manga - BD - comics / Rat de bibliothèque

L’Eden des sorcières ~ by Yomu-chan

Bonjour !

Vous l’avez peut-être remarqué, mais le blog vient d’inaugurer une nouvelle page dédiée aux mangas et à la magie. Nous accueillons également une nouvelle plume : Nanazaki, sorcière et mangavore qui a rejoint le blog pour nous partager ses coups de cœur ! Mais aujourd’hui c’est moi, Yomu-chan, qui profite de l’occasion pour déposer un petit billet. Ca fait longtemps que je n’ai pas écrit ici et je voudrais vous partager une petite découverte récente.

Je voudrais vous dresser un portrait rapide du premier tome de l’Eden des sorcières. Il s’agit d’un titre écrit par Yumeji, publié en France chez Ki-oon. Il existe aujourd’hui 2 tomes en français et la série est toujours en cours.

Manga News présente ainsi l’histoire :

Autrefois, plantes et animaux vivaient en harmonie… jusqu’à l’arrivée de l’homme. Incapable de coexister avec les autres espèces, il les a détruites sans remords. Faune et flore ont alors décidé de fuir et de se cacher… Voilà des centaines d’années que le monde n’est plus qu’une vaste étendue désolée. Pourtant, il existe encore de rares enclos de verdure : ce sont les repaires secrets des sorcières, ces femmes d’exception sensibles à l’appel des plantes. Rendues responsables de leur disparition, elles sont la cible de la haine des humains…
Pilly a grandi dans un de ces sanctuaires. Élevée par la puissante Toura, elle tente de développer ses pouvoirs…

Livrant une véritable fable écologique, l’auteur m’a complètement envouté avec ses illustrations. Il a un style bien à lui qui attire immédiatement le regard et invite à plonger le regard dans cet univers qu’il esquisse dans le premier tome de sa série. Si l’héroïne peut être un peu agaçante au premier abord, on a hâte de la voir évoluer et  on ne peut qu’attendre de voir son talent de sorcière se développer. Le monde imaginé par l’auteur semble complexe et annonce une approche sensible des questionnements sur l’avarice humaine, la solidarité, et les rapports que l’on entretient avec la nature. Si ce premier tome ne fait qu’effleurer tous ces concepts et sert surtout à nous introduire le personnage principal, il donne définitivement envie de lire la suite !

En tout cas ce titre titille mes sens de fan de Ghibli et je suis curieuse de voir ce qu’il va devenir. J’attends d’avoir mis la main sur les tomes suivants pour vous donner un avis plus construit !

Et vous ? Vous avez lu l’Eden des sorcières ?

Share

Commentaires

28 février 2022 à 11:08

Encore un manga qui me fait très envie, il a l’air très beau et l’histoire intéressante.



1 mars 2022 à 13:13

Coucou, Yomu-Chan ! Je ne connais pas ce titre mais ça a l’air vraiment bien !



7 mars 2022 à 11:36

C’est très tentant. J’aime beaucoup la couverture. Merci pour la découverte. 🙂



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.