Archives du mot-clé urban garden

Mon jardin #4 – le calendula

Aujourd’hui j’ai envie de vous parler de cette fleure qui, en plus est super facile à cultiver, aura toute sa place dans un potager bio et permaculturel. Les propriétés pharmaceutiques du calendula sont connues depuis très longtemps et elle est très jolie. Bref, elle a tout pour plaire, surtout au jardinier débutant, car elle se cultive pour ainsi dire toute seule 🙂

au jardin :

Pour les cultiver rien de plus simple, jeter les graines là ou vous avez envie de les faire pousser, à la volée et patientez. Une fois en place elle se resèment toutes seules si bien qu’il vous faudra peut-être même en éliminer. Laissez les fleurs faner et monter en graine sur place. Vous pouvez aussi recueillir les graines une fois bien sèches et en distribuer au tour de vous.

Il en existe de différentes couleurs, à fleurs simples ou doubles. J’ai chez moi des fleurs simples, surtout des oranges, mais aussi des jaunes. Je peux vous offrir quelques graines si vous avez envie de tester (je suis une adepte du troc de graines).

Cette année j’ai même eu la surprise de découvrir parmi les semis spontané un souci à fleurs doubles !

#calendula #monjardin #urbangarden

Une publication partagée par Bidib Ma Petite Médiathèque (@bidibmpm) le

Elles sont intéressantes au jardin, parce quelle attirent les auxiliaires et les pollinisateurs, donnent une touche de couleur, et ne demandent aucun entretien. En plus les fleurs sont comestibles et ont des vertus médicinales. Moi, je les ai semés au pieds des arbres fruitier et dans les parterre de légumes. Depuis elle se resèment toutes seules un peu partout.

en cuisine :

On peut décorer les salades avec les pétales de soucis frais, leur couleur amènera une petite touche fantaisie à votre composition.

Salade fleurie

Une publication partagée par Bidib Ma Petite Médiathèque (@bidibmpm) le

Huile de calendula : remplir un pot en verre de fleurs de soucis (calendula) et couvrir d’huile végétale bio. Refermer et laisser infuser 15 jours/3 semaines. Filtrer et réserver dans un récipient hermétique. Cette huile est très bonne pour les peaux sèches et eczémateuses. Apaise les coups de soleil léger. Et peut être utilisé comme huile de massage.

tisane : on peut également faire sécher les fleurs pour les utiliser en tisane.

pour un thé parfumé :

  • thé noir bio acheté en vrac
  • mangue bio séchée
  • fleurs de calendula séchées

Couper la mangue en tout petits cubes, dans un pot en verre mélanger le thé noir avec une tranche de mangue séchée coupée, quelques cuillerées de fleurs séchées. C’est très bon et parfumé.

Et pour conclure je partage une vidéo de Christophe Bernanrd entièrement dédié au calendula

Share

Mon jardin #2 – les premières fleurs de 2018

J’ai déjà quelques idées en tête pour cette rubrique que j’ai envie de développer cette années, comme je vous le disais fin décembre, mais pour l’heure c’est l’hiver. Et en hiver il y a pas grand chose à faire au jardin, à part attendre. Surtout que début janvier il a beaucoup plu et je dois attendre que la terre sèche un peu avant de commencer à la travailler pour préparer le terrain aux plantation du printemps.

J’ai passé en revu toutes mes graines, commencé à dessiner quelques plan. En ce moment je suis en plein casse tête rotation de cultures. Franchement, je vois pas comment faire ça avec 2m² de potager T_T

J’en étais à un jardin pleinement intellectualisé quand un rayon de soleil est venu frapper à ma fenêtre. J’ai donc profité de ma pause déjeuner pour laisser mes dossiers assommants et munie d’un yaourt et de mon téléphone j’ai filé au jardin profité de ce soleil hivernal qui daignait enfin venir nous saluer !

Je l’ai tout de suite entendue, la première petite abeille, toute seule dans cet hiver pas assez froid. elle butinait les bourraches déjà en fleurs. J’ai bien fait de laisser les plus beaux pieds en place.

 

Non loin de là, des petits soleils brillaient. Les fleurs de calendula sont de retours ! Seulement trois, quatre fleurs, téméraires. Elles n’ont pas encore l’exubérance de l’été mais leur vue à réchauffé mon cœur.

Un peu plus loin, sur le mur en pierre, les petites joubarbes tentent de capturer les premiers rayons de soleil.

 

La pause fut rapide, et le soleil assez vite parti, mais j’étais ravie.

Share