Brigade Verhoeven – Irène [BD]

14 juin 2019 1 Par Bidib

C’est avec le tome 2 de l’adaptation en bande dessinée que j’ai découvert la brigade Verhoeven. Série policière écrite par Pierre Lemaitre, elle est adaptée en BD par Bertho et Corboz, publié par Rue de Sèvres.

Je lis peu de polars, et c’est une erreur parce que j’adore ça. Mais, je ne sais pas trop pourquoi, j’ai tendance à privilégier le policier en séries audiovisuelles et à consacrer mes lectures à d’autres genres. Mais là, je n’ai pas pu résister ! (Ceux qui me connaissent comprendront pourquoi). C’est donc par pur plaisir de la découverte, et en clin d’œil à moi-même que je me suis plongée dans cette lecture.

Irène est le second tome de la série, mais chaque tome raconte une nouvelle enquête, il n’est donc pas nécessaire de les lire dans l’ordre.

Vous connaissez peut-être le roman de Pierre Lemaitre :Travail Soigné, qui est ici adapté. Moi je ne l’ai jamais lu, je n’avais même pas fait attention à son nom. Faut dire que j’ai découvert cet auteur il y a très peu, en lisant Au-revoir là-haut, et j’ignorais qu’il avait aussi écrit des romans policiers. Ça ne m’étonne pas cependant. J’ai trouvé qu’Au-revoir là-haut est écrit comme un roman policier.

Mais revenons à nos moutons, aujourd’hui je ne vous parle pas du roman, mais bien de son adaptation en BD. J’ai beaucoup apprécié cette lecture. Déjà j’ai aimé le dessin et ses couleurs. Les personnages ont tous des gueules. J’aime le trait.

Dans cette enquête, le commandant Camille Verhoeven se trouve confronté à un meurtre particulièrement sanglant. La victime a été sauvagement mise en scène. Un détail lie ce meurtre avec une ancienne enquête non résolue. Très vite, le commandant voit le côté « mise en scène ». Et ce meurtre est relié à d’autres. La brigade est confrontée à un tueur en série particulièrement tordu. Celui-ci est aux anges. Il a enfin trouvé un flic à sa hauteur.

Ce n’était pas une lettre de menace, mais plutôt de félicitations. C’est normal que le fils d’une artiste et artiste lui-même reconnaisse le travail d’un artiste.

Le commandant a de bonnes intuitions, mais il a bien du mal à devancer le tueur qui se rapproche dangereusement de lui.

J’avoue avoir été surprise par la fin, je ne m’attendais pas à un tel dénuement. Mis à part ça, on est dans un polar classique, avec sa clique de flics, le sérieux, l’artiste, le paumé… la brigade est composé de policiers biens différents les uns des autres. On mène l’enquête, on suit des pistes, de bonnes et de fausses….

Un bon polar, avec Paris comme décor, pour tous les amateurs du genre.

sur le site de l’école des loisirs

⇒ sur Amazon ou chez votre libraire préféré

Yannick Corboz 

Connaissez-vous cette série ? Avez-vous des lectures de ce genre à nous recommander ? Dites-nous tout en commentaire !


Share