Première ligne #19 – La révolte

Ma lecturothèque nous invite à partager les premières lignes de nos lectures.

Voici quelques dimanches que je n’ai pas eu le temps de participer au rendez-vous des premières lignes. La dernière fois j’avais pioché dans ma PAL, cette semaine je partage avec vous les premières lignes de mon dernier coup de cœur : La révolte de Clara Dupont-Monod.

Dans les yeux de ma mère, je vois des choses qui me terrassent. Je vois d’immenses conquêtes, des maisons vides et des armures. Elle porte en elle une colère qui me condamne et m’oblige à être meilleur.

Ce soir, elle s’approche. Sa robe caresse le sol. À cet instant, nous sommes comme les pierres des voûtes, immobiles et sans souffle. Mais ce qui raidit mes frères, ce n’est pas l’indifférence, car ils sont habitués à ne pas être regardés ; ni non plus la solennité de l’entretien – tout ce qui touche à Aliénor est solennel. Non, ce qui nous fige, à cet instant-là, c’est sa voix. Car c’est d’une voix douce, pleine de menaces, que ma mère ordonne d’aller renverser notre père.

J’avais remarqué ce titre dès sa sortie, mais ce n’est que le mois dernier que j’ai enfin eu l’occasion de le lire et j’ai eu un coup de cœur pour ce roman historique.

Couverture La révolte

Share

6 réflexions sur « Première ligne #19 – La révolte »

    1. ça m’a donné vraiment envie d’aller plus loins. Je me suis rendue compte que je ne savais pratiquement rien de ces personnages et de leur époque

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *