Les fils de la terre

les-fils-de-la-terre.jpg

Série en 3 tomes de Jinpachi Môri (scénario) et Hideaki Hataji (dessin), parue au Japon en 2002 aux éditions Shûeisha. La version française de ce seinen a été publié par Delcourt, dans sa collection Ginko (2007).

les-fils-de-la-terre-T2.jpg

Résumé :

Le Premier Ministre charge un jeune fonctionnaire du Ministère de l’éducation, de la culture, des sports, de la recherche et de la technologie d’une étrange mission : en trois ans il doit trouver un moyen de faire en sorte que la moitié des étudiants ayant intégré un lycée agricoles choisissent comme voie professionnelle l’agriculture après leur diplôme. L’autosuffisance alimentaire du Japon est en danger et les campagnes se vident de leurs agriculteurs. Il faut urgemment trouver des solutions.

      les fils de la terre 1

Alors que les supérieurs du jeune fonctionnaires voient déjà en lui le futur bouc émissaire de l’échec de la politique du gouvernement en matière d’agriculture.  Ce dernier, trop naïf, ou trop idéaliste, prends à cœurs sa nouvelle mission. Envoyé comme professeur dans un petit lycée agricole au fin fond des montagnes, il va vite se rendre compte qu’il ne connaît rien au monde de l’agriculture et que sa mission s’avère bien plus difficile qu’il ne l’avait tout d’abord cru.

Dans ces premiers chapitres, la vision que l’auteur donne des fonctionnaires est assez négative. Bien que son personnage principal, le jeune fonctionnaire du Ministère de l’éducation, soit à l’opposé du stéréotype négatif du fonctionnaire, les autres semblent être plus intéressés par les pirouettes politiques et leur ascension sociale que par la volonté d’améliorer la société, indépendamment des mouvement politiques, auquel il n’est fait aucune allusion. Bien que cette vision soit délibérément caricaturale, elle reflète bien l’image que la population nippone se fait de son administration et de ses hommes politiques. J’en veux pour preuve les faibles taux de participations qu’enregistrent les élections au Japon. En retrouve souvent dans la littérature cette image du fonctionnaire corrompu et carriériste, en tout cas, le thème est récurrent dans les manga, même s’il n’occupe pas une place principale dans les intrigues.

 Mais je m’égare. Revenons au manga qui nous intéresse aujourd’hui. Prenant sa mission à cœur, le jeune fonctionnaire décide d’aller à la rencontre du monde agricole, tout d’abord en se rapprochant des vieux paysans qui habitent un hameau perdu, non loin du lycée ou il enseigne. Puis, plus tard il sera amené à voyager à travers le Japon pour aller à la rencontre de nombreux producteurs qui explorent des voies alternatives. Il sera accompagné dans cette découverte par un jeune paysan du hameau.

        les-fils-de-la-terre-extrait.jpg

Critique :

Les fils de la terre est le manga qui m’a donné envie de m’intéresser au genre. J’en avais déjà lu avant, mais je n’arrivais pas à accrocher. Sans doute par manque d’expérience, coutumière de la BD franco-belge, j’ai eu un peu de mal à m’habituer aux dessins noir et blanc et aux découpage des cases. Mais aussi parce que les intrigues des manga que j’avais eu l’occasion de lire n’avaient pas attiré mon attention. Avec les fils les fils de la terre, j’ai été séduite par le thème traité. Ce manga met en image un problème socio-économique qui touche bon nombre de pays développés et tout particulièrement le Japon : la remise en question de l’autosuffisance alimentaire, l’exode rural qui a vidé les campagnes de leur habitants, ainsi que les difficultés que connaissent les petits producteurs qui ont de plus en plus de mal à vivre de leur production.

Bien que le sujet soit sérieux, il est traité avec légèreté et beaucoup d’humour. On y retrouve des personnages sympathiques, habité par une forte volonté caractéristique du personnage de manga, qui ne se laissent pas abattre par les difficultés rencontrées en chemin. Le  graphisme, tout comme la nature des personnages, est assez classique et rappelle plus le style shônen que seinen. Cependant il est fluide et agréable.

Un bon manga, qui nous parle d’un sujet inhabituel. Je vous le conseille vivement.

 les-fils-de-la-terre-T3.jpg


Delcourt met à votre disposition les 40 premières pages de la série : link

 

Autre manga de Mori Jinpachi (scénario) paru en France :  Tojikarao

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *