Ippo ~ la rage de vaincre

ippo_01.jpg

Titre original : はじめの一歩 (Hajime no Ippo)

Auteur : George Morikawa (森川ジョージ )

Prépublication : Les aventures de Ippo ont commencé en 1990, prépublié dans le magazine Weekly Shônen de Kôdansha

Editeur français : Kurokawa

L’éditeur français a choisi de publier cette série de plus de 100 tomes (au Japon) et toujours en cours en 3 saison. 48 volumes sont disponibles en fraçais :

Saison 1 : Ippo ~ la rage de vaincre 30 volumes

Saison 2 : Ippo ~ Destins de boxeurs 16 volumes

Saison 3 : Ippo ~ défense suprême 2 volumes (en cours)

Résumé :

Ippo Makunouchi est un jeune lycéen gentil et introverti. Il est harcelé régulièrement par une bande de voyous. Un jour, alors qu’il est en train de se faire battre, un jeune homme intervient et fait fuir ses agresseurs. Impressionné par le jeune boxeur, Ippo va le suivre et lui demander d’intégrer le club de boxe. Takamura va alors lui lancer un défi : s’il arrive à attrapper avec ses poing 10 feuilles tombant d’un arbre il l’amènera au club. Pour réussir, Ippo a une semaine.

Après avoir réussi le défi et intégré le club de boxe, Ippo va s’entraîner avec acharnement et passion. Son nouveau rêve : devenir boxeur professionnel. A travers la boxe, Ippo va s’épanouir, changer, prendre de l’assurance.

Ainsi commence cette série qui suivra l’évolution de Ippo dans le monde de la boxe.

 

Mon avis :

Ainsi résumé, le manga ne me tenterait guère. De plus, je n’ai aucun intérêt pour la boxe… Mais alors que je cherchait un manga sur les arts martiaux, on me conseillait Hajime no Ippo. Ayant vu les 3 premiers tomes à la médiathèque, j’y jetais un œil distrait. Le dessin ne m’inspirait pas. Mais j’était prévenue : « les dessins sont spéciaux, mais l’histoire est excellente ». Je me suis laissé convaincre et ai emprunté les 3 tomes.

Et là, je dit : MERCI ! Oui, merci de m’avoir convaincu d’aller plus loin que cette première impression, car ce manga est vraiment bon.

Le dessin est basique, très caricatural (et pour les premiers tomes un peu vieillot) mais il sert parfaitement l’histoire. Dès qu’on est plongé dans la lecture, on oublie le côté « moche ». Le dessin un peu grotesque vient contrebalancer les scènes de combat très violentes et dramatiques.

Si le scénario est assez basique, un grand classique du shônen de sport : un gars faible qui veut devenir fort et qui va mettre toute son énergie débordante dans un entrainement acharné. Mais il est très bien construit. Malgré quelques côté exagéré, Ippo suit un véritable entrainement sportif, pas de ultra-techniques sorties d’on ne sait où capables de déraciner des arbres dans Ippo. Mais des footing à vous filer la nausée, des pompes, des frappes… et encore de la course, des pompes, des frappes… Si notre héros a des prédispositions pour la boxe, l’auteur le fait bien souffrir avant qu’il ne puisse gagner son premier combat.

Un peu de réalisme dans ce monde de super pouvoirs !

Bon, vu comme ça, ça vous donne peu-être encore moins envie ? Et pourtant !! Hajime no Ippo est très drôle. Le héros est très attachant. Et après avoir fini ces 3 premiers tomes, je ne peux pas m’imaginer en rester là !

Faut que j’aille trouver mon gentil voisin pour lui subtiliser discrètement la suite (^_^)

PS : ne vous fiez pas au dessin des couvertures, il est encore plus moche que le reste (-_-)’

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *