Petit Poilu ~ L’expérience extraordinaire

C’est Mimiko qui a déniché cette album lors de l’une des nos sortie en librairie. Ce soir là elle m’avait dit « allez maman, on pourrais aller faire un tour en librairie toutes les deux. Juste pour regarder… On est pas obligé d’acheter… Sauf si tu est d’accord… » Elle connais sa mère, elle sait bien que je ne refuse jamais de leur acheter des livres… Bref je l’ai amené faire en tour en librairie, mais attention un seul livre alors choisi bien. Elle a choisi un album de Petit Poilu. Je ne connaissez pas.

L’album est complètement muet mais les dessins sont si expressifs qu’il n’y a point besoin de mots pour comprendre. Et comme il n’y a pas à lire, c’est Mimiko qui raconte. Elle aime bien de me raconter celui-là !

Petit Poilu se lève, prends son petit déjeuner et part sur le chemin de l’école. Du moins le supposons-nous à son cartable… En chemin il fait si chaud qu’il n’hésite pas à plonger dans une piscine qu’il croise sur le chemin. Mais c’est un piège ! La méchante Miss Divine veut l’utiliser pour des odieuses expériences visant à faire des garçons et des filles des sortes de monstres monomaniaque ne jouant qu’avec les jouet estampillé « garçon » ou  » fille ». C’est que Miss Divine a les idées étroites ! Mais Petit Poilu et sa nouvelle amie Ève ne vont pas se laisser faire. Hors de question de se laisser enfermer dans les stéréotypes ! Ils se rebellent et se libèrent.

Une petite histoire très drôle dont j’apprécie beaucoup le ton et qui vient pile poile (c’est le cas de le dire !) souligner mon propos, moi qui presque tous les jours je dois me justifier du fait que ce n’est pas parce que je n’ai pas les cheveux long que je suis pas une « vraie » femme, que « courir comme un garçon » ça n’a rien de mal. Ben oui, ma petite Mimiko a eu droit à ce genre de moqueries à l’école… Déjà la question de l’identité sexuelle n’est pas forcement simple mais quand en plus l’école s’en mêle ! Attention je ne veux pas parler là du système scolaire, j’ai rien à redire de ce côté là. En revanche, les petits camarades d’école ont l’air d’avoir les idées assez étroites, pas très porté sur la diversité sexuelle ou tous simplement la diversité des goût les bambins du quartier ! Moi je m’essouffle à force d’expliquer encore et encore. Alors Petit Poilu avec sa dose d’humour a bien mieux fait passer le message que mes longues explications idéologiques sur l’égalité, le respect etc. En tout cas elle a parfaitement illustré !

Avant j’avais droit à des « mais pourquoi tu a coupé tes cheveux, maintenant je vais t’appeler papa ! » à « je préfère quand tu as les cheveux long mais t’a le droit, si tu veux… Mais pas moi ! » C’est déjà un progrès 🙂

En dehors du sujet qui ici, drôle de hasard, nous touche beaucoup, cet albums nous a plu. Les dessins sont très simple mais expressifs, il y a beaucoup d’humour et le fait qu’il n’y ai pas de texte permet à l’enfant de se raconter sa propre histoire. Découpée en case comme un bande dessinée classique c’est aussi une bonne introduction à la BD. L’enfant apprends à lire la succession de cases en attendant de pouvoir y ajouter du texte. Et avec une famille comme la sienne, Mimiko ne pouvait pas échapper au phénomène BD. Après avoir zieuté dans la collection de maman et de « grande sœur » elle veut maintenant se faire sa propre collection avec des albums qu’elle choisit elle-même. Je pense que de nouveaux Petit Poilu viendrons bientôt l’enrichir.

Petit Poilu – tome 15

Pierre Bailly au dessin

Céline Fraipont au scénario

Dupuis, collection Puceron

Lire un extrait

Share

8 réflexions sur « Petit Poilu ~ L’expérience extraordinaire »

  1. Bonjour,
    Une exposition Petit Poilu se tiendra dans l’espace jeunesse de la Cité du Livre d’Aix-en-Provence à l’occasion de la 12e édition des Rencontres du 9e Art, festival de Bande Dessinée et autres arts associés. Elle aura lieu du 31 mars au 16 mai.
    Plus d’informations sur http://www.bd-aix.com/
    Bonne continuation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *