J’ai testé le hentai

Et oui, la curiosité est un vilain défaut. Mais il est incurable. Alors, autant l’assouvir ^_^

Et puis, si je veux parfaire ma connaissance de l’univers du manga (et j’ai encore un long chemin à parcourir) je dois en explorer les diverses facettes. Le hentai en est une, au même titre que le seinen, le shônen ou le shôjo. (heu… pourquoi est-ce que je me justifie, moi?)

Après de nombreuses hésitations j’ai fini par sauter le pas et ai choisi un titre au hasard. Ben oui, je me voyais mal aller dans ma librairie préféré et demander au charmant vendeur qu’y travaille : « quel hentai me conseillez-vous ? » (pourtant, il y a quelques années j’ai acheté, dans cette même librairie, une belle collection de BD de Manara…). Alors, faute de culot suffisant et d’infos sur le genre, je me suis contenté de choisi un peu au pif sur Amazon. J’ai jeté mon dévolu sur Entre deux.

Entre-deux.jpg

Alors bon, niveau scénario ça vole pas bien haut. Keita Sakura rencontre la belle Honoko, ils couchent ensemble. Mais, avant qu’il n’ai eu le temps de la retrouver, Aya lui met le grappin dessus et, il est tellement faible qu’il se laisser faire. Alors que ses pensées sont encore toutes tournées vers Honoko, dont Aya est une bonne amie (histoire de pimenter un peu l’intrigue).

Ce que j’en ai pensé ?

Le scénario est plat et les personnages… pas vraiment « cool ». Sakura est si faible une belle paire de nichon suffit à avoir raison de lui, Honoko est trop gentille et Aya trop obsédé, elle ne laisse même pas le temps de dîner à son petit-amis avant de lui sauter dessus. Oui, mais bon, si on lit du hentai, c’est pas pour l’histoire. Ok, ok… Mais quand même, on pourrait faire un minimum d’effort.

Côté émoustillage, alors ? Là, pas de soucis, dans ce titre, le sexe ne manque pas. Des scènes très explicites et pas désagréables à regarder. Un bémol cependant : des seins vraiment, vraiment trop gros ! Je peux comprendre que ça plaise au mecs, et j’en suis pas un, mais là, ça fait vache laitière !

Au final, une lecture nocturne pas désagréable, mais pas particulièrement palpitante. Un tantinet redondant et ennuyeux. Peut mieux faire.

Défi du jour : trouver un hentai avec un minimum d’histoire et des poitrines normales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *