les gourmandises 2019 #3 : les pizza-bâtons pour l’apéro

Il était temps de faire un nouveau billet gourmandises !! Et comme c’est le mois du Japon, je vous ai fait… de la cuisine italienne 😛

J’ai improvisé cette recette hier soir pour l’apéro et comme je l’ai trouvé sympa je partage avec vous.

J’ai préparé une pâte à pizza classique :

  • 300 g de farine de blé
  • 1 sachet de levure boulangère déshydratée
  • 1 càs d’huile d’olive
  • 1 càc de sel
  • environ 30cl d’eau tiède

J’ai d’abord activé la levure en la mélangeant avec un peu de farine et une grosse cuillerée d’eau tiède. J’ai laissé reposer 10/15 minutes.

Puis dans un saladier j’ai mis la farine au centre un puis pour y mettre la levure et l’eau. Sel et huile d’olive sur les côtés. Dans le puis j’y ai versé également l’eau, pas tout d’un coup. La quantité d’eau que j’utilise varie en fonction de la température et de l’humidité ambiante. Là j’ai mis environ 25 cl. J’ai bien pétri la pâte et laissé reposer un bon moment.

J’ai retravaillé la pâte pour chasser les bulles d’air. À ce stade la pâte est prête pour façonner une pizza.

Moi j’ai voulu essayer quelque chose de différent. Plus ludique pour l’apéro. J’ai coupé ma pâte en morceaux et façonné des petites boules d’environ 2 cm de diamètre. Je l’ai remise à lever encore 10 minutes un quart d’heure.

Pendant ce temps-là j’ai préparé mes ingrédients, tous coupé en petits morceaux :

  • tomates séchées
  • romarin
  • thym
  • fromage râpé

J’ai aplati mes boules, farcies avec un peu de garniture en mélangeant les différents ingrédients, j’ai testé différents assemblages, ceux sans tomates sont un peu fades et secs.

J’ai refermé mes petits disques et roulé entre mes doigts pour en faire des serpentins.

J’ai encore laissé reposer 10 minutes.

Avant de les mettre au four, j’ai arrosé avec un fil d’huile d’olive et cuit à 200°C pour 10 minutes.

J’ai trouvé cette idée très sympa pour l’apéro, mais j’ai quand même quelques suggestions à me faire pour la prochaine fois :

  • Mélanger les herbes à la pâte au moment de façonner les boules
  • au lieu de verser un filet d’huile d’olive, badigeonner chaque bâton avec un pinceau, ceux qui avaient reçu plus d’huile d’olive étaient joliment dorés et plus gourmands
  • ne pas lésiner sur la tomate, mais hacher bien fin pour que ce ne soit pas difficile à rouler
  • troquer le gruyère pour un fromage plus fort en goût, pourquoi pas du parmesan
  • pourquoi ne pas en faire aussi aux olives.
  • saupoudrer de sel (ou de parmesan) avant de cuire

Retrouvez toutes les recettes de la semaine chez Thé, lectures et macarons


Share

Le Samouraï et les 3 mouches [album jeunesse]

L’histoire du samouraï et les trois mouches est un classique, je ne sais plus combien de fois j’ai entendu cette histoire. Mais c’est la première fois que je la rencontre en album.

Le samouraï et les 3 mouches par Dedieu

Trois rônins menacent un samouraï dans un restaurant. Celui-ci ne réagit pas, puis, soudain, avec ses baguettes il tue trois mouches qui ont la mauvaise idée de voler par là. Impressionnée par la dextérité du samouraï, les rônins s’enfuient sans demander leur reste.

L’originalité de cet album est de raconter l’histoire sous forme de haïku. Les dessins sont très stylisé. J’ai bien aimé. C’est drôle et mignon à la fois. Et puis j’aime beaucoup cette histoire.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Première lecture pour le challenge #unmoisaujapon Un joli album pour un joli conte. #albumjeunesse @editionshongfei @dedieu.auteur.illustrateur

Une publication partagée par Bidib Ma Petite Médiathèque (@bidibmpm) le

Thierry Dedieu

éditions HongFei

⇒ sur Amazon ou chez votre libraire préféré

→ à lire aussi l’avis de Kiona


 

Share

TBTL 2019 #7 – du feel good et une relique

J’ai loupé le rendez-vous de la semaine dernière alors je triche un peu et je vous propose un deux en un.

Mais d’abord les présentations.

Le Throback Thursbay Livresque est un rendez-vous initié par Betty Rose Books et repris par Carole de My BooksLe principe du rendez-vous est simple, remettre en lumière un livre lu il y a quelque temps et qui illustre les thèmes de la semaine. Thème qui nous est donné par Carole.

Le thème de cette semaine est : Feel Good

Il existe tout un courant littéraire de roman feel good, j’en ai lu quelques-uns, mais je ne suis pas une habituée du genre. Quand j’entends Feel Good j’ai plutôt à l’esprit un certain type de manga tranche vie, prônant la lenteur et la douceur de vivre, le retour à de vieilles valeurs comme la solidarité au sein de la communauté et aussi un retour à la nature. Et pour plus de légèreté, on arrose le tout d’humour, et on assaisonne d’espièglerie. Je viens de vous donner la recette d’une série que j’aime beaucoup. J’avance lentement parce que je n’achète un nouveau tome que quand j’ai besoin de me vider la tête et retrouver la bonne humeur.

Je vous parle de Barakamon, une série que je partage avec Mimiko (ma bibliothèque manga et rangé plus où moins par tranche d’âge de lecture autorisé, tout en haut ceux qu’elle n’a pas le droit de lire, en bas les siens et aux milieux ceux qu’on lit toutes les deux).

Résultat de recherche d'images pour "Barakamon"

Le héros, un jeune calligraphe de talent au caractère colérique est envoyé par son père dans un petit village sur une île paumée. Pour lui, le citadin c’est le choc. Surtout quand une gamine du village décide de l’adopter comme « grand frère » et vient l’embêter dès qu’elle peut. Joyeuse, espiègle, énergique, Naru est tout l’inverse de Sei qui est silencieux et concentré. Un duo de choc très drôle, entouré de nombreux personnages tout aussi amusants.

La vie à la campagne va adoucir le caractère du héros, non sans le mettre dans des situations parfois très embarrassantes, pour notre plus grand plaisir.

Ce manga n’a rien de révolutionnaire, mais ce n’est pas ce qu’on lui demande. C’est drôle, c’est léger. Il y a de nombreux personnages et je ne m’y ennuie jamais. Faut dire que je prends mon temps, je n’ai lu que 7 tomes sur les 17 sortis.


Thème de la semaine dernière : une relique dans votre bibliothèque

Le Petit Prince. Une très vieille édition qui était déjà à la maison quand je savais à peine lire. Ce livre me fascinait parce que c’était une édition française. Normal, me direz-vous, sauf qu’à l’époque moi j’habitais en Italie et mon français se limitait à quelques mots. Plus tard j’ai émigré en France et j’ai retrouvé ce livre dans les cartons de déménagement. Je l’ai lu, je l’ai adoré et je l’ai précieusement gardé.

Depuis je l’ai relu plusieurs fois avec des sentiments différents à chaque lecture. J’ai aujourd’hui dans ma bibliothèque plusieurs éditions, dont la vielle qui part en lambeaux, mais que je garde pour le souvenir.

ma chronique


On se retrouve jeudi prochain avec le thème secrétaire/assistant(e).

Share

Whispering, les voix du silence – tome 2 à 4 [manga]

Tranche de vie et fantastique s’entremêlent dans ce manga tout en douceur.

Whispering, les voix du silence T.2Whispering, les voix du silence T.3

Avec le premier tome, nous assistions à la rencontre d’un jeune enfant étrange et solitaire, Daichi, et d’un ado faussement enjoué, Kôji. Daichi est étrange, car il possède un pouvoir très particulier : il a la capacité d’entendre les pensée, non seulement celles des personnes, mais aussi celles des animaux et des choses.

Nous sommes avec ce manga dans un esprit animiste très japonais où tout chose a une âme, et même votre téléphone peut-être triste si vous ne le traitez pas avec bienveillance.

Solitaire, Daichi l’est-il vraiment ? S’il le parait aux yeux des adolescents qui le regardent jouer, Daichi ne se sent pas seul, entouré de tous ces animaux et ses objets qui lui parlent. Un enfant plein d’imagination pour les uns, un « camarade de pouvoir » pour Kôji qui reconnait immédiatement les signes du pouvoir qu’il a lui-même connu enfant.

Ce fait alors une rencontre inattendue entre Kôjo, qui sous ses aires fanfaron est un vrai solitaire qui a peur de se lier aux autres, et Daichi qui sous ses aires dans la lune est heureux et entouré. Daichi trouvera en Kôji un grand frère avec qui partager cet étrange pouvoir, Kôji trouvera en Daichi un petit frère à protéger, mais aussi un moteur.

Boosté par cette rencontre il va peu à peu s’ouvrir aux autres et, au fil des tomes suivants, on le voit évoluer, se rapprocher de ses camarades pour lier avec eux, et avec la famille de Daichi, de vrai lien d’amitié.

Au fur et à mesure que Kôji s’ouvre aux autres, ceux-ci gagnent en espace dans le scénario. On apprend à les connaitre non plus à travers le prisme des liens qu’ils entretiennent avec Kôji, mais à travers leur propre point de vue. Un bel équilibre se crée entre les différents personnages. Et si Kôji reste le fils conducteur du manga, il n’en efface pas pour autant les personnages secondaires, qui deviennent de plus en plus touchants.

Tout comme l’aspect fantastique qui, bien que présent à chaque tome, n’efface pas l’aspect tranche de vie du titre. On suit nos héros au rythme des périodes scolaires et des vacances.

Whispering, les voix du silence T.4

Une jolie série qui à chaque tome m’offre un doux moment de lecture.

Graphiquement je le trouve aussi de plus en plus agréable. Peut-être me suis-je simplement habituée au style de l’auteur. Quoi qu’il en soit, si le premier tome ne m’avait pas pleinement convaincu de ce côté là, les derniers tomes je les ai trouvé très jolis à regarder. Classique, mais joli.

Whispering sur le site d’Akata

lire un extrait (tome 1)

⇒ sur Amazon : tome 1, tome 2, tome 3, tome 4 ou chez votre libraire préféré

Connaissez-vous cette série ? Avez-vous envie de l’essayer ? Dites-moi tout en commentaire !

Le tome 5 vient de sortir et je ne vais pas tarder à le lire !


Share

On your mark, le clip réalisé par Miyazaki [musique]

On Your MarkC’est en allant faire un tour chez FondantGrignotte  (Le Japon chez nous) que j’ai découvert l’existence de ce clip, j’en avais déjà vu des images, mais je me demandais depuis de quel film de Miyazaki elles pouvaient bien venir, je crois avoir vu tous ces longs métrages et je ne trouvais pas.

Merci FondantGrignotte ! Grâce à toi l’énigme est enfin levée, il s’agit du clip de la chanson On your mark de Change & Aska, un duo japonais que je découvre avec ce clip.


Share

C’est lundi, que lisez-vous ? #112

Rendez-vous initié par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading? par One Person’s Journey Through a World of Book et repris par Galleane. et maintenant pas I Belive in Pixies Dust.

En quoi consiste ce rendez-vous ? C’est très simple il suffit de répondre à 3 questions :

  1. Qu’avez-vous lu la semaine passée ?
  2. Qu’êtes-vous en train de lire ?
  3. Qu’allez-vous  lire ensuite ?


Les lectures de Bidib

J’ai lu

Couverture Le samouraï et les 3 mouches Couverture L'autre pays Couverture Poils de loup

Je lis

Je lirais (peut-être)


C’est lundi on fait le point

La semaine dernière sur le blog

Les années passées nous parlions de

2018

C’est le 1er et je balance tout – Avril 2018

Tourte aux épinards et aux oeufs

Mon jardin #3 – j’ai planté 2 pommiers

FIBD 2018 – Mes pérégrinations, épisode 2

Le garçon et la bête – Mamoru Hosoda

Agatha Ma voisine Detective

2017

projet 52-2017 #semaine 13 – Jaune

les plumes féminines japonaise sur Ma petite Médiathèque

L’enfant et le Maudit vs The Ancient Magus bride

#CoulissesDuBlog 14 – Passionnément vôtre

Souvenirs de Marnie

2015

Les Secrets du Chocolat

Récap de fin de mois ~ mars 2015

La Princesse Vagabonde ~by Yomu-Chan

Angélique ~by Yomu-Chan & Bidib

La Violence dans le Manga / Dissertation ~by Yomu-chan

2014

Emma, une romance victorienne

2013

Salon du livre – le seinen et l’avenir du manga

2012

Le vieux fou de dessin

Les douze manteaux de maman

Il faudra

Share

Contes & Légendes au Japon

Pour ce mois d’avril je vous propose un rendez-vous dans le rendez-vous ! Avril c’est Un mois au Japon avec Lou et Hilde.

Pour tout savoir sur le challenge un mois au Japon suivez ce lien

Pourquoi ne pas en profiter pour un mois de contes et légendes japonaises ? C’est un univers très riche avec ses kamis, ses yôkai, ses nombreuses légendes et ses contes populaires. Un univers que j’aime beaucoup et que je mets à l’honneur régulièrement sur le blog.

Que vous participiez déjà au challenge Un Mois au Japon ou que vous suiviez simplement le challenge Contes & Légendes, je vous invite à partir avec mi pour tout le mois d’avril à la découverte du folklore nippon.

Pour tout savoir sur le challenge Contes et Légendes suivez ce lien

Les contes et Légendes japonais sur le blog

Les contes et légendes japonaises avec leurs nombreux dieux et esprits ont souvent élu domicile sur Ma petite Médiathèque. Manga, anime, album jeunesse, j’espère que vous y piocherez quelques idées.

(cliquez sur les images pour accéder à mes chroniques)

Manga

 

romance-d-outre-tombe.jpg

Anime

Résultat de recherche d'images tempo-ibun-ayakashi-ayashi.jpg

Mouryou-no-hako.jpg natsume-yuujinchou-2.jpg

mononoke logo

Albums

 

Contes du Japon The Adventure Of Momotaro, The Peach Boy

Et aussi :
Share

L’autre pays [album jeunesse]

L’autre Pays est un album de Ingrid Chabbert et Guridi, sorti aux éditions frimoüsse dans la collection La Question (l’Album philo). Il raconte avec beaucoup de pudeur et de subtilité l’histoire d’un petit garçon qui quitte son pays en guerre pour trouver refuge dans un autre pays.

Ici rien n’est vraiment nommé. On comprend que le pays est en guerre par un dessin de préface, un dessin au style enfantin qu’on peut supposer être un dessin du héros. L’enfant est petit, il sait qu’il va partir très loin avec ses parents, mais il ne comprend pas vraiment l’ambiance lourde de la famille en ce lundi matin. Les adultes sont graves, mais il n’ose pas poser de questions. Il se contente de suivre ses parents dans un long voyage. Et quand enfin ils arrivent dans l’autre pays, il est rassuré en voyant les yeux pétillant de ses parents.

On ne sait pas quel pays est fui, quel pays accueille. Si les inscriptions en arabe font penser aux réfugiés qui quittent la Syrie, cette histoire peut être celle de n’importe quel enfant réfugié, actuel ou passé.

C’est avec délicatesse qu’on évoque ce départ. Dans ce manque de’information j’y vois de la pudeur et de l’universalité, mais cela décrit aussi l’état d’esprit de l’enfant qui ne comprend pas vraiment les enjeux de ce qui est en train de se jouer, car il est trop petit pour tout comprendre, il ne fait que soupçonner la gravité de la situation en se fiant aux émotions qu’il ressent chez ses parents. Nous voyons cette histoire à sa hauteur.

Un très joli album, plein de douceur avec ce dessin rond, qui permet d’aborder le thème des réfugiés avec les enfants dès le plus jeune âge.

⇒ édition Frimoüsse

 Ingrid Chabbert sur facebook

⇒ Guridi sur facebook

⇒ sur Amazon ou chez votre libraire préféré

Je partage cette lecture avec Blandine.

Retrouvez dans la même collection

(accédez à ma chronique en cliquant sur l’image)

Share

Un mois au Japon 2019

C’est avec quelques jours de retard que j’annonce enfin le challenge Un Mois au Japon qui débutait le 1er avril et se termine le 30.

En part en voyage à travers nos lectures, mais aussi à travers la cuisine ou les séries, enfin, tout ce qui nous amènera au Japon.

Envie d’embarquer ? Allez faire un tour chez nos maîtres de cérémonie Lou et Hilde.

Elles nous ont concocté un beau programme :

toutes les semaines :
  • mercredi : manga
  • vendredi : séance cinéma / séries TV
  • samedi : album jeunesse
  • dimanche : rendez-vous gourmand
rendez-vous ponctuel :
  • 4 avril : femmes à l’honneur
  • 11 avril : Amélie Nothomb au Japon
  • Week-end du 12 au 14 avril : Read-a-thon nippon
  • 18 avril : ville à l’honneur

Mes envies et ma PAL pour ce Mois au Japon :

Je ne me suis pas vraiment fait de programme et je suis même super à la bourre pour les lectures. J’ai un Nothomb dans ma pal et ça aurait été parfait, mais je n’aurais jamais le temps de le lire d’ici le 11 avril.

Je vais profiter de ce mois au Japon pour enfin prendre le temps de sorti un nouveau numéro de nouveauté manga & BD avec les nouveautés de ces derniers mois qui me font envie.

Je participerais aussi à la semaine shôjo organisée par le Club Shôjo du 22 au 28 avril.

Côté lectures, j’ai pas mal de manga à lire, je piocherais dedans.

Couverture La Rose de Versailles, tome 1Couverture Crash, tome 2

J’irais aussi piocher du côté des contes et des légendes nippones. Je vous invite à venir avec moi au pays des yôkai et des kami.

Share