Le jour de toutes les dernières fois

Le jour de toutes les dernières fois

Martha Heesen

2003

traduit du néerlandais par Emmanuèle Sandron

Editions Thierry Magnier

Boniface n’est pas un enfant comme les autres. Son père a du mal à le supporter, sa mère a tendance à l’idéaliser et c’est à Petrus, son grand frère, qu’il revient d’aller le chercher à chacune de ses escapades. Dechiré entre affection et jalousie, entre rejet et admiration, Petrus a de plus en plus de mal à s’occuper de cet étrange petit frère. La situation devient toujours plus difficile jusqu’à ce “jour de toutes les dernières fois”. De lourdes responsabilités present sur les frailes époles de Petrus.

J’ai vraiment beaucoup aimé ce roman et je tiens à remercier Yomu-chan qui l’a déniché pour moi. C’est très touchant. L’auteur arrive à décrire avec beaucoup de justesse les sentiments contradictoires qu’éprouve Petrus, le personnages principal et narrateur de ce roman. L’adolescent, confronté à la différence de son frère, oscille entre rejet, colère, jalousie et affection, complicité et même admiration. Petrus est le seul à savoir où trouver Boniface, il existe entre eux une grande complicité. Pourtant il est si difficile d’entrer dans le monde de Boniface que Petrus se sent parfois bien loin de lui. Et les parents, pourquoi ne vont-il pas chercher leur fils eux-mêmes ? Pourquoi sont-il incapables de s’en occcuper ? Pourquoi ne s’inquiètes-t-il jamais de ce qui peut lui arriver à lui, Petrus, l’enfant ordinaire ?

Par un jeu de bons entre passé et présent. Petrus décrit sa famille et les dynamiques familiales qui se construise, bien malgré lui, autour de son petit frère. D’une enfance presque heureuse à un présent douloureux, Petrus se montre fort, doux, attentif mais aussi cruel.

Des personnages qui sonnent vrai, une histoires touchante qui par un jeu d’écriture évite de tomber dans le mélodrame larmoyant. Un écriture dynamique, des paragraphes court qui permettent de rebondir, de ne pas s’ennuyer et de s’attacher à cette famille, à Petrus et à son petit frère.

couverture VO

Un très beau roman que je vous conseille vivement. Un escapade néerlandaise des plus réussies ! Ce roman à obtenu le prix “Hibou d’or”, prix du meilleur roman jeunesse de l’année au Pays-Bas. Un excellent roman jeunesse en effet, qu’on peut lire avec beaucoup de plaisir et d’intérêt même si on est plus si jeune que ça 🙂

Voilà mon premier coup de cœur de 2015 !

Pays-Bas

Une réflexion au sujet de « Le jour de toutes les dernières fois »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *