Grands et petits écrans #6 spécial Halloween

18 octobre 2019 8 Par Bidib

J’ai eu envie alors de regrouper en un numéro spécial toutes les séries que j’ai commencées dans l’esprit du challenge Halloween. Vampires, loups-garous, drôles de cadavres et vie après la mort. Du fantasy au feel good, en passant par le fantastique du XIX, il y en aura pour tous les goûts.

Séries

Teen Wolf, saison 1 épisode 1 à 3

Affiche Teen WolfRésumé : un ado se balade la nuit et se fait mordre pas une étrange créature qui lui a fait la peur de sa vie. Quelques jours plus tard, il découvre qu’il est devenu plus agile, plus fort, trop fort ! Il a été mordu par un lycanthrope et est lui-même en train de se transformer. S’il n’arrive pas à maîtriser ses pouvoir il va devenir un danger pour lui-même, pour ses proches, mais aussi pour les autres loups-garous.

Mon avis : je cherchais une série pour le challenge Halloween et j’avoue que j’ai choisi un peu au hasard parce que je sais pas trop quoi regarder. Je me suis dit que les loups-garous, ça changerait des vampires, mais le teen du titre ne laisse aucun doute quand à la cible de la série, disons que j’ai une bonne vingtaine d’années de trop ! Alors ça me fait sourire. Des ados sportifs, shootés aux hormones sexuelles ce n’est pas vraiment ma came, mais c’est marrant de replonger en adolescence l’espace de quelques épisodes. Ça me rappelle mes années Buffy contre les vampires. Pas de quoi me tenir éveillée toute la nuit en revanche. Au bout de deux épisodes, je pique du nez. Pas sure d’ailleurs que je regarde jusqu’au bout.

Shadow Hunters, saison 1 + saison 2 épisode 1 à 14

Affiche ShadowhuntersRésumé : Clary a réussi à décrocher une place dans l’école d’art qu’elle visait et s’apprête à fêter ses 18 ans avec ses amis quant tout bascule. Sa mère a disparu, elle a été enlevée tandis qu’elle se retrouve confrontée à des démons et des chasseurs de démons qu’elle est la seule à voir. Clary ne le sait pas encore, mais elle est une shadow hunter. Créatures magiques capables de voir et combattre les démons et autres créatures de la nuit. Elle se retrouve bien malgré elle au centre d’une guerre entre créatures surnaturelles.

Mon avis : C’est drôle, mais qu’est-ce que c’est drôle ! Sauf que ce n’est pas fait exprès. C’est drôle parce qu’on est dans l’action, dans l’urgence, on se précipite pour sauver un camarade en danger de mort, mais… on va prendre le temps de fleureter, de prendre tout un tas de poses aguicheuses et de faire des mues, et surtout de demander si beau gosse à une petite amie. À chaque fois je suis morte de rire, tellement il y a un décalage entre l’urgence de la situation et les attitudes des personnages dont la priorité semble plus dictée par les hormones sexuelles que par la raison. On est tout à fait sur la même longueur d’onde que teen wolf. Des ados plus préoccupés par leurs vies sexuelle et amoureuse que par tout le reste. Mais ici l’action est quand même plus amusante que dans la série précédente. Déjà on y rencontrer tout un tas de créatures différentes : des démons, des vampires, des fées, les shadowheunters qui du sang d’ange… l’univers très riche. Et une intrigue assez prenante avec cette chasse croisée entre Valentin qui en a après Clary, et Clary qui, aidé d’une bande de jeunes shadowhunters, recherche Valentin qui détient sa mère. Impossible pour moi de prendre cette série au sérieux, mais je m’amuse bien et je me suis assez facilement laissé prendre au jeu.

Après le décalage évident entre l’esprit de la série et le mien qui m’a beaucoup fait rire durant les premiers épisodes j’ai fini par m’attacher à l’univers et à enchainer les épisodes sans me rendre compte que j’ai avalé la première saison en un rien de temps ! La seconde saison est sympa aussi. Il y a un toujours un peu trop de rebondissement amoureux pour vraiment prendre la série au sérieux, nous avons toujours une outrance de poses lascives, mais c’est aussi ce qui fait le charme de la série. Un divertissement vraiment pas prise de tête, avec des personnages secondaires plus attachants que le héros et l’héroïne principale.

The Frankenstein Chronicles, saison 1 épisode 1 à 4

Affiche The Frankenstein ChroniclesRésumé : Londres, XIX siècle. Sur les bords de la Tamise,  l’inspecteur John Marlott découvre un corps reconstitué à partir de plusieurs cadavres. Son enquête le mène dans le monde sordide des vendeurs de cadavres. Une denrée recherchée par les chirurgiens.

Mon avis : J’avais commencé cette série une première fois en anglais. Et j’avais eu du mal à suivre. Le Challenge Halloween m’a donné envie de retenter le coup. Après tout en est en plein dans l’ambiance !

L’ambiance y est très sombre et l’intrigue intéressante, on y croise des noms qui ne nous sont pas inconnus. J’aime l’ambiance qui se dégage de la série, mais le rythme est assez lent. Je n’ai pour le moment vu que 4 épisodes, affaire  suivre.

The Good place, épisode 1 à 11

Affiche The Good PlaceRésumé : Eleanor vient de mourir, elle se retrouve « au bon endroit ». Un quartier où tout est parfait et où chacun vit une vie parfaite avec ce qui lui correspond le mieux. Pour elle se sera une petite maison avec des tableaux de clown partout. Elle adooore les clown. Au fait non, elle déteste. Il y a eu une erreur, elle n’est pas la bonne Eleanor. Elle n’a jamais fait aucune des bonnes actions qu’on lui attribue et qui lui ont valu une place « au bon endroit ». Non, elle était plus du genre peste insupportable et égoïste.  Elle l’est toujours d’ailleurs ! Mais si elle veut garder sa place ici, il va falloir qu’elle s’améliore au plus vite, au risque de voir tout le quartier s’effondrer.

Mon avis : L’idée de départ est très marrante. Et ça marche plutôt bien. C’est marrant, kitch à souhait. Une drôle de vision de la vie après la mort (l’enfer si vous voulez mon avis, aucune âme sensée ne voudrait passer l’éternité « au bon endroit »). C’est drôle, c’est mignon. Un moment détente sans prise de tête. J’ai regardé quelques épisodes avec Chéri aussi (il a pris le train en route) et il a trouvé ça marrant lui aussi.


Share