La Princesse Vagabonde ~by Yomu-Chan

Je sais, pardon désolé, ça fait plusieurs lonnngues semaines que je suis revenue d’Angoulême et du temple de la Bande Dessinée et que je n’ai toujours rien chroniqué mais que voulez vous ? La Flemme aiguë de la lycéenne otaku ça se guérie pas aussi facilement que ça !

Mais bon, comme la sortie officielle de Princesse vagabonde est pour bientôt (très bientôt) je m’active un chouillat pour vous proposer ma chronique avant que les libraires ne mettent  les exemplaires en magasin 😉  La Princesse Vagabonde est un Manhua que je me suis offert lors du festival de la BD à Angoulême, je l’ai dégoté dans le stand dédié à la Chine. Ce livre est écrit et illustré par Xia Da, auteur que je ne connaissais pas du tout. Alors qu’est-ce que j’en dis ?

11131795_726718887445752_1373143604_n

Commençons avec un petit synopsis : 

L’histoire se situe dans une Chine de l’an 626. On y fait la connaissance de la princesse Yongning qui doit fuir Chang’an (la capitale) alors que son oncle est entrain de décimé toute sa famille pour accéder au pouvoir. Notre belle et intelligente héroïne se déguise alors en marchand vagabond et entreprend un voyage initiatique avec comme objectif de « conduire son oncle aux enfers les plus sombres, jusqu’à sa mort« .

numérisation0043

Et voilààààà ! Un pitch qui à première vue ne semble pas très originale et qui pourtant nous laisse envisager un bon, très bon, manhua ! En effet, même si la trame principale sent le vu et revu ( d’ailleurs ça me fait penser à une série anime sortie il n’y a pas longtemps : Akatsuki no Yona. Il faudra que je vous en parle à l’occasion. Et on pourrait aussi citer la fleur millénaire et bien d’autre encore.) l’auteur nous propose tout de même des personnages hyper intéressants. Notamment la princesse, qui pour une fois n’a rien de niais et de romantique; en effet c’est une jeune fille qui à suivie un entrainement militaire et qui semble très douée, c’est une personne lucide et pragmatique mais tout de  même jolie et séduisante. AURONS NOUS ENFIN UN PERSONNAGE FÉMININ QUI POURRAIT ETRE PARFAIS ??! Il y a aussi ce petit garçon téméraire qui rejoint la route de notre princesse , il est très attachant et on a très vite envie d’en savoir plus sur lui. Et puis ce général turc qui a le regard si méchant et le corps si attirant, hum mais que nous réserve la suite de l’histoire ?!

numérisation0044

Bon, et sinon concrètement  qu’est-ce que j’ai pensé de ce premier tome de La Princesse Vagabonde ? Et bien je dirais que c’est franchement un bon début. On nous jette directe dans l’action, chose plaisante, et on nous offre plein de mystères à élucider. Reste à savoir si l’auteur saura tenir le rythme qu’elle nous impose dans le premier tome et si toutes les révélations seront à la hauteur du suspens. En tout cas j’ai très très envie de lire la suite ! Je suis aussi obligée de vous parler du dessin ! En effet, Xia Da nous ne cesse de nous mettre des magnifique illustrations plein les yeux, toute en finesse mais pleines d’une force qui colle très bien au scénario. J’ai hâte de voir comment la série va évoluer.

numérisation0042

En conclusion, si vous êtes friand de shojo mais que vous cherchez quelque chose de pas trop niais avec une pointe d’aventure alors sautez sur ce premier tome de princesse vagabonde et puis revenez ici pour me dire ce que vous en avez pensé !

 Love Kiss Cœur Prout (et chocolat parce que ce week-end c’est pâques !)  

 

11117797_726718677445773_1082961544_n

Share

3 réflexions au sujet de « La Princesse Vagabonde ~by Yomu-Chan »

  1. C’est drôle en lisant La fleur millénaire, je m’attendais plus à une histoire du style de La princesse vagabonde. J’avais aimé le volume 1 de La fleur millénaire, mais je n’ai pas acheté les autres volumes car en feuilletant, je voyais trop de romance -__- . En revanche, La princesse vagabonde me comble ^^ . Le graphisme de Xia Da et l’univers n’y sont pas pour rien, car comme tu le dis, l’histoire n’est pas des plus originales. J’ai lu Little Yu aussi, il y a une ambiance assez proche du Pacte des yôkai pour sa douceur, mais le tout avec un décor chinois. Les dessins y sont très beaux et le rythme très lent dans cette histoire. J’ai adoré aussi, grand coup de coeur pour Xia Da ^^ . Et trop contente de la voir en VF car j’ai failli me prendre ses livres en chinois l’an dernier.

    1. C’est clair que les illustrations de Xia Da sont à vous couper le souffle ! Je suis super contente d’avoir découvert cet auteur , je suis d’accord avec toi heureusement que Urban China nous propose la version VF ça aurait été trop frustrant sinon !! J’ai moi aussi faillit craquer pour Little Yu mais mon porte feuille n’était pas d’accord 🙁
      J’espère pouvoir me l’offrir une prochaine fois :3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *