Ch∃ de Kim Yong-hwe

J’avais repéré ce manhwa au moment où je préparais la thématique manhwa pour K.BD en octobre dernier. Ce titre n’avait finalement pas été retenu comme lecture commune mais je le gardais dans un coin attendant l’occasion d’y plonger. Cette occasion est arrivée avec la semaine coréenne de Choco.

Kim Yong-hwe retrace dans ce one-shot les grandes lignes de la vie du Che pour permettre aux jeunes (et moins jeunes) qui arborent fièrement le portrait du Che sur leur t-shirt de vraiment savoir qui était cet homme dont effigie, d’abord symbole de révolution et devenu un produit marketing par excellence (drôle de destin posthume).

On passe très brièvement sur l’enfance et l’adolescence d’Ernesto Guevara, né dans une petite famille bourgeoise argentine, asthmatique mais très volontaire. Après une brève introduction de quelques pages on retrouve Ernesto jeune homme, près a se lancer dans des études de médecine. Son premier stage dans un hôpital pour lépreux et son voyage à la découverte de l’Amérique latin en moto avec son amis Alberto (également médecin) vont faire prendre conscience au jeune Ernesto les injustices qui touche les peuples d’Amérique latine et l’impérialisme américain.

Kim Yong-hwe nous montre ensuite comment Ernesto devient le « Che » et comment il s’engage politiquement petit à petit jusqu’à s’engager militairement au côté de Fidel Castro dans la révolution cubaine.

Kim Yong-hwe nous fait un portait très flatteur, où le Che est montré comme un homme très courageux, en quête de justice, un idéaliste qui chercher la meilleurs de façon de soutenir le peuple.

J’y connais rien du tout et c’est le premier livre sur sa vie que je lis alors je ne sais pas du tout dans quelle mesure sa figure est idéalisé mais j’ai parfois eu le sentiment que ce n’était pas toujours objectif. A en croire ce livre le Che était un saint. Or pour moi le régime de Castro est un dictature, un homme en quête de justice véritable ne peut pas soutenir une dictature. Néanmoins c’est une lecture intéressant qui permet de faire un premier pas vers ce personnage historique mythique. Ce manhwa m’a donné envie d’approfondir le sujet. Une très bonne entrée en matière, de quoi éveiller la curiosité.

Graphique ce manhwa n’a rien de remarquable, mais il reste agréable à l’œil. De petites pointes d’humour et quelques références hyper populaires (voir incongrues) viennent détendre l’atmosphère assez pesant du récit.

Aux éditions Soleil Manga dans la collection Gochawon.

⇒ à lire aussi l’avis de Gemini

Et pour accompagner votre lecture un petite bande sonore 😉


manhwa
manhwa

rp_semaine-coréenne-01.jpg

Une réflexion au sujet de « Ch∃ de Kim Yong-hwe »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *