Festival de la BD d’Angoulême ~ By Yomu-chan

Holaaaa !

Ô grand patron pardonnez mon manque d’activité, mais vous savez le lycée, les cours, les grasse mat’ tout ça, ça prend du temps !! Mais bon, je ne pouvais laisser sous silence ce week-end enchanté que nous avons passé au milieu des bandes-dessinées. Alors me revoilà parmi vous pour vous raconter un peu notre aventure BDédèsque et vous mettre l’eau à la bouche avec tout ces beaux livres que nous avons rapportés :3

Il me faut par contre vous prévenir que mon récit sera quelque peu écourté car, étant obligée de suivre les cours que m’impose l’éducation nationale je n’ai pu rejoindre Bidib seulement le vendredi soir… Dois-je préciser que j’ai ainsi loupé la conférence de l’illustre Taniguchi T.T Bref le reste de notre exploration vous sera conté par la patronne quand celle-ci aura bouclé tout les travaux littéraire qu’elle a entamés 😉  Et comme je suis moi même atteinte de flemmitude aiguë je ne vous retracerai pas l’intégralité de notre parcours mais je prendrai soin de vous raconter les choses qui m’ont le plus marquées :3

Après cette longue introduction entrons dans les faits:

Le premier territoire que nous avons visité est celui du « pavillon de Chine ». Sympathique exposition de la crème de la bande dessinée chinoise. J’ai pu me régaler les yeux avec de très belles illustrations (malheureusement la détentrice des photographies c’est Bidib, vous pourrez en profiter quand elle publiera son article :p ). Grand nombre des ouvrages proposés étaient en chinois et me laissaient donc dans l’incompréhension la plus totale, néanmoins nous avons pu ramener deux ouvrages traduits (dont un dédicacé !)

La chronique de La princesse vagabonde est pour bientôt !

Nous somme aussi allées jeter un coup d’œil dans de nombreuses expositions. Je n’ai pas les photos mais rien ne m’empêche de vous dire celles qui m’ont le plus plu et de vous faire profiter des images plus tard. Alors L’expo de Calvin et Hobbes été super sympa, j’ai plusieurs fois ris toute seule devant les planches.

       

Autre expo très sympa c’est « le démon du bues », qui réunissait plein d’illustrations de nombreux auteurs sur le thème de cette musique des noirs américains ( d’ailleurs avec un fond sonore très chouette) qui m’a donné envie de me plonger dans cet univers, chose que je ferai certainement mais plus tard, j’ai trop déjà trop de projets en tête ( le premier étant de vous chroniquer les albums achetés sur le festival et le second étant de vous concocter un article sur la Mort au Japon, mais chuuut ça c’est encore un secret ! ).

Bon et puis je dois absolument vous parler des aquarelles de Taniguchi !! J’étais habituée à ses beaux dessins en noir et blanc alors ce fut une véritable découvertes. Regarder ces images c’était comme plonger dans un autre monde, un monde plein de douces couleurs et de tendresse. C’était… comment dire… WOAW !

Bon malheureusement je n’ai pas pu avoir de dédicace du grand et illustre  Taniguchi :'( !! Mais, j’ai pu le voir (en vrai, kyaaaa) en train de dédicacer les livres des autres XD !! Il avait une tête de gentil, trop mignon !!

Nous sommes aussi allées faire un tour dans le lieu appelé « Nouveau Monde », un affreux tourbillon de foule et de chaleur mais dans lequel on trouvait, derrière un mur de gens, les stands de petits éditeurs très sympas.  Nous avons bravé la foule (non sans peines) et nous avons réussis à ramener un trésors : des livres !! ( non, sans blagues O.o ?! )  Mais des livres dédicacés, enfin pas tous mais bon …

Et j’ai même eu la chance de me faire caricaturer ! 😀 J’en avais toujours rêvé *-*  Donc j’étais toute contente.

Bon et il a aussi fallu faire un tour près des stands des gros éditeurs. Nouveau bain de foule … Mais bon je suis contente j’ai dégoté un petit truc fort sympathique : Le château des étoiles.

Qu’est-ce qu’on a fait d’autre… mmmh, plein de choses certes mais qu’est ce qui vaut la peine de vous être raconté ? Ah oui ! Je voulais me rendre à une conférence qui avait l’air fort intéressante qui avait pour sujet l’influence du manga sur nos BD franco-belge, mais quand je suis arrivée sur les lieux indiqués sur le programme il n’y avait qu’une interview d’une auteur espagnole. Du coup, frustrée je suis allé rejoindre Bidib sur le pôle sncf polar (et oui même sncf participe au festival d’Angoulême !! )  où j’ai pu voir l’auteur de Wet Moon, Atsushi Kaneko.  Quand j’avais tenté de lire ce manga, bha je n’avais pas réussi… J’avais pas du tout accroché et j’avais abandonné ma lecture. Mais là, cette mini conférence m’a donné envie de réessayer. Je vous dirais si cette fois j’arrive à le lire jusqu’au bout 😉

Bon et sinon on a ramené une belle pile de BD, une jolie collection de cartes postales et un petit assortiment de pin’s chouettes comme tout :3

Et même Mimiko a eu le droit à sa BD dédicacée, par la scénariste et par le dessinateur ! Elle était toute fière d’en faire la « présentation » à ses camarades à l’école !

 

5 réflexions au sujet de « Festival de la BD d’Angoulême ~ By Yomu-chan »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *