L’Attrape-livres

l-attrape-livres.jpg
Textes de François Rivière et dessins de Frédéric Rébéna
François Rivière est un journaliste, biographe et écrivain, mais aussi scénariste pour bandes-dessinées. Frédéric Rébéna est illustrateur pour la presse et l’édition. Ensemble ils ont écrit cet album dont la couverture à de suite attiré mon attention.
Grâce à ce « roman graphique », c’est en image qu’on découvre l’histoire de la maison d’édition Robert Laffont, depuis sa création en 1941 à Marseille par le jeune Laffont, alors âgé de 24 ans, jusqu’en 2011.
L’idée est originale et pas dépourvue d’intérêt. C’est une façon amusante d’en apprendre plus sur cette maison d’édition. Le livre ne faisant que 91 pages, on n’entre pas dans les détails. Mais les étapes clé et l’esprit de la maison d’édition y sont. À mon goût, les auteurs ont opté pour la bonne longueur, avec trop de détails, cela aurais pu vite devenir ennuyeux. Alors que là, j’ai tout lu avec plaisir.
J’ai été impressionnée par la couverture de ce livre, et c’est ce qui m’a poussé à m’y intéresser. Pourtant je ne suis pas très sensible au style de Rébéna. En lisant les premières pages j’ai d’ailleurs pensé « c’est mal dessiné… » Très vite je me suis rendue compte que son dessin n’avait que l’apparence d’un dessin peu réussi ou peu travaillé. Ce qui m’a le plus frappé c’est sa capacité à rendre d’un un dessin si simple la personnalité et la caractéristique de chaque personnage, tous étant, à l’exception du poète Arion, des personnes bien réelles.
Bien qu’étonnée par le talent de Rébéna, j’avoue avoir une préférence pour les dessins plus travaillés, plus précis. Mais ce n’est qu’une question de goût personnel. Dans son ensemble, je trouve l’oeuvre très intéressante. Je ne suis pas habituée à ce style d’ouvrage, je trouve qu’il vaut le détour.
Retrouvé L’attrape-livres sur le site de Robert Laffont : link
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *