5cm per second

5cm-per-second.jpgFilm d’animation de de Makoto Shinkai, sorti en 2007.Un production de Comix wave films, avec au chara-design Nishimura Takayo, musique de Tenmon.

Tire original : 秒速5センチメートル (Byōsoku Go Senchimētoru)

La version française est disponible en DVD chez Kaze : link

site officiel

Synopsis :

Le film se divise en 3 parties, chacune d’entre elles à pour personnage principal le jeune Takaki Toono  sur trois périodes différentes de sa vie.

L’histoire débute avec l’essence des cerisiers. Takaki a 13 ans et il entretiens une correspondance avec une ancienne camarade de classe dont il était très proche, Akari. Alors qu’il va bientôt déménager très loin, il décide de prendre le train pour la revoir au moins une fois avant de partir.

La deuxième partie : Cosmonaute Takaki est au lycée. Dans la dernière partie, 5cm per second, Takaki, jeune adulte vit de nouveau a Tokyo. Les années passent mais il n’arrive pas à oublier son premier amour.

Critique :

A l’arière de la jaquette du DVD on peut lire:

Un retour au sources pour celui que l’on nomme le nouveau Miyazaki. […]

« Avec ce film, Makoto Shinkai devient l’espoir mondial de l’animation »

Rien que ?!  Avec des critiques pareilles on ne peut que s’attendre à quelque chose d’extraordinaire !

En effet, le film est très bien réalisé. Des décours d’un réalisme époustouflant, de très belles couleurs, une belle mise en scène, des très beau plan, une musique en harmonie avec l’image… De ce côté là, rien à dire. C’est parfait.

En revanche, côté histoire… Je n’ai pas vraiment été emballé par ce film. Et qualifier le réalisateur de « nouveau Miyazaki » me semble un peu excessif. Si Miyazaki fait un très bon travail graphique, la plupart de ses histoires sont vraiment intéressantes.

J’ai trouvé que ce film avait beaucoup de lenteur. Bon, c’est sensé être un « moment de poésie » mais il y a des moment ou cela devient un peu trop lent. Même l’intonation des voix des personnages est un peu molle, soporifique. Franchement je me suis demandée si j’allais regarder le film jusqu’au bout. Ce qui m’a fait persévérer c’est sa qualité graphique. Quant au scénario, même après avoir vu tout le film je n’ai pas vraiment pu l’apprécier. Ce n’est pas qu’un problème de lenteur. C’est l’essence même de l’histoire que je n’ai pas apprécié. Passer à côté d’une vie pour un baiser échangé à 13 ans, je trouve que cela n’a pas de sens. Peut-être ne suis-je pas assez romantique. Peut-être n’ai-je pas su entrer dans l’état d’esprit des personnages… Quoi qu’il en soit, j’ai trouvé au scénario un côté mièvre qui gâche le plaisir d’une si belle réalisation graphique.

Share

Une réflexion sur « 5cm per second »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *