Hana-bôro

Aujourd’hui je vais vous parler d’un one-shot lu par hasard et qui m’a enchanté. Il s’agit de Hana-bôro de Iwaoka Hisae, un recueil de plusieurs histoires courtes toutes reliées entre elles avec beaucoup de subtilité.

Toutes les histoires tournent autour de l’école que ce soit du point de vue des élèves ou de celui des professeurs, on reste dans le milieu scolaire. Les visage très ronds et doux des personnages apportent au récit beaucoup de tendresse et une note de nostalgie.

Ce seinen ne raconte rien d’extraordinaire, ce sont de petits instants de vies insignifiant mais qui, pour ceux qui les vivent feront de bons souvenirs.

C’est par la tendresse qui se dégage du récit que ce manga m’a séduit. Il y a aussi beaucoup d’humour. Et le tout forme une oeuvre originale avec un dessin très particulier, très stylisé et expressif. Les personnages, avec leur grosses bouilles rondes font peser à de grosses peluches à qui on ferait bien un câlin.

Un très joli manga qui me fait entrer dans l’univers de cette mangaka que je ne connaissez pas encore. Si son manga la Cité Saturne m’avait interpellé, des critiques mitigées m’avait fait passer l’envie de le lire. Après avoir lu Hana-bôro, j’ai très envie de découvrir ses autres manga disponibles en France.

Share

3 réflexions au sujet de « Hana-bôro »

  1. Je n’ai plus aucun souvenir de Hana-Boro. Je n’ai jamais été très « histoires courtes » c’est peut-être la cause. En tout cas, j’ai eu un coup de coeur avec Yumenosoko, autre one-shot de Iwaoka, et je me suis dit que si elle faisait un jour une série, je l’achèterai. Je te conseille très fort La Cité Saturne en tout cas 😉 .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *