Archives quotidiennes :

Et si on jouait #2 – Le labyrinthite du Minotaure

Chose promise, chose due, aujourd’hui je prends enfin le temps de vous présenter le jeu de société que j’ai conseillé hier dans mes idées cadeaux pour Noël : Le labyrinthe du Minotaure, édité par L’école des loisir.

Le jeu contient un plateau, des tuiles labyrinthe, des tuiles minotaure, 7 pions et un dé. On commence tous au centre et le but du jeu est d’être le premier à sortir du labyrinthe.

Chaque joueur pioche 4 tuiles sans les montrer aux autres joueurs. Celui qui imite le mieux le minotaure commence, si on arrive pas à se départager, ce sera le plus jeune. Il lance le dé et à droit à autant de coup que des spirales sur le dé (soit de 1 à 4). Poser une tuile équivaut à 1 coup, déplacer d’une case son pion également. On n’est pas obligé de jouer la totalité de coup, si on fait 4 on peut faire un seul coup si on le souhaite, les coups restant seront alors perdus.

Les tuiles labyrinthe servent à créer le chemin pour rejoindre le bord du plateau. Le premier à arriver au bord gagne.

A la fin de son tour on pioche autant de tuiles qu’on utilisé.

Les tuiles de chemin doivent être placées de façon à constituer un chemin continu, on ne peux pas poser une tuile coupant un chemin en deux. Il existe pour cela des tuiles cul-de-sac. Une tuile peut être posé par dessus une autre tuile afin de créer un autre type de chemin.

Enfin, il existe 6 tuiles minotaure. On s’en sert pour défier en duel les autres joueurs. On peut choisir n’importe quel joueur. Une foi la tuile minotaure posé le joueur défié doit tout de suite riposter. Il lance le dé. S’il fait 4 il gagne et peut poursuivre tranquillement la partie, sinon il perd le duel et doit retourner à la case départ au centre du plateau.

La première partie du labyrinthe du minotaure est lancée ! @ecoledesloisirs

Une publication partagée par Bidib Ma Petite Médiathèque (@bidibmpm) le

Le jeu est simple et ludique. Après plusieurs partie nous avons décidé de modifier un peu les règles. Celles-ci nous semblaient un peu trop simples. En effet, en posant les tuiles les unes sur les autres, il est presque impossible de bloquer le chemin d’un joueur. Si on lui met un cul-de-sac, il n’a qu’à poser autre chose dessus. Du coup ça sert à rien !

On a décidé de remplacer la règle de superposition afin de pimenter un peu les parties : on ne peux pas bloquer toutes les issues simultanément. Il doit toujours rester au moins une échappatoire.

Ainsi le joueur qui se trouve à une seule case du bord peut se retrouver bloqué et être obligé de retraverser tout le plateau pour rejoindre une des issues encore libres. Ainsi la partie devient bien plus difficile à remporter et le plateau se rempli de chemins biscornus. On a trouvé cette façon de jouer beaucoup plus marrante.

Le labyrinthe du minotore @ecoledesloisirs

Une publication partagée par Bidib Ma Petite Médiathèque (@bidibmpm) le

Il existe une autre variante, officielle celle-ci : le minotaure contre tous. Nous n’avons encore jamais essayé cette variante.

J’ai beaucoup aimé ce jeu parce qu’il reste assez simple et pas prise de tête, qu’une partie va assez vite. On a bien rie devant le plateau. C’est un bon jeu pour faire une petite partie le soir avant le couvre feu.

sur le site de l’éditeur

Share