TBTL 2019 #15 – supr héros

Le Throback Thursbay Livresque est un rendez-vous initié par Betty Rose Books et repris par Carole de My BooksLe principe du rendez-vous est simple, mettre en lumière un livre lu il y a quelque temps et qui illustre les thèmes de la semaine. Thème qui nous est donné par Carole.

Thème du jour : Superhéros

Pas de Batman ni de Superman dans ma bibliothèque. De quel superhéros vais-je bien pouvoir parler… En roman je ne vois pas. J’ai bien lu des livres avec des personnages aux pouvoirs surnaturels, mais je ne crois pas que des vampires assoiffés de sang ou des magiciens fous puissent être qualifiés de superhéros. J’ai beau me creuser la tête, je ne trouve rien. Et ma collection de comics est tellement minuscule que je n’y trouverais rien de ce genre. J’ai donc été piocher dans ma collection BD et manga pour tenter de trouver un livre qui colle au thème. Et j’en ai trouvé 2. Seulement 2. Du coup, je vous les présente tous les deux :

Couverture L'ombre de Shanghaï, tome 1 : Le retour du fils Couverture Last Hero Inuyashiki, tome 01

Dans l’ombre de Shanghai, une BD franco-chinoise, nous avons une superhéroïne. Jeune fille effacée le jour, ombre vengeresse dotée de super pouvoir la nuit. Enfin… pas forcement la nuit. Ce qui déclencha son pouvoir c’est la colère ou la peur. De cette série je n’ai lu que les trois premiers tomes, j’ai aimé le dessin bien qu’un peu figé et l’ambiance du Shanghai des 30. Quant à l’intrigue, dans ces premiers tomes, il n’y a pas vraiment de surprises, on est dans le classique. Un peu trop peut-être.années

mes chroniques ici et là

Last Hero Inuyashiki est une histoire de super héros et d’antihéros. Une histoire qui se voulais originale et qui, mis à part le point de départ, m’a semblé d’une accablante banalité. Le point de départ était sympa, le super héros n’est pas un bel homme musclé, mais un vieillard malade. Il se retrouve au mauvais moment au mauvais endroit et des extraterrestres transforment son corps malade en une puissante machine. Le vieil homme devient le super héros qu’il n’a jamais pu être. Mais un autre homme a subi les mêmes transformations, un jeune homme qui, lui, a choisi la voie du super méchant. Et c’est la que l’originalité s’est évaporé laissant place à l’opposition du super héros et du super méchant. Et c’est là aussi que mon envie de lire la suite s’est évaporée.

ma chronique ici

Faut croire que les histoires de superhéros ne sont pas faites pour moi. Mais peut-être arriverez-vous à me faire changer d’avis. Des titres à me conseiller ?

Share

Une réflexion sur « TBTL 2019 #15 – supr héros »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *