TBTL

TBTL 2021 #7 – A comme…

Le Throback Thursbay Livresque est un rendez-vous initié par Betty Rose Books et repris par Carole de My BooksLe principe du rendez-vous est simple : mettre en lumière un livre lu il y a quelque temps et qui illustre les thèmes de la semaine. Thème qui nous est donné par Carole.

Thème de la semaine : A comme…

A comme Angel heart. Le premier titre qui m’est venu à l’esprit c’est un manga de Tsukasa Hôjô. Et comme nous sommes en plein challenge Un mois au Japon, ce titre tombe à pic. 😉

Manga - Angel Heart - 1st Season

Cette longue série (33 tomes) est un spin of the City Hunter. Ryu, le personnage central de city hunter va ici prendre sous son aile une jeune tueuse à gages qui vient de recevoir le coeur de sa bien-aimée. Il ne peut pas se résoudre à tuer la femme qui porte le coeur de celle qu’il aimait. Et si, sous l’influence de ce nouveau coeur, la jeune femme retrouvait son humanité ? C’est ainsi que Ryu trouve une nouvelle partenaire avec qui il continue d’épurer la ville de ses criminels. Sa cible l’organisation qui a fait de la jeune femme une tueuse professionnelle.

Comme toujours avec Tsukasa Hôjô c’est très cliché, ma l’auteur à un indéniable sens de la narration et du rythme. Ce qui fait qu’une fois commencée, la série devient addictive. Le nombre impressionnant de tomes m’avait fait peur, mais comme on m’a prêté la série j’ai tenté le coup. Et j’ai dévoré les 22 tomes mis à ma disposition en un rien de temps. Mais je n’étais pas séduite au point de cherches les tomes manquants.

Un manga d’aventure avec un côté old school plutôt agréable. À lire pour se vider la tête.

ma chronique

Restons au Japon, mais avec de la littérature contemporaine avec Au sud de la frontière, à l’ouest du soleil de Haruki Murakami

au sud de la frontière à l'ouest du soleil

Un homme, la quarantaine, renoue avec son premier amour et ces retrouvailles vont le bouleverser.

Pas vraiment mon genre de littérature, et pourtant, la plume de Murakami à quelque chose d’envoutant. Ce roman, comme d’autres que j’ai lus de lui, m’a captivé alors même que je n’aime ni l’histoire ni es personnages. Un tour de magie dont seule Murakami est capable : me faire aimer des romans dont je déteste tous les éléments XD

ma chronique

Share

Commentaires

8 avril 2021 à 08:49

Je garde un assez bon souvenir de City Hunter.^^ Mais je ne connais pas la saga spin off ! Merci de la découverte.



8 avril 2021 à 13:12

Si j’aime beaucoup City Hunter (du moins les souvenirs que j’en ai), je ne pense pas avoir déjà donné sa chance à Angel heart qui, du coup, m’intrigue.



8 avril 2021 à 14:16

Quand je lis angel heart…c’est le film mythique qui me vient en tete (quel film au passage !)…..en tout cas oui cela peut etre un manga qui pourrait m’attirer….;)



12 avril 2021 à 11:00

Je ne connais pas ces titres mais j’ai hâte de me replonger dans un roman d’Haruki Murakami. Ses histoires sont toujours un peu étranges. Il m’arrive parfois de rester un peu sur ma faim, de ne pas savoir si j’ai aimé, mais à chaque fois, je suis curieuse à l’idée de découvrir quelque chose de nouveau !
Merci pour ces découvertes. 🙂



    12 avril 2021 à 16:29

    oui c’est pareil pour moi, je n’arrive pas à savoir si j’aime où pas pourtant j’arrive pas non plus à lacher ses romans. Sauf 1Q84 qui m’a vraiment pas embarqué



12 avril 2021 à 19:09

J’ai beau adorer City Hunter qui est l’un des meilleurs mangas que j’ai pu lire, j’ai fini par abandonner Angel Heart, trouvant le titre trop larmoyant et manquant de force par rapport à l’original ><



    12 avril 2021 à 20:32

    je n’ai lu que les premier tomes de city hunter (la bibliothèque n’en avait que 4) du coup pas assez pour savoir laquelle des deux série je préfère



14 avril 2021 à 17:40

Je ne connais pas du tout les deux mais merci pour ces découvertes 🙂
Merci pour ta participation et bonne semaine !



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.