Pietrolino

Je délaisse le thème des contes de fée le temps d’une lecture commune partagé avec l’équipe de k.bd : Pietrolino, de Jodorowsky et Boiscommun publié chez Les Humanoïdes Associés.

Nous somme à Paris, sous l’occupation. Pietrolino et sa petite troupe de saltimbanques (lui-même, son assistant et la sulfureuse Colombella dont les seuls atouts semblent se situer entre la poitrine et l’entre-jambes) entrent dans un café pour proposer leur spectacle. C’est le début d’une bien triste aventure qui coûtera à Pietrolino, l’usage des ses mains, des long mois de travaux forcés et un cœur brisé. Mais le clown au cœur brisé, sait rebondir ! Après la libération il reconstruit un petit cirque avec une jeune femme talentueuse, et son fidèle assistant de toujours, puis ensemble il intégreront un grand cirque. De cœur brisé en cœur brisé, Pietrolino va s’envoler.

Il y a dans cette bande dessinée quelques chose qui m’attirait. Je l’avais repérées dans les bacs de la bibliothèque. A plusieurs reprises je l’ai feuilleté pour finir par abandonner dans son bac. Pourquoi ? Je ne sais pas. Finalement je me suis laissé convaincre et l’ai emprunté. Je ne regrette pas !

Cette bande dessiné en deux volumes nous raconte une histoire assez triste. Pietrolino n’a pas une vie facile et son cœur sensible et mis à rude épreuve. Ses aventures et mésaventures nous sont racontées avec beaucoup de poésie. Pietrolino est tantôt pathétique, tantôt attachant, parfois beau. L’affection que lui porte son assistant et touchante et la fin belle, même si un peu étrange. Côté dessin j’ai apprécié les visages toujours très expressifs.

View this post on Instagram

#BD Pietrolino

A post shared by Bidib Ma Petite Médiathèque (@bidibmpm) on

 

Une très bonne lecture que, encore une fois, je dois aux k.bdistes.

Share

7 réflexions sur « Pietrolino »

  1. J’adore ! Le dessin et même l’histoire telle que tu nous en parle donne vraiment envie de lire ! Il y a combien de tome ?
    C’est marrant car à quelques mois prêts, tu intègres un équipe spé BD et moi je me retrouve à gérer le rayon BD de ma librairie du coup ça me donne des idées ! Là je suis en train de lire tout le fonds de ma librairie mais ça sera vite fait car il n’y a pas énormément de chose…
    Bonne continuation !

    1. L’histoire s’achève en 2 tomes, ça vaut le coup !
      C’est vrai que c’est marrant comme coïncidence 🙂 Moi je lisais beaucoup de BD quand j’étais ado, mais ça fait une dizaine d’années que je n’en lisais plus. Avoir intégré l’équipe de K.BD me permet de m’y replonger en douceur (et en suivant de très bon conseils) c’est sympa 🙂
      Si tu cherches des idées, je te conseille d’aller voir sur k.bd mais aussi sur les sites perso des membres de l’équipe, il y en a vraiment pour tous les goûts

  2. Je m’immisce dans la discussion : on est pas spécialisés BD hein, on lit de tout 😛
    Après c’est vrai qu’on lit moins de mangas d’une manière générale, mais on en lit 😉

    1. que je sache, le manga est une BD 😉
      Et puis l’utilisation du mot « spécialiste » est toujours relative. Par rapport à moi vous êtes spécialistes ! Après… moi je lis beaucoup de manga, ça fait pas de moi une spécialiste 🙂
      Et pour ce qui est de k.bd… ben… c’est spécialisé en BD, on n’y parle que de ça, différents type de BD bien sûr mais c’est toujours des truc à bulle.
      Ah! Lunch ! dès le café du petit matin, mais faire jouer sur le sens des mots ! T’es dur là 😛

      1. C’est pas moi qui ai dit plus haut que « je lisais beaucoup de BD quand j’étais ado, mais ça fait une dizaine d’années que je n’en lisais plus. »
        Tu n’as pas arrêté de lire que je sache, nan mais 😀

        1. arg ! piégé à mon propre jeu T-T tu m’as eu !
          Bon ben allez lire k.bd même si Lunch n’est pas un spécialiste et qu’il lit aussi des manga 😛

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *