bricolages et DIY

Nos petites potions magiques #2 : Une crème contre la rosacée ~ by Yomu-chan

Bonjour !

Ça faisait longtemps que je n’avais pas participé à l’activité du blog, mais je ne pouvais pas passer à côté d’Halloween et de l’occasion de jouer les sorcières pour vous concocter des petites potions magiques !

J’ai donc décidé de vous relayer la préparation d’une crème maison, à base d’ingrédients naturels, pour atténuer les effets de la Rosacée. En effet, l’une des sorcières de la famille souffre de cette affection, que l’on appelle aussi “coupe-rose”. Il s’agit d’une pathologie qui touche les vaisseaux sanguins du visage et qui génèrent de nombreux microœdèmes sous la peau des joues. Cela provoque d’intenses rougeurs, et laisse la peau hypersensible. Il devient donc donc difficile de supporter le froid, la chaleur, le soleil, certains aliments, etc.. Au quotidien la rosacée entraine un tiraillement intense de la peau, des démangeaisons, et des bouffées de chaleur. Ajoutons aussi que la coupe-rose peut avoir un impact sur l’estime de soi, effectivement toutes les affections du visage peuvent générer une petite baisse de confiance en soi.  C’est pourquoi même s’il ne s’agit pas d’une pathologie très grave (quand elle reste à sa forme bénigne) elle reste quand même sacrément enquiquinante !

Voici donc une mission pour mon âme de sorcière : imaginer un remède, ou du moins une potion qui puisse en atténuer les effets !

Avant de vous redonner ici tous les détails de ma recette, je tiens à vous annoncer la création de la chaîne YouTube de Ma petite Médiathèque !! Ici je vais essayer de vous poster des petites vidéos de la réalisation de mes différentes potions !  Et voici donc la première de la collection :

 

Petit focus sur les ingrédients :

  • 1 cuillère à café d’Huile de Jojoba : elle permet de protéger la peau contre la déshydratation et de réguler le sébum. Elle est calmante et réparatrice et a également des vertus régénérantes qui permettent de conserver l’élasticité de la peau.
  •  1 cuillère à café d’Huile de Calophylle Inophyle (Takamaka / Tamanu) : Depuis longtemps utilisée comme remède contre les rhumatismes, les ulcères, les brûlures, les maladies de peau et même les plaies infectées. Elle a de puissantes propriétés cicatrisantes sur les cellules de la peau et est un véritable antibactérien. C’est donc une huile réparatrice qui lutte contre le vieillissement cutané, c’est un actif purifiant qui fonctionne bien sur les peaux à imperfections.
  • 1 cuillère à café de cire émulsifiante ( cf aromazone) : À base d’acide gras de noix de coco et d’olive. Elle permet l’émulsion entre huile et eau, ce qui donne la texture de crème.
  • 20 gouttes d’Huile essentielle d’Hélichryse italienne (Immortelle) : Anti-hématome très puissant, anticoagulant et circulatoire, elle tonifie la circulation du sang et est donc très efficace contre les rougeurs. L’Hélichryse permet également de dégager les bronches, est un anti-inflammatoire et antispasmodique. Elle a des vertus cicatrisantes et est bonne pour le foie. L’Huile essentielle d’Hélichryse italienne permet également de soigner l’esprit. Elle pense les blessures affectives, favorise la paix intérieure en luttant contre la nervosité et la dispersion spirituelle. Elle développe la concentration et redonne confiance en soi.
  • 10 gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse : Conservateur naturel.
  • 4 cuillères à soupe d’eau minérale (on peut aussi choisir d’ajouter un hydrolat végétal adapté au type de peau)

À vos chaudrons ! 

Faites chauffer l’eau minérale au bain-marie. Dans un autre bol, au bain-marie faites fondre la cire émulsifiante et les huiles végétales. Quand les billes de cire sont bien dissoutes, ajouter l’eau et mélanger vigoureusement pendant 3minutes. Une fois que le mélange est devenu blanc et mousseux, plonger le bol dans un bain d’eau froide et continuer de mélanger jusqu’à obtenir une texture crémeuse. Ajoutez ensuite l’huile essentielle et l’extrait de pépin de pamplemousse et incorporez-les à la préparation.   Et voilà, c’est près ! Plus qu’à transvaser ça dans un récipient qui se ferme correctement ! Attention à ne pas conserver en plein soleil et à ne pas exposer votre potion à trop de changement de température.

Vous venez de préparer votre remède contre la rosacée !

J’espère que cet article et cette petite vidéo vous aurons plu ! Moi j’adore bidouiller des petites recettes d’onguents et autre sérum pour les petits bobos de mon entourage ! C’est un plaisir de pouvoir les partager. Je pense même créer un compte Instagram dédié, retrouvez moi sur : @witchybitch.as

 


Share

Commentaires

24 octobre 2021 à 16:31

Oh merci pour cette creme….et de chouettes explications



Syl.
24 octobre 2021 à 18:18

Bidib, si je participe à ton challenge, mes potions seront beaucoup plus rudimentaires !
Bravo pour ta chaîne YT !



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.