La traversée du fleuve

Pays Somba, Benin Rolf Weijburg 1992

Trois hommes marchaient dans la brousse, il allaient vers le fleuve qu’il voulaient traverser avant la nuit. Le premier homme portait un sabre, le deuxième un arc et des flèche. Quant au troisième, il n’avait pas d’arme, juste un très long turban blanc.

Quand ils arrivèrent sur les rives du fleuve, ils furent surpris par sa largeur.

– Comment allons-nous traverser ? Se demanda le premier homme

– Que chacun fasse de son mieux. Dit le deuxième.

Alors le premier homme sorti son épée et donna un grand coup, frappant l’eau de toutes ses forces. L’eau se fendit en deux et il pu passer en courant tandis que l’eau se refermait derrière lui.

Arrivé de l’autre côté du fleuve, il regarda en direction de ses compagnons et leur dit :

– Faites comme moi !

Alors le deuxième homme prix son arc et tira une flèche qui alla se planter sur un arbre sur l’autre rive. Puis il décocha toutes les flèches contenues dans son carquois. Elle se plantèrent les unes dans les autres formant ainsi un pont fragile. Il traversa d’un pas rapide le pont qui se détruisait sous ses pas.

Arrivé de l’autres côté il regarda en direction du troisième homme, reste de l’autre côté, et lui dit :

– Fait comme nous.

Le troisième homme, qui n’avait pas d’épée, ni arc et flèches, déroula son long turban. A l’une des extrémité il fit un grand nœud. Puis lança le tourbant de toutes ses forces de l’autre côté du fleuve. Le nœud se pris dans les branche d’un arbre qui se trouvait sur l’autre rive et c’est ainsi qu’il pu traverser à son tour la rivière.

Enfin réunis de l’autres côté de la rivière les trois homme se sourirent puis se séparèrent, chacun reprenant son chemin.

La vie n’est-elle pas comme un fleuve que chacun traverse à sa façon ?


2014-09-29 22.01.39Ce conte est tiré du recueil 20 contes du Niger de Jean Muzi et illustré par Rolf Weijburg, paru chez Castor poche.  (La couverture est de Daniel Pudles)

Je l’ai ici raconté à ma façon. J’espère qu’il vous a plu. C’est un de mes contes préféré de ce joli recueil que je vous conseille vivement.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *