#CoulissesduBlog – j’ai mal à mon ortographe

Ah ! L’orthographe ! Que c’est douloureux !

Pour cette troisième semaine des #CoulissesduBlog Mia nous propose de se pencher sur l’orthographe. Un sujet sensible dans blogosphère. Et ultrasensible dans ma vie!

trucs-de-blogueuse-coulissesdublog-2017

Il y a les intégristes, les puristes de l’orthographe qui ne vous laissent rien passer… Moi je suis plutôt de ceux pour qui le fond compte plus que la forme. Il m’arrive parfois de lire des articles avec de jolies coquilles, ça me fait sourire, mais je n’y prête pas plus attention que ça sachant que je suis capable de bien pire. Si ce que l’article raconte est intéressant peu m’importe les imperfections et si ça ne m’intéresse pas, je passe simplement mon chemin.

Attention, je ne suis pas en train de dire que je me fous de l’orthographe. Je trouve cela très bien qu’il y aie de nombreux blogueurs et blogueuses qui fassent très attention et qui tentent de préserver la langue française. Ce qui m’irrite, ce sont ces intégristes qui sous prétexte que tu fais des fautes te traitent comme un imbécile et ne prêtent aucun crédit à tes propos. Et non, je ne dramatise pas. Il m’est arrivé plusieurs fois depuis la création de ce blog d’avoir des commentaires agressifs, voir insultants à cause de mon orthographe. Que l’on me laisse un avis sur tel ou tel livre avec au passage un petit avertissement « attention aux fautes, l’article en est truffé » j’en serais même reconnaissante. J’irais me relire et me corriger dans la foulée. Mais quel intérêt de me laisser un commentaire pour ne parler que de mes fautes d’orthographe ? Si ça vous pique trop les yeux allez voir ailleurs ! Personne ne vous oblige à lire mes articles. C’est une attitude que je ne comprends pas. A part me blesser, je ne vois pas le but. Surtout qu’ils ne savent rien de moi. Faire des fautes d’orthographe ça ne veut pas dire qu’on s’en fout, que l’on ne sait pas parler un bon français ou qu’on a rien d’intéressant à dire. Il y a peut-être des blogueurs qui ne font vraiment pas d’effort, mais ce n’est pas du tout mon cas.

Récemment, j’ai eu droit à des attaques très agressives sur mon orthographe en réaction à mon article Log Horizon vs Sword Art Oline. Parmi les commentaires sympathiques (laissés sur facebook, même pas sur le blog, il ne se sont as donné cette peine), une personne faisant preuve d’une grande intelligence et d’une plus grande politesse encore m’a attaqué avançant qu’avec une orthographe pareil, il n’était pas entonnant que je n’ai rien compris aux deux romans. Si cette personne s’était donné la peine de lire l’article dans son entier et non seulement le titre et le premier paragraphe, elle aurait vu que je mettais moi-même l’accent sur les différences entre les deux titres et que son commentaire était aussi stupide et méchant qu’inutile.

C’est suite à cet épisode que le sous-titre du blog a changé. J’en avais assez qu’on se moque méchamment de moi ! Ecrire un simple article me prend toujours des heures. Puis je me relis et je me relis encore. Rien n’y fait. Il reste toujours des fautes. Tous les articles ont été relus au moins 4 fois avant d’être publiés ! Et oui…  je sais, c’est terrible une orthographe pareille T_T

Et ne venez pas me dire qu’il faut lire pour s’améliorer ! Il ne se passe pas un jour sans que je lise. Et je suis toujours nulle. Je ne photographie pas les mots. J’ai beau les lire, 2 seconde plus tard, j’ai déjà oublié comme ils s’écrivent.

Chéri dit que je me suis beaucoup amélioré depuis que je tiens le blog et qu’il ne faut pas que je fasse attention à ces commentaires désobligeants, que ces gens-là ne savent pas les efforts que je fais. J’ai beau savoir qu’il a  raison à chaque fois, je suis dans tous mes états. J’aurais beau faire des efforts, je serais toujours dyslexique. Et le français (qui n’est pas ma langue maternelle) ne m’aide pas avec toutes ses lettres muettes et les mille façons d’écrire le même son T_T Alors oui, je fais des fautes ! Mais j’aime lire et écrire. C’est le comble d’une dyslexique amoureuse des livres.

Malgré quelques personnes faisant preuve de méchanceté, je suis heureuse d’avoir rencontré des personnes capables de voir au-delà des fautes et avec qui je peux avoir de beaux échanges sur mes lectures. Et je remercie aussi mes proches qui me soutiennent et m’encouragent dans cette aventure. Leurs conseils et leurs corrections me sont toujours d’une aide précieuse.

Je continuerais à écrire et à faire des fautes parce que dans mon cas s’est incurable. Mais je continuerais à faire des efforts, à lire et relire mes articles, même les anciens, pour que ce blog ne pique pas trop les yeux. Merci pour votre soutien et votre indulgence.


« Cet article fait partie de l’événement interblogueurs #CoulissesDuBlog créé par Mia, du blog Trucs de Blogueuse. Chaque semaine, je publie un article où je vous donne les dessous de mon blog.

Pour lire les autres participations, allez sur ce lien : http://www.trucsdeblogueuse.com/coulissesdublog3 

Vous pouvez également participer à cet événement, voici les conditions : http://www.trucsdeblogueuse.com/evenement-coulisses-du-blog-2017 »

Share

5 réflexions au sujet de « #CoulissesduBlog – j’ai mal à mon ortographe »

  1. Salut
    Continue a écrire Bidib! Je suis moi même dysortographique et j’en fait des fautes. Des été durant j’ai eu 2 dictées par jour et ce sans succès. Il y a quelques année j’ai participé a un concours collégial d’écriture. Depuis j’ai un projet d’écriture et je fais des critiques littéraires. Pour ceux qui disent de lire plus pour mieux écrire et bien ils ne savent pas ce qu’il disent car je lis pas mal. Les troubles d’apprentissages sont trop souvent associé a la paresse malheureusement.
    Merci pour ton blog bidib il en inspire d’autre.

    1. merci, voici un commentaire qui fait chaud au cœur:)
      De nos jours on parle de plus en plus de la dyslexie et autres troubles dys mais à mon époque c’étais pas le cas. Toute mon école primaire (et jusqu’au bac…) j’ai essuyé des réprimandes parce que je n’étais qu’une feignant qui travaillais pas (ce qui était vrais XD) mais ça n’avais rien à voir avec mon incapacité à lire comme les autres. La dyslexie ne se soigne pas à coup d’humiliation mais ça les instits de mon école n’avaient pas vraiment compris… du coup quand je reçois de commentaire comme quoi je fais vraiment pas d’effort où que je ferais mieux de ne pas écrire ben je me sens comme à l’école primaire quand la maîtresse m’humiliait devant toute la classe à cause de mon handicap.
      Heureusement qu’il n’en faut plus que ça pour m’arrêter XD la dyslexie ne m’a pas empêche de suivre des études supérieures. Et elle ne m’empêchera pas de tenir un blog. Mais je fais toujours beaucoup de fautes et leur quantité dépends bien plus de mon état de fatigue où de stress que de la négligence.
      Lire aide peut-être les personnes normales à améliorer leur orthographe mais faut arrêter avec ça, ce n’est pas une panacée ! Pour les personnes comme nous ça ne change pas grand chose puisque justement on mélange les lettres. Le temps d’ouvrir le dictionnaire j’ai déjà oublié comment s’écrit un mot. Le français ça m’aide pas mais le pire c’est l’anglais. Impossible pour moi de mémoriser l’orthographe anglaise!

  2. Je suis sidérée par une telle agressivité… Surtout que je n’ai jamais été gênée par tes articles et d’éventuelles fautes ! Internet, et qui plus est Facebook, sont des inhibiteurs de haine et il est tellement simple de marteler ses petites vérités derrière son écran…
    Continue à écrire, et surtout, à te faire plaisir ! 😉

    1. bon ça ne m’arrive pas tous les jours non plus mais à chaque fois ça me met une claque. Heureusement il y a beaucoup plus de jolis échanges que te c** 😀
      Mais c’est évident que le fait d’être derrière un écran pousse les gens à se permettent des choses qu’il n’oserais certainement pas dire en face.
      Merci pour tes encouragements 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *