Le gayageum

J’ai découvert récemment le cousin coréen du koto : le gayageum.

L’instrument traditionnel compte 12 cordes de soie posé sur une caisse de résonance en paulownia de 160 cm sur 30 cm et 10 cm de haut. Les éclisses sont en noyer. Il se joue assis par terre, avec l’instrument posé sur les genoux. On pince les cordes avec les doigts. Les instruments modernes peuvent compter jusqu’à 25 cordes de nylon.


en concert traditionnel :

un joli solo :

une version pop :

une version rock jazzy:

 

et une version hip-hop :

Share

3 réflexions au sujet de « Le gayageum »

  1. Coucou !
    Le gayageum est un instrument que j’affectionne beaucoup. Il me donne vraiment l’impression de voyager dans le temps. Et je trouve fantastique de le voir mélangé avec de la musique plus récente, c’est du plus bel effet. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *