cerisier #monjardin #urbangarden #printemps

Une publication partagée par Bidib Ma Petite Médiathèque (@bidibmpm) le


Share

Fleurs de pommier

C’est le printemps, la nature se réveille, sort de sa torpeur hivernales et nous offre un beau spectacle de couleurs et parfums délicats. C’est l’époque du Ohanami (花見) cette fête japonaise qui nous invite à observer les fleurs. Si le sakura en est la vedette, d’autres arbres nous offrent un beau spectacle. Avant les cerisier, les pruniers se parent de petites fleurs, les premières à nous tirer hors de notre hivernages. Émile nous offre de belles photo de leur floraisons sous un ciel brumeux (Osaka – Leçon de générosité des fleurs d’Ume). Puis, quand les pruniers fanent, c’est au tour de cerisier et là tout le monde est à la fête. « apprendre à regarder » nous dit Marianne, et c’est avec beaucoup de plaisir qu’on regarder ses photos où des cerisiers généreux offrent des bouquet, roses et blancs (Hanami 花見 : apprendre à regarder).

Moi, c’est aux fleurs de pommiers que j’aimerais rendre hommage aujourd’hui. Leurs grandes fleures diffusent un doux parfum sucré, et avant que la pluie n’emporte toutes leurs pétales, j’ai pris quelques photos.

DSC09592.JPG

DSC09593.JPG

Un peu plus loin, un pommier tardif, des bougeons roses fuchsia sur les branches nues…

DSC09595.JPG

DSC09594.JPG

A leur pieds, les herbes folles aussi offrent leurs petits bouquets discrets

DSC09599.JPG

Plus disciplinées, les tulipes roses sourient au cerisier fané

DSC09587.JPG

DSC09601.JPG

Share