mes premiers scones

Pour faire honneur au premier dimanche du Mois Anglais, j’ai préparé des scones pour le tea time. Mes premiers scones.

Pour cette première tentative, je me suis inspirée de la recette de Estelle.

Pour sa recette Estelle nous donne les doses suivantes :

  • 55g de beurre doux en dés
  • 250g de farine (+ pour saupoudrer)
  • 1 cuillère à soupe de levure chimique
  • 1 cuillère à soupe de sucre
  • 1 grosse pincée de sel
  • 150 ml de lait (avec un peu de jus de citron ou du lait ribot)
  • 1 oeuf battu

J’imagine que la quantité de lait dépend de la qualité de la farine. N’ayant jamais préparé de scones de ma vie, j’ai tout bêtement mis tout le lait d’un coup et en mélangeant rapidement la pâte, comme nous le conseille Estelle, la pâte était beaucoup trop molle pour être étalé et emporte-piècé. Du coup, j’ai rajouté à la hâte 2-3 poignées de farine afin d’obtenir un pâte un peu plus ferme et emporte-piéçable.

Je l’ai étalé rapidement avec la paume de la main pour obtenir une hauteur d’environ 2 cm et fais mes petits ronds. Au four préalablement chauffé à 200°C pendant 10 minutes et voilà.

J’avoue avoir bien paniqué quand je me suis retrouvé avec une pâte beaucoup trop molle, mais, au final, le résultat était super. Pas assez épais, mais très moelleux avec un bon goût. Je les ai accompagnés d’une confiture de gingembre, une gourmandise britannique que j’adore et que je suis la seule à manger à la maison. Mimiko a opté pour quelque chose de plus classique : un carré de chocolat (noir aux myrtilles). Elle valide aussi.

Ce que j’apprécie dans cette recette c’est que c’est vraiment rapide à préparer et à cuire, parfait pour le goûter maison. J’ai encore une longue liste de recette de scones à tester, à la fin du mois je vous dirais laquelle est ma préférée. 🙂


Share

13 réflexions sur « mes premiers scones »

  1. La première fois, mes scones avaient la tête de galettes !
    Avec la confiture de gingembre, c’est un délice !
    Bravo…

  2. Merci pour vos commentaires 🙂
    je suis en effet assez contente de cette première tentative.
    J’ai eu très peur de les rater. Je crois que le secret réside dans le conseil donné par Estelle : mélanger la pâte grossièrement et ne pas la malaxer pour qu’elle ne devienne pas collante et dure.
    Tout comme avec les gâteau au yaourt d’ailleurs. Depuis que j’utilisais un fouet électrique mes gâteaux étaient moins moelleux. J’ai repris la bonne vielle cuillère à soupe et je travaille le moins possible ma pâte et ils sont à nouveau moelleux

  3. C’est aussi le goûter préféré par chez nous et il n’y a que moi qui les fait. S’il en reste, le soir, ils servent de petits pains pour le repas.

  4. Mouhahaha, moi aussi je suis la seule à déguster la marmelade de gingembre. Mais j’ai converti une partie de la tribu au lemoncurd ! yes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *