Archives du mot-clé #CoulissesDuBlog

#CoulissesDuBlog 15 – Ligne éditoriale

trucs-de-blogueuse-coulissesdublog-2017

La ligne éditoriale, voilà un sujet sur lequel je me suis sérieusement penché il y a quelques années. Quand j’ai crée ce blog, l’anime japonaise et le manga occupaient une place très importante a tel point qu’on aurait sans doute pu qualifier Ma petite Médiathèque de blog manga. Mais après quelques temps j’ai eu envie d’élargir mes horizons, j’ai commençais à poster quelques chroniques roman, un peu de cinéma et beaucoup d’album jeunesse. Très vite j’ai constaté que tous ces articles étaient accompagnés d’une chute de fréquentation (qui à l’époque était déjà pas très haute) du coup je me suis demandée s’il ne fallait pas que je fasse deux blogs séparés, l’un entièrement dédié à la pop culture orientale (manga, manwha and Co) et un autre pour parler de littérature et/ou littérature jeunesse. En tant que blogueuse inexpérimenté j’ai interrogé quelques blogueurs dont j’apprécié le travail ce qu’ils en pensaient. D’un avis unanime, on m’a déconseillé de multiplier les blogs, plus de travail pour tous les tenir à jour et… combien de blog devrais-je crée si je veux qu’il soit très strictement orientés ? J’ai donc suivi ces conseils avisés et au lieu de créer plusieurs blog j’ai changé la ligne éditoriale de celui que j’avais déjà.

Ma petite Médiathèque a donc suivi le parcours suivant : blog de manga, blog de littérature jeunesse et manga, blog de lecture tous livres confondu, blog de n’importe quoi qui me passe par la tête avec beaucoup beaucoup de livres et une pincée d’autre chose.

Au fur et à mesure, les rubriques ont augmenté et elle augmenteront surement encore. Parce que finalement mes centres d’intérêt évoluent, parce qu’au fil des rencontres j’ai envie de lire des choses différentes et mettre tout cela dans un unique endroit est aussi très agréable. Et puis, après tout j’ai appelé mon blog Ma petite Médiathèque. Dans une médiathèque on trouve de tout : des livres sur tout les sujets du monde, de la musique, des films et parfois même des jeux, ce nom me laisse finalement beaucoup de liberté quand au sujet que je peux traiter ici.

Parmi ceux qui suivaient le blog à me début et qui aimaient y trouver du manga à la pelle, certains sont parti voir ailleurs, il y en a plus assez ici, mais j’ai gagné de nouveaux lecteurs, dont certains fidèles avec qui j’aime échanger et qui, comme moi, aiment autant parler de manga que de bouquins plus sérieux 🙂

Pour finir je vous confie un secret : le challenge un mois au Japon est vraiment très amusant pour moi parce que j’ai l’impression de revenir vers la version initiale du blog : du Japon à toutes les sauces XD ça me manquait un peu 🙂


« Cet article fait partie de l’événement interblogueurs #CoulissesDuBlog créé par Mia, du blog Trucs de Blogueuse. Chaque semaine, je publie un article où je vous donne les dessous de mon blog.

Pour lire les autres participations, allez sur ce lien : https://www.trucsdeblogueuse.com/coulissesdublog15

Vous pouvez également participer à cet événement, voici les conditions : https://www.trucsdeblogueuse.com/evenement-coulisses-du-blog-2017 »

#CoulissesDuBlog 14 – Passionnément vôtre

La passion… La première image qui me vient à l’esprit en lisant à haute voit ce thème c’est… la passion du Christ… C’est dire si le sujet ne m’inspire pas vraiment.

La passion… Je ne me considère pas comme quelqu’un de passionné, bien au contraire. Je ne m’extasie presque jamais. Je ne suis pas du genre à être dévoré par la passion.Être passionné c’est une chose que je ne connais pas, un sentiment qui m’est inconnu.

Tandis que j’écris ces quelques lignes, un sourire me monte aux lèvres. Si moi j’ai le sentiment de ne pas être passionnée, de ne pas comprendre ce sentiment, autour de moi les gens me voit au contraire comme quelqu’un de passionné, tout feu tout flamme, qui s’importe pour un rien. C’est vrai que j’ai un caractère du sud, assez tranché, que je m’emporte facilement, que je crie pour peu de chose, que je pleure pour un rien, que je peux tout casser sur un coup de tête et détruire telle un feu de brousse mon jardin d’Eden (ça veut rien dire cette dernière phrase !) mais c’est juste une façon d’être. Quand je réfléchit à la passion, que ce soit dans le cadre de ce blog où dans la vie simplement je pense à quelque chose qui interpelle tout ton être, qui t’obnubile, qui te passionne quoi ! Or moi, rien ne me passionne et tout m’intéresse. Parfois je perçois un décalage dans la façon dont moi je vis mes centres d’intérêt et la façon dont c’est perçu par mon entourage.

Les livres c’est ta passion, m’a-t-on dit souvent. J’ai réfléchi. C’est vrai que j’adore les livres, que je ne peux pas m’imaginer vivre sens, que j’en achète plus que je ne peux en lire, que quand je n’en lis pas, j’en parle, j’écris sur eux, je lis sur eux… mais je ne vis pas cela comme une passion. Avoir des livres autour de moi c’est aussi naturel que manger. Je cuisine tous les jours, pourtant la cuisine ne me passionne pas. Le livres c’est un peu pareil, ils font partie de mon quotidien, j’aime ça et je le cultive, comme on cultive un jardin. C’est mon espace d’évasion, mon refuge, mon rempart aussi (une belle pile de livre et vous êtes en sécurité, loin de vicissitudes de ce monde). Mais la passion c’est autre chose. La passion vous ronge, vous consume. C’est quelque chose d’effrayant. Je n’aime pas la passion !

Je ne blogue pas par passion, je blogue par ennuie. Je m’ennuie dans la réalité alors je fuis vers de mondes imaginaires et pour ne pas trop m’isoler j’ai trouvé ce moyen pour communiquer avec d’autres fous, de gentils fous qui, comme moi, aiment se perdre dans les livres.

Je blogue comme je mange, parfois avec gourmandise, parfois avec lassitude, encore manger, encore bloguer, encore respirer…

Oh là là !!! ça sent le spleen à plein nez !! N’y prenez pas garde. C’est le printemps, ça me rend toujours morose.

Passionnement votre

Bidib


trucs-de-blogueuse-coulissesdublog-2017

« Cet article fait partie de l’événement interblogueurs #CoulissesDuBlog créé par Mia, du blog Trucs de Blogueuse. Chaque semaine, je publie un article où je vous donne les dessous de mon blog.

Pour lire les autres participations, allez sur ce lien : https://www.trucsdeblogueuse.com/coulissesdublog14

Vous pouvez également participer à cet événement, voici les conditions : https://www.trucsdeblogueuse.com/evenement-coulisses-du-blog-2017 »

#CoulissesDuBlog 13 – la perfection n’est pas de ce monde

trucs-de-blogueuse-coulissesdublog-2017

Cette semaine le thème donné par Mia est : le blogueur parfait. Alors comment est le blogueur parfait ? Ben… pas comme moi !

Le blogueur parfait aurai posté en heure et en temps les #CoulissesDuBlog de la semaine dernière par exemple. Moi ? Ben moi j’ai toujours pas rédigez une seule ligne pour répondre à la question qui nous était posé concernant la promotion du blog.


Mon adage à moi c’est il n’est jamais trop tard pour bien faire du coup voici la version express de ce que j’aurais du publié la semaine dernière :

La Promo du blog :

Facebook et autres réseaux sociaux

PS: si quelqu’un veut bien m’expliquer comment paramétrer pour que les liens soient publié automatiquement…

Les challenges (et leur groupes facebook)
Les rendez-vous blogueurs
  • C’est lundi
  • Top ten Tuesday
  • Coulisses du blog
  • projet 52-2017

Si c’est rendez-vous ont un but précis, il permettent au passage de faire connaître le blog et de partager quelques liens vers d’autres chroniques

Voilà pour ce qui est du thème de la semaine dernière 🙂


Donc pour moi le blogueur parfait c’est celui qui est à l’heur, qui poste au bon moment et avec le plus de régularité possible ses articles rentrant dans un rendez-vous commun comme ici les #CoulissesDuBlog pour lequel nous devons écrire un article par semaine. L’idéal étant de le publier toutes les semaine le même jour… Autrement dit pas comme moi !

Il y a aussi les rendez-vous avec soi-même et ses lecteurs. J’avais promis de publier chaque dernier jeudi du mois (si ma mémoire est bonne) ma sélection des nouveauté manga. Je crois bien que j’ai oublié de faire ma sélection en février … ‘^^

J’avais aussi prévu, parmi les bonne résolution 2017, de parler de cinéma…. Nous somme fin mars et pas un seul article à l’horizon…

Mais un blogueur parfait n’est pas seulement à l’heur. Il est aussi rapide et efficace. Nous avons tous des vies bien chargé, le blogueur parfait c’est… Jérôme qui en 45 minutes arrive à écrire un article et a bien l’écrire en plus !! (je suis dégoûtée rien que d’y penser ! 45 minutes ! C’est le temps qu’il me faut pour allumer l’ordinateur ! XD)

Le blogueur parfait existe-t-il vraiment ? Surement mais il n’est pas de mon monde. Chez moi c’est le bazar, plein de bonne volonté, quelques bonnes idées, beaucoup de passion mais peu de temps, une lenteur à s’en arracher les cheveux et une bonne dose de procrastination, mais ça me convient très bien comme ça. Ce blog me ressemble. Il est beaucoup de chose mais parfait surement pas 🙂


« Cet article fait partie de l’événement interblogueurs #CoulissesDuBlog créé par Mia, du blog Trucs de Blogueuse. Chaque semaine, je publie un article où je vous donne les dessous de mon blog.

Pour lire les autres participations, allez sur ce lien : https://www.trucsdeblogueuse.com/coulissesdublog13

Vous pouvez également participer à cet événement, voici les conditions : https://www.trucsdeblogueuse.com/evenement-coulisses-du-blog-2017 »

#CoulissesDuBlog ~ tu en mets du temps

trucs-de-blogueuse-coulissesdublog-2017

Cette semaine (ouai !! Je suis pas à la bourre !!) il est question de temps. Du temps que l’on met à écrire nos chroniques. Dans mon cas c’est très variable. Ecrire est un exercice laborieux pour moi, mais ce n’est pas tant la phase d’écriture qui est chronophage, mais plutôt la relecture. Je dois toujours me relire plusieurs fois, et même ainsi je laisse beaucoup de fautes. Il m’arrive régulièrement de corriger un article qui est déjà en ligne. Toutes ces relectures me prennent beaucoup de temps.

Mais qu’en est-il de la phase d’écriture ? Cela dépend bien entendu du sujet. Les critiques d’album jeunesses sont très rapides. J’aime leur côté visuel, je préfère donc illustrer mon propos par des extraits plutôt que m’étaler dans de long discours. Pour les romans, c’est différent. Il y a des roman dont la critique jaillit d’elle-même, parfois même avant d’avoir fini le livre, alors que d’autres livres (c’est vrai aussi pour les BD adultes) sont très difficiles à critiques. Et pas parce que je ne les ai pas aimé. J’ai constaté que les livre que j’aime beaucoup sont plus difficiles à critiquer. Je me pose beaucoup de questions, je ne suis pas sûre d’arriver à exprimer ce que j’ai ressenti. Et retourne parfois la même phrase dans ma tête avant de la coucher sur le papier. Il y a ainsi des critiques qu’y n’ont jamais vu le jour parce qu’à force d’attendre, trop de temps s’était écoulé après ma lecture.

Parfois j’aime aussi enrichir mes chroniques par le coin de curieux, et selon l curiosité que je veux y mettre cela me demande un peu de temps de recherche.

Enfin il y a les articles thématiques qui eux demandent beaucoup de temps, j’en écris dont très peu, non faute d’idées, mais faute de temps. La rédaction de Yôkai, ces créatures sorties du folklore japonais qui peuplent les manga m’a demandé plusieurs semaines, surtout que l’article est complété par deux annexes publiées séparément, mais rédigé simultanément. Un article plus ancien : Quand l’anime nous parle d’histoire #1 m’a demandé beaucoup de temps. D’ailleurs, je n’ai jamais écrit la suite… ça me manque de ne plus trouver le temps de faire ce genre d’article. Ce sont les plus amusants.

Et vous ? combien de temps mettez-vous pour écrire vos chroniques ?


« Cet article fait partie de l’événement interblogueurs #CoulissesDuBlog créé par Mia, du blog Trucs de Blogueuse. Chaque semaine, je publie un article où je vous donne les dessous de mon blog.

Pour lire les autres participations, allez sur ce lien : https://www.trucsdeblogueuse.com/coulissesdublog11

Vous pouvez également participer à cet événement, voici les conditions : https://www.trucsdeblogueuse.com/evenement-coulisses-du-blog-2017 »

#CoulissesDuBlog ~ Dis moi que tu m’aime

trucs-de-blogueuse-coulissesdublog-2017

C’est la semaine dernière que Mia nous invitait à réfléchir sur les commentaires des articles. Bon, la semaine dernière, j’étais partie pour un voyage dans l’espace-temps alors je n’ai pas pu me poser et réfléchir à la question. Mais le commentaire est un sujet qui revient régulièrement dans les conversations entre blogueurs alors je n’avais pas envie de passer à côté de cette occasion pour dire 2 mots (même très en retard).

Dis moi que tu m’aimes

Recevoir un commentaire, c’est toujours un plaisir. Bien sûr que j’écris pour me faire plaisir, mais savoir que je suis lue et que tel ou tel article suscite des réactions est très satisfaisant. On a le sentiment d’avoir bien fait son job. Après tout, le but de Ma petite Médiathèque est de donner envie à d’autre de lire des livres que j’aimé. Quand au détour d’un commentaire, je découvre qu’un(e) internaute va acheter un livre grâce à ce que j’en ai dit ça me remplie de joie.

Parfois, il arrive aussi qu’on me laisse des commentaires pleins d’encouragement. Et ça aussi ça fait toujours du bien. Quand on est assailli de doutes, un petit message encourageant fait l’effet d’une bonne dose de vitamine C. On est tout rebousté et on a envie de faire encore mieux 🙂

Et puis il y a les commentaires de ceux qui ont lu le livre et qui partagent avec moi leurs impressions. C’est toujours un plaisir, que l’on soit d’accord ou pas sur la lecture en question, c’est toujours intéressant et confronter plusieurs points de vue. C’est ainsi que j’ai appris que la préface de Love my life disait que des bêtises et que j’étais bien naïvement tombée dans le panneau. Et ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres.

Pourquoi tant de haine

Il y a aussi le commentaire mauvais, celui laissé par un(e) internaute frustré(e) qui, caché derrière l’anonymat, lâche des bombes de méchanceté pour se défouler. Je dois dire que l’un des tous premiers commentaires que j’ai reçu était une gentillesse exquise, et constructif avec ça ! « j’aime pas ton blog », ça m’a refroidi direct. Mais ce genre de commentaire est plutôt rare, si laconique et peu constructif que je suis plus déstabilisée par la stupidité et la méchanceté gratuite dont ils font preuve que véritablement vexée.

Ce n’est plus comme avant

Ayant traîné du côté d’une bande de « vieux » blogueurs nostalgiques, j’ai souvent entendu dire que les échanges par commentaires sur les blogs étaient beaucoup plus enrichissants avant, que maintenant plus personne ne laisse de commentaire…

Ayant, pour ma part, commencé à bloguer tard, je ne serais ni confirmer , ni infirmer cette observation. Chez moi, le nombre de commentaires n’a de cesse d’augmenter. I l y a deux raisons à cela : 1) la visibilité de mon blog a beaucoup augmenté ces deux dernières années ; 2) je participe à des rendez-vous hebdomadaires propices aux commentaires (C’est lundi, que lisez vous, Top ten Tuesday entre autre).

J’observe tout de même, ironie du sort, que ceux-la même qui se plaignent de voir moins de commentaires sur les blogs, me laissent beaucoup moins de commentaires qu’avant. Sans doute cela s’explique par le choix « éditorial » (je fais de moins en moins de chroniques sur le manga, et presque plus du tout sur les animes) mais j’ai trouvé ça drôle comme coïncidence.

Facebook, je te hais

J’adore facebbok, je m’en sers beaucoup pour suivre l’actualité des blogs que j’apprécie et échanger avec d’autres blogueurs, mais il y a une chose que je regrette beaucoup : le commentaire à un article laissé sous le lien partagé sur facebook.

Biens que sur le blog les articles s’affichent par ordre chronologique de parution, une simple recherche permet de retrouver mes anciens avis et ils restent d’actualité. On peut toujours échanger à propos d’un livre chroniqué il y a un an ou deux via les commentaires. Alors que les réactions laissées sur les liens partagés sur facebook se perdrons dans le fleuve des actualités et seront introuvables, un an ou deux plus tard. Je trouve ça dommage. Alors qu’on a pris la peine d’ouvrir de liens et lire l’article pourquoi ne pas laisser directement le commentaire à la fin de l’article ?

Et vous, que pensez-vous de tout cela ?


« Cet article fait partie de l’événement interblogueurs #CoulissesDuBlog créé par Mia, du blog Trucs de Blogueuse. Chaque semaine, je publie un article où je vous donne les dessous de mon blog.

Pour lire les autres participations, allez sur ce lien : https://www.trucsdeblogueuse.com/coulissesdublog9

Vous pouvez également participer à cet événement, voici les conditions : https://www.trucsdeblogueuse.com/evenement-coulisses-du-blog-2017 »

#CoulissesDuBlog ~ embrassez-moi si vous voulez

Cette semaine  c’est la confrontation blog-entourage qui est au cœur des #CoulissesDuBlog.

trucs-de-blogueuse-coulissesdublog-2017

Comme je l’ai déjà expliqué ici (et surement ailleurs aussi) ce blog est une conséquence-même de des échanges avec mon entourage le plus proche. Mes filles participent, Chèri subit bon gré mal gré, mais qu’en est-il de mon entourage au sens plus large ?

A vrais dire, je ne parlais pas souvent du blog autour de moi. C’était souvent Chéri qui en parlait à nos amis, puis nos amis qui en parlaient à leurs amis (à mon grand étonnement ). J’en ai déduit que ça intéresse les gens. Du coup maintenant j’en parle beaucoup plus ouvertement. Même si, comme je l’ai expliqué ici, je sépare encore Bidib et le blog et ma véritable identité.


« Cet article fait partie de l’événement interblogueurs #CoulissesDuBlog créé par Mia, du blog Trucs de Blogueuse. Chaque semaine, je publie un article où je vous donne les dessous de mon blog.

Pour lire les autres participations, allez sur ce lien : https://www.trucsdeblogueuse.com/coulissesdublog10

Vous pouvez également participer à cet événement, voici les conditions : https://www.trucsdeblogueuse.com/evenement-coulisses-du-blog-2017 »

#CoulissesDuBlog – tu veux ma photo ?!

trucs-de-blogueuse-coulissesdublog-2017

Pour cette nouvelle semaine d’introspection bloguesque le sujet est « vie perso ». Parler ou ne pas parler de sa vie perso sur le bolg, là est la question. Au tout début, j’étais très secrète sur moi-même. Je faisais très attention à ne donner aucun détail pratique sur ma véritable identité. Un peu comme dans les recommandations qu’on fait aux enfants. En revanche, mes sentiments ont toujours été visibles, je ne sais pas écrire autrement. A tel point que finalement je me suis dit que ceux qui connaissent Bidib, me connaissent peut-être mieux que ceux qui ont mon numéro de téléphone. A partir de là cela n’avait plus de sens d’avoir tant de secrets. (voir réflexion concernant facebook).

Du coup maintenant, je suis plus encline à donner des détails tels que le nom de ma ville ou à échanger mon vrai nom par message privé avec les internautes, mais j’aime quand même séparer ma vie et mon blog. Je ne veux pas mettre de photo de moi où encore moins de mes enfants. S’il y a des photos personnelles, elle sont toujours prises de façon à ce qu’on ne puisse pas nous reconnaître. Par pudeur plus qu’autre chose. Et pour respecter l’intimité de ma fille cadette qui n’a pas encre l’âge de décider en toute conscience de ce qu’elle veut faire de son image. Nous en parlons souvent, surtout dans le cadre du compte instagram que je partage avec elle. Souvent, elle me demande, quand elle fait une photo, si c’est pour tout le monde, pour la famille ou juste pour nous et on réfléchit ensemble pour savoir à qui elle veut la montrer et comment faut prendre la photo selon le public visé.

Finalement dans Ma petite Médiathèque qu’y a-t-il de ma vie privée ? Des sentiments, des impressions, et parfois quelques bribes de vécu distillés au fils d’avis littéraires quand tel où tel aspect de ma vie influe sur ma façon de percevoir un livre. Par exemple, je ne pouvais pas expliquer pourquoi j’ai détesté Sans toi, sans laisser entendre que mon père nous a abandonné puisque c’est le sujet même du livre. En revanche, ces réflexions sur ma vie personnelle ne font jamais l’objet d’articles à part entière. Ce n’est pas du tout le sujet du blog.

En conclusion, je dirais que ceux qui aiment lire des anecdotes de vie ne trouverons pas leur bonheur dans Ma petite Médiathèque, mais que ceux qui lisent régulièrement Ma petite Médiathèque me connaissent très bien, peut-être mieux que ma propre famille.


« Cet article fait partie de l’événement interblogueurs #CoulissesDuBlog créé par Mia, du blog Trucs de Blogueuse. Chaque semaine, je publie un article où je vous donne les dessous de mon blog.

Pour lire les autres participations, allez sur ce lien : https://www.trucsdeblogueuse.com/coulissesdublog8

Vous pouvez également participer à cet événement, voici les conditions : https://www.trucsdeblogueuse.com/evenement-coulisses-du-blog-2017 »

#CoulissesDuBlog – des images ou la vie !

trucs-de-blogueuse-coulissesdublog-2017

Pour ce nouvel épisode de #CoulissesDuBlog Mia nous invite à parler des photos et des images. Personnellement, j’aime illustrer mes articles. D’une part pour donner une meilleure idée du livre dont je parle, surtout pour les albums jeunesse où les bd. Le graphisme jouant une part très importante dans ce type de livre, mettre des images est plus parlant que de longs paragraphes explicatifs. Surtout que je n’ai pas le vocabulaire et les connaissances nécessaires pour critiquer le dessin.

Mais ce n’est pas la seule utilité des images. Entrecouper le texte de photo est une respiration qui pour moi permet d’aller le texte et lui donner une meilleure harmonie. Le rendre plus attractif et plus facile à lire.

En tant que dyslexique, j’ai parfois beaucoup de mal à lire les blogs qui mettent peu où pas d’images et utilisent des typographies particulièrement petites. J’ai besoin, pour pouvoir lire, que ce soit aéré, écrit gros et de préférence entrecoupé d’images. Certains blogueurs font le choix de mettre les images dans un diaporama en fin d’article plutôt que dispersées dans l’article. Pourquoi pas. C’est efficace pour ce qui est de donner une idée générale du livre. En revanche, cela amène moins de respirations au texte.

En tant que lecteurs, j’aime trouver des images, alors j’en mets aussi beaucoup en tant que rédacteur.

Et pour ce qui est des droits d’auteur ? Ben, disons que… j’y prête pas tellement attention. J’essaye de mettre mes propres photos quand c’est approprié, mais je ne peux pas toujours le faire. Je pars du principe que si je mets des illustrations provenant d’un livre sur un article qui en parle, je rends service au dit livre puisque je lui fais de la pub, donc je ne vois pas pourquoi je n’utiliserais pas les images. Même chose pour les dessins animés. Quand, en revanche, j’utilise les photos de quelqu’un d’autre, j’essaye dans la mesure du possible de citer l’auteur et la source. Si jamais on me demandait de supprimer des images non autorisées, je le ferais immédiatement et c’est bien normal. Mais on ne m’a encore jamais fait la demande.


« Cet article fait partie de l’événement interblogueurs #CoulissesDuBlog créé par Mia, du blog Trucs de Blogueuse. Chaque semaine, je publie un article où je vous donne les dessous de mon blog.

Pour lire les autres participations, allez sur ce lien : https://www.trucsdeblogueuse.com/coulissesdublog-7

Vous pouvez également participer à cet événement, voici les conditions : https://www.trucsdeblogueuse.com/evenement-coulisses-du-blog-2017 »

#CoulissesDuBlog – je blogue donc je suis

Elle était facile celle-là. Facile, oui, mais plutôt vraie.

Pourquoi je blogue ? C’est venu comme ça, de fil en aiguille. Tout à commencé avec une mère-enfant qui, pour se donner bonne conscience, ou tout simplement parce qu’elle trouvait ça drôle, proposa à sa fille otaku en herbe de transformer sa passion pour les anime japonais en un jeu culturel. La première étape fut l’apprentissage de la langue japonaise, la seconde la tenue d’un blog de critiques. Finalement, les mois passants, mère et enfant se rendirent compte que ce petit jeu amusait tant l’une que l’autre. Peut-être même plus la mère que la fille. Tant et si bien qu’un beau jour, par sa mère agacée, la fille lança à la face de sa daronne : « t’as qu’à te créer ton propre blog ! ». Pas con comme idée. C’est ainsi que j’eus l’idée du blog de Yomu-chan et que Yomu-chan pensa le mien. Et aujourd’hui, nous voilà réunies en un seul blog.

Depuis, si j’ai arrêté de regarder des animes et d’apprendre le japonais, le blog est resté et a pris une place très importante dans ma vie. Pourquoi cette envie d’écrire ? Le blog comble plusieurs de mes aspirations. D’une part, j’ai toujours aimé écrire, coucher noir sur blanc toutes ces idées qui fourmillent dans ma tête. Au début, j’écrivais des contes, mais leur qualité ne justifie pas que j’en afflige le web. Finalement, même si ça n’a rien à voir, écrire mes avis sur telle où telle lecture satisfait mon désir de poser des mots sur l’écran blanc. C’est aussi, peut-être, une revanche sur la dyslexie qui faisait des livres, le Graal de mon enfance.

La seconde chose que le blog m’a apporté, et c’est là sans doute la principale raison de sa longévité (5 ans déjà ou seulement, cela dépend du point de vue) : l’échange. J’étais, et je suis un peu encore, quelqu’un de très réservée. Je me fais assez difficilement des amis, je ne sais pas tenir une conversation, faire du badinage, être à l’aise dans une réunion d’inconnu. C’est donc toujours difficile pour moi de me lier avec des personnes que je rencontre. Derrière mon écran, je suis comme protégée, je peux m’exprimer à ma façon, le filtre se fera tout seul. Ceux qui apprécient ma façon de m’exprimer me contactent à travers des commentaires sur le blog, puis sur facebook et petit à petit, une complicité se crée. Même si ces échanges sont, dans un premier temps, purement virtuels, ces rencontres m’ont sorti de mon isolement.

C’est d’ailleurs amusant pour moi de voir comment le simple fait de tenir un blog et communiquer avec les autres blogueurs a accompagné une profonde mutation de ma personnalité. Si je ne suis toujours pas particulièrement extravertie, il est aujourd’hui beaucoup plus simple pour moi de communiquer avec les autres, même en chair et en os, d’aller vers des gens que je ne connais pas, de prendre la parole en public, et même de passer 4 jours au Festival d’Angoulême presque sans paniquer 😀 (étape suivante, le mojito ! 😉 )

Comme vous voyez, les raisons qui me poussent à tenir un blog sont très personnelles et intimes. Le blog participe à mon équilibre. C’est le jardin dans lequel je viens me ressources, dans lequel je peux créer, très modestement, et où je peux rencontrer, échanger, découvrir.

Comme la plupart des blogueurs, j’ai des hauts et des bas, des périodes très productives et d’autres où je l’oublie presque, mais j’y reviens toujours parce que ça finit par me manquer.

Je me rends compte que c’est toujours la même chose qui renvient quand je raconte les coulisses du blog, que ce soit à travers l’orthographe, facebook ou le pourquoi du comment, je tourne toujours autour de la rencontre avec l’autre. Conclusion, quand j’entends les bien-pensant dire qu’à cause d’internet et des réseaux sociaux il y a moins de communication qu’avant ça me fait bien rire. Tout dépend des personnalités, pour certains, c’est une aide précieuse pour l’aller vers l’autre.


« Cet article fait partie de l’événement interblogueurs #CoulissesDuBlog créé par Mia, du blog Trucs de Blogueuse. Chaque semaine, je publie un article où je vous donne les dessous de mon blog.

Pour lire les autres participations, allez sur ce lien : http://www.trucsdeblogueuse.com/coulissesdublog6

Vous pouvez également participer à cet événement, voici les conditions : http://www.trucsdeblogueuse.com/evenement-coulisses-du-blog-2017 »

#CoulissesDuBlog – Trafic, ô mon beau trafic, qui est la plus belles du royaume ?

Pour ce quatrième rendez-vous de #CoulissesDuBlog Mia nous invite à causer de trafic. Pas celui du le périf, celui des fréquentation de nos blogs.

Comme Mia le souligne dans son article, les statistiques sont souvent un sujet tabou. Nombreux sont les blogueurs qui répondent « oh ! tu sais moi les statistiques… je regarde jamais…« . Mmmm… j’ai un peu de mal à le croire. Ne serait-ce que par curiosité, je suis sûre que tout le monde y jette un œil (ou deux) de temps à autre mais cela fait peut-être cupide de l’admettre. Or si on tient un blog c’est avant tout pour se faire plaisir, certes, mais aussi pour être lu. C’est intéressant de voir combien de visiteurs fréquentes le blog, quels sont les articles les plus fréquentés, etc…

Personnellement j’y jette un œil régulièrement. Au moins une ou deux fois par semaines. J’aime avoir une idée de la progression des fréquentations dans le temps et puis je publie (presque) tous les lundi le top 10 des articles les plus fréquentés de la semaine.

C’est intéressant mais c’est un outils à utiliser avec du recul. Le nombre de visiteur ne nous indique pas le nombre de personne qui ont réellement lu l’article. Dans mon cas par exemple, l’article le plus fréquenté depuis trois an c’est La Reine des Neiges. Je pense qu’il n’y a pas plus de 5% des visiteurs qui l’ont réellement lu. En tout cas je n’ai eu que peu de retours. Ce sont d’abord les images qui ont fait venir les visiteurs. A tel point que j’ai décidé de supprimé de l’article toutes les images du célèbre film de Walt Disney que, soit dit en passant, j’ai détesté. D’autres sont venu pour le titre, mais ils ont dû être déçu.

Déçu doivent l’être aussi ceux qui ont atterri sur le second article le plus fréquenté du blog. Il suffit de mettre le mot « sexe » dans un titre ou dans le texte pour faire exploser les chiffres de fréquentation ! XD

Et si je regarde mes chiffres de janvier, ils ont explosé ! Mais je n’ai aucune fierté à en tirer. 80% des visiteurs de janvier sont venu uniquement pour participer aux concours d’anniversaire, parfois même sans lire entièrement l’article qu’il commentaient.

Bref tout ça pour dire que pour si regarder ses statistique n’a rien d’honteux, la qualité des visite prévaux sur la quantité. Et qu’il est bien plus intéressant d’avoir peu de lecteurs intéressés que beaucoup de passage 🙂


« Cet article fait partie de l’événement interblogueurs #CoulissesDuBlog créé par Mia, du blog Trucs de Blogueuse. Chaque semaine, je publie un article où je vous donne les dessous de mon blog.

Pour lire les autres participations, allez sur ce lien : http://www.trucsdeblogueuse.com/coulissesdublog5

Vous pouvez également participer à cet événement, voici les conditions : http://www.trucsdeblogueuse.com/evenement-coulisses-du-blog-2017 »