La Befana vien di notte

La Befana vien di notte con le scartpe tutte rotte… Je ne sais pas combien de fois j’ai chanté cette contine. Enfant je croyait dur comme fer à la légende de la Befana. La connaissez-vous ? La Befana est une sorte de sorcière, tout moins elle est représenté tout comme : une vieille dame chevauchant un balais avec des vieux vêtements tout rapiécé et des chaussures toutes cassées… La nuit du 5 au 6 janvier elle s’introduit dans les maisons en passant par la cheminé, tout comme le père Noël quelques jours plus tôt, pour glisser quelques surprises dans les bas qu’on a pris soin de laisser avant de se coucher. Mais attention, la Befana n’est pas si gentille que ça ! Aux enfants qui n’ont pas été sages elle ne laisse que du charbon, des cailloux et des patates ! Et comme on est tous un peu sages et un peu malandrins, chacun aura son lot de cailloux, ses petits bonbons et pour les plus petits des petits jouets. C’est une fête traditionnel en Italie et les vacances ne s’achèvent qu’après l’épiphanie. Enfants nous ne rations jamais cette fête qui se déroulais généralement chez ma grand-mère. Grands et petits, tous avaient droit un un bas bien garni. Tout au fond la traditionnelle orange ou mandarine, puis, empaqueté dans du papiers journal, des petites surprises bonnes et mauvaises. Et bien sûr l’immanquable charbon de sucre pour la blague.

C’est une très jolie façon de terminer les fêtes. Maintenant que nous sommes en France, la traditionnel galette des rois à remplacé la Befana. Et si cette année je reprenais le flambeau et que je préparais une Befana chez moi ? Je vais revêtir mon plus bel habit de sorcière et préparer quelques sucreries 😉

filastrocca :

Zitti, zitti, presto a letto! La Befana é qui sul tetto,
sta guardando dal camino se già dorme ogni bambino,
se la calza é bene appesa, se la luce é ancora accesa!

Quando scende, appena é sola, correte sotto le lenzuola!
Siete stati sempre buoni? Lei vi porta tanti doni
Siete stati cattivoni? Porta solo dei carboni!

Pour en savoir plus sur cette fête je vous invite à lire La légendaire Béfana chez Laurette (mais pourquoi tu met un accent !! :p )

Pour les italophones Massimo Troisi et ses souvenirs de la Befana 😀

Et une petite chanson qui ne date pas d’hier 🙂


tradition
Share

9 réflexions au sujet de « La Befana vien di notte »

  1. coucou Bidib … merci pour le partage … et OUPS oui pour l’accent tu as raison, je viens de corriger … je n’avais pas fait attention, toutes mes confuses … je ne parle pas l’Italien, au grand drame de mon paternel … ceci explique cela 😉
    Buonanotte … bises, Laurette

  2. Merci pour ce bel article très intéressant. C’est une si jolie tradition ! J’aime beaucoup. J’ai toujours adoré les sorcières alors forcément, ça ne peut que me plaire. Mais pourquoi ne suis-je pas née en Italie ? Zut !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *