Lagos lady [roman policier]

5 février 2021 3 Par Bidib

Couverture Amaka Thriller, tome 1 : Lagos lady

C’est par hasard que je suis tombé sur ce titre, je fouillais ma bibliothèque à la recherche d’un livre qui me ferait envie. J’avais envie de faire une pause dans la littérature jeunesse, je suis donc allée voir sur les étagères littérature pour adulte et je suis tombé sur ce polar. Je ne me souviens même pas comment il est arrivé là. Et comme le hasard fait parfois bien les choses, je tombe sur un auteur nigérian juste après avoir décidé que mon objectif lecture de 2021 serait de découvrir la littérature africaine. Je n’ai pas hésité un instant et je me suis lancé dans Lagos lady de Leye Adenle (édition de poche Points 2017).

Un journaliste britannique débarque à Lagos pour couvrir les élections. À peine est-il arrivé qu’il se retrouve déjà mêlé à une sordide histoire. Une jeune femme mutilée est jetée dans le caniveau devant le bar où il est sorti boire un verre. Flairant le scoop, et en dépits de tout bons sens, le jeune homme se précipite dans la rue pour recueillir des informations. Le voilà embarqué par la police qui voit d’un très mauvais œil qu’un journaliste blanc vienne se mêler de cette sordide affaire.

Amaka, jeune avocate travaillant pour une association qui vient en aide aux prostitués de la ville. En plus de son travail officiel, Amaka a mis en place un système pour assurer le plus de sécurité possible aux prostitués avec qui elle est en relation. Elle tente également de piéger les clients violents, un jeu non sans dangers, surtout quand la police n’est pas de votre côté.

C’est dans l’univers sordide de la prostitution et du trafic humain que nous entraine l’auteur avec ce titre. J’ai d’abord été très perturbé par le début. Non seulement l’ambiance y était très sombre et pesante, avec une prostitution qui semble omniprésente, mais le choix narratif me laissait perplexe. On passe d’un personnage à l’autre, sans aucun lien entre un chapitre et l’autre, entre les différents personnages et les différents événements. J’étais perdue, je ne voyais vraiment pas où tout ça voulait me mener. Puis des liens commencent à se dessines et on se retrouve finalement dans une immense toile d’araignée s’étendant des beaux quartiers aux basfonds. Et plus les événements et les personnages se trouvent liés, plus le récit s’accélère, la tension monte et là, j’étais prise au piège ! Je voulais savoir ! Je n’allais plus lâcher le roman et en refermant la dernière page je me suis écrié : je veux la suite !

Cette histoire se suffit à elle même, l’enquête est complète, mais ce n’est que le premier tome des enquêtes d’Amaka, dont le deuxième tome a également été publié en France (mais malheureusement pas en format poche). Je me suis tellement prise au jeu de ce roman, que j’ai très envie de découvrir la deuxième enquête. Le choix narratif qui m’a tout d’abord déstabilisé fait la force de ce roman. On suit en parallèle plusieurs personnages et tous les chemins finissent par converger. C’est très intéressant comme cheminement.

→ à lire aussi l’avis de Sharon

→ sur Amazon, Decitre ou chez votre libraire préféré

Avec cette lecture je participe au mois du polar de Sharon

avec cette lecture je participe aussi au challenge petit BAC

petit BAC 2021

Share