Nouveautés manga #15 – la rentrée 2016

C’est une section un peu spécial que je vous propose aujourd’hui, car je ne vais pas m’intéresser aux sortie d’un seul mois mais de toute la période de rentrée littéraire, autrement dit du 15 août au 15 octobre (ça flore bon le challenge 1% ça ^^)

les manga de la rentrée

Chroniques new-yorkaises 1Chroniques new-yorkaises de Akino KONDOH sorti le 18/08/2016 chez Le lézard noir.

résumé : Artiste et mangaka japonaise installée à New York, Akino Kondoh nous raconte son quotidien sous la forme d’un journal dessiné, dans lequel elle nous fait partager avec humour et finesse ses états d’âme, s’amusant des différences culturelles entre New-yorkais et Japonais. Elle nous transporte ainsi dans les rues de New York, que l’on sillonne avec plaisir à travers le filtre du regard sensible d’une jeune femme d’aujourd’hui. (source : Manga Sanctuary)

pourquoi ? je ne connais pas du tout la mangaka et comme le thème du choc culturel m’intéresse, c’est un bon mayen de faire la connaissance avec cet auteur.

Neo Faust 1Néo Faust de Osamu Tezuka sorti le 19/08/2016 chez FLBLB.

résumé : 1970. Au plus fort des manifestations étudiantes qui secouent le Japon, et tandis qu’un jeune chercheur du nom de Daiichi complote pour lui succéder, le professeur Ichinoseki constate avec amertume qu’au bout d’une vie de recherches, il n’est pas parvenu à percer les secrets de l’univers.
Alors qu’il se résout au suicide, une sorcière nommée Méphisto lui fait signer un contrat qui stipule qu’en échange de son âme, il a droit à une nouvelle vie. La sorcière le ramène alors en 1958 et lui fait prendre un élixir qui lui rend sa jeunesse, mais efface sa mémoire. Un grand patron corrompu le prend sous son aile et le renomme Daiichi. Seul héritier d’une immense fortune, le nouveau Faust va pouvoir mettre en œuvre son ambition délirante : recréer Adam et Eve… (source : Manga Sanctuary)

pourquoi ? Un clasique réintérprété par Tezuka ça peut être intéressant, quoi que… j’ai un peu peur. Il y a certains de ses manga que j’ai vraiment beaucoup aimé et d’autre que j’ai même pas réussi à lire

Sotsugyosei 1Sotsugyosei de Asumiko NAKAMURA, prévu pour le 1er septembre chez IDP.

résumé : Sajô et Kusakabe, que tout sépare pourtant, sortent toujours ensemble. En pleines révisions, Sajô est cependant confronté aux affres de l’amour : jalousie, questions, projets d’avenir dont Kusakabe n’ose pas lui parler. Entre ses préparatifs pour entrer à l’université et les maladresses de son petit ami, l’élève modèle ne sait plus où donner de la tête. Sans parler de Monsieur Hara, qui insiste pour veiller sur lui d’une façon plus qu’ambiguë. Sajô n’est pas au bout de ses peines, car la situation ne fait qu’empirer… (source : Manga Sanctuary)

pourquoi ? J’aime le style de Nakamura que se soit dans son dessin assez particulier ou sa façon de raconter les histoires

Le bateau-usine 1Le Bateau-usine de Gô FUJIO d’après le roman de Takiji KOBAYASHI, prévu pour le 8 septembre chez Akata.

résumé : Dans les années 20, au Japon… L’industrialisation du pays fait rage, tandis qu’en Russie, la Révolution vient de s’achever. Au port de Hakodate, c’est l’effervescence : le bateau-usine s’apprête à partir en mer, pour pêcher des crabes qui seront revendus à prix d’or. Mais les ouvriers-pécheurs ne se doutent pas encore du destin qui les attend… Exploités, battus et spoliés par Asakawa, l’intendant du navire qui ne pense qu’aux bénéfices de l’entreprise qu’il représente, ils vivront un véritable enfer quotidien. Pourtant, quand le bateau échappe au naufrage, grâce à l’aide d’un chalutier russe, les esprits commencent à s’échauffer. Un jeune étudiant, influencé par les romans de Dostoïevski, décide de prendre la tête d’un mouvement de rébellion… La grève est ouverte ! (source : Manga Sanctuary)

pourquoi ? c’est un des meilleurs roman que j’ai lu, je suis curieuse de voir comment il a été adapté en manga

Le mari de mon frère 1Le mari de mon frère de Gengoroh TAGAME prévu pour le 8 septembre chez Akata.

résumé : Yaichi élève seul sa fille. Mais un jour, son quotidien va être perturbé… Perturbé par l’arrivée de Mike Flanagan dans sa vie. Ce Canadien n’est autre que le mari de son frère jumeau… Suite au décès de ce dernier, Mike est venu au Japon, pour réaliser un voyage identitaire dans la patrie de l’homme qu’il aimait. Yaichi n’a pas alors d’autre choix que d’accueillir chez lui ce beau-frère homosexuel, vis-à-vis de qui il ne sait pas comment il doit se comporter. Mais ne dit-on pas que la vérité sort de la bouche des enfants ? Peut-être que Kana, avec son regard de petite fille, saura lui donner les bonnes réponses… (source : Manga Sanctuary)

pourquoi ? le sujet m’interpelle et Gengoroh TAGAME est une référence dans le manga gay (à ne pas confondre avec le yaoi qui est fait pour être lu par des femmes). Je suis pas sure d’apprécier ses titres érotiques mais cette histoire plutôt mignonne me permettra de mettre des images sur un nom que j’ai déjà vu cité plusieurs fois.

=>lu depuis. Mon avis ICI

Comme un garçon de Jenny, prévu le 31 août chez Delcourt.

résumé : Charlotte est la demi-soeur de Xavier. Leur jeu favori consiste à se défier sans cesse. Et Charlotte perd toujours. À l’adolescence, la tradition perdure jusqu’au jour où, en guise de gage, elle accepte de passer une année déguisée en garçon dans un collège exclusivement masculin tout en pariant qu’elle ne se fera pas prendre. Adieu vie de princesse et bains moussants, une vie compliquée démarre pour elle. (source : Manga News)

pourquoi ? Le thème de travestissement me plait bien et j’avais bien aimé Pink Diary de cette mangaka française.

Manga - Manhwa - Je suis un chat Je suis un chat de Cobato Tirol d’après le roman de Sôseki, sorti le 19 août chez Picquier.

résumé : Le célèbre et désopilant roman de Sôseki devient un manga. Vue par l’oeil ironique d’un chat doté de remarquables talents d’observation et d’analyse, voici la vie d’un professeur d’anglais et de son entourage au début du vingtième siècle, lorsque le Japon est secoué par l’essor des valeurs marchandes venues d’Occident. Le professeur Kushami, double de l’auteur du roman, Sôseki, sa famille, ses visiteurs, l’étudiant amoureux, le tireur de pousse-pousse, le riche industriel, le maître de koto, sans oublier les chats, l’univers fantaisiste et débridé du roman est parfaitement restitué, avec toute sa richesse et sa profondeur. (source : Manga News)

pourquoi ? Encore un grand classique que je pourrait découvrir en manga 🙂 Enfin, le mieux c’est tout de même de lire le roman d’abord…

Manga - Manhwa - Sixième Dalaï-Lama (le) Vol.1Le sixième Dalaï-lama de Zhao Ze et Guo Qiang, sorti le 19 août aux éditions Fei (déjà dans ma PAL, j’ai pas encore eu le temps de m’y plonger).

résumé : Zhao Ze nous raconte ici la vie fascinante de Tsangyang Gyatso (1683-1706), le seul dalaï-lama à avoir refusé une vie de moine ordonnée. Personnage historique et mythique, le 6e dalaï-lama est déchiré entre son amour pour Maji, la fille du chef de son village et sa destinée religieuse.
Ces affaires religieuse entraînent aussi un conflit politique et une guerre entre le Tibet et la Mongolie de l’époque.

pourquoi ? La couverture est magnifique et l’histoire semble très intéressante, d’autant plus qu’elle raconte la vie d’un personnage historique qui m’est totalement inconnu.

=> lu depuis, mon avis ICI

La légende du héros chasseur d’aigles de Zhiqing Li d’après le roman de Jin Yong, prévu le 9 septembre chez Urban China.

résumé : Dans la Chine du XIIe siècle, deux braves amis sont assassinés par des envahisseurs. Afin de les venger, leurs fils respectifs décident de se former aux arts martiaux. Mais si l’un choisi la voie de la droiture et de la justice, l’autre est fasciné par le pouvoir et la puissance… Vengeance, amours, trahison, loyauté, amitié : tous les ingrédients d’une grande épopée sont réunis dans ce récit initiatique, pour le plus grand plaisir du lecteur. (source : Manga News)

pourquoi ? un pitch sympa et une belle couverture, il ne m’en faut pas plus

Le 14e dalai lama de Tetsu Saiwai, prévu pour le 21 septembre chez 21g.

résumé : A l’âge de 2 ans, Tenzi Gyatso, rejeton d’une famille de paysans, est reconnu comme l’incarnation du guide spirituel du peuple tibétain. Quatorze ans plus tard, il accède au pouvoir et doit défendre sa nation contre une invasion par le voisin Chinois communiste. Après avoir échoué à trouver un moyen de libérer son peuple de l’intérieur, il est finalement obligé de prendre le chemin de l’exil vers l’Inde. Prix Nobel de la Paix en 1989, il agit inlassablement pour la liberté de son peuple qui subit l’occupation chinoise depuis 1947. Il a renoncé à tout rôle politique en 2014. (source : Manga News)

pourquoi ? Après le 6ème, c’est au tour du 14ème dalaï-lama de faire la une. Plus sérieusement, l’histoire du 14ème (et dernier) dalaï-lama est très intéressante, la (re)découvrir en bd peut lien l’utile à l’agréable.

L’escalier vers les nuages bleux, premier tome de la trilogie de la citadelle de Marton Aya et Opotowsky Anne, prévu pour le 23 septembre chez Urban China.

résumé : Dans l’effervescente Hong Kong des années 1920, alors que le jeune Song tente comme il peut de gagner sa vie et de devenir adulte, son travail de facteur va l’amener jusqu’aux portes de la citadelle de Kowloon, refuge des pauvres, des criminels et des marginaux. Ce véritable labyrinthe échappant aux lois chinoises et aux colons britanniques va bientôt le happer dans son univers chaotique et poétique. (source Manga News)

pourquoi ? la couverture est très belle et le résumé m’intrigue

L’école des rêves de Akiyama Takayo prévu pour le 7 sptembre chez Cambourakis.

résumé : Après «L’Ecole buissonnière», Takayo Akiyama retourne en classe, aux côtés d’un petit garçon dont l’imagination délirante s’envole au fil des leçons de l’instituteur. Des pirates s’invitent au cours de géométrie, des grenouilles surgissent des pupitres… créant une joyeuse agitation qui enchante cette journée d’école ! (source : Manga News)

pourquoi ? Pour Mimiko, je l’entends déjà rire

Ainsi parlait Zarathoustra prévu pour le 12 octobre chez Soleil.

résumé : Ce manga est une introduction à la célèbre oeuvre de Nietzsche de 1883 qui a pour vocation d’abolir la doctrine morale judéo-chrétienne fondée sur les principes du bien et du mal. Découvrez ce texte considéré comme un « 5e Evangile » par son auteur, et en quoi il a apporté une nouvelle promesse d’avenir pour l’Homme en le libérant d’un paradis inatteignable…

pourquoi ? Après Mimiko, c’est au tous de Yomu-chan. Elle est fan de Nietzsche. Ce manga est pour elle !

Du contrat social prévu pour le 12 octobre également, toujours chez Soleil.

résumé : Ce manga explique les principes du Contrat Social de 1762 dans lequel Rousseau établit qu’une organisation sociale « juste » repose sur un pacte garantissant l’égalité et la liberté entre tous les citoyens. Accédez facilement à la philosophie politique des Lumières ! (source : Manga News)

pourquoi ? Après Nietzsche pourquoi ne pas enchainer sur rousseau. J’ai jamais pris la peine de finir le contrat social, l’occasion de m’y remettre

Marco Polo de Marco Tabilio prévu pour le 7 octobre chez Urban China.

résumé : Les marchands qui accostent à Venise depuis l’Orient parlent de terres et de peuples mystérieux, de mers en tempête et de déserts de pillards… Nourri par ces récits, Marco Polo n’a que dix-sept ans lorsqu’il part pour la Chine avec son père, missionné par l’empereur Kubilaï Khan en personne : tous deux quittent Venise en direction de la Palestine, traversent la Géorgie, l’Arménie, la Perse et l’Afghanistan, franchissent les déserts ouïghours pour finalement atteindre le cœur de l’empire chinois. (source : Manga News)

pourquoi ? Parce que l’histoire de Marco Polo ça ne peut qu’être intéressante

Côté light-novel :

Pour la rentrée il y a un titre que j’attends tout particulièrement : Durarara !! de Ryohgo Narita (auteur) et Suzuhito Yasuda (illustrateur) prévu pour le 1er octobre chez Ofelbe

Durarara!! 1résumé : À Ikebukuro, les gangs, les gens étranges et les légendes urbaines sont monnaie courante…
Mikado Ryûgamine, un lycéen d’apparence banale et sans histoires, est invité à s’installer dans le quartier tokyoïte d’Ikebukuro par son ami d’enfance.
Son souhait le plus cher est de vivre des aventures extraordinaires et de découvrir l’ambiance des grandes villes !
Avec un type violent habillé en barman, un informateur fauteur de troubles, des vendeurs russes de sushis, le mystérieux gang des Dollars et un motard sans tête qui rôdent dans le quartier, Mikado est loin de se douter que sa vie va prendre un étrange virage à 180 degrés… (source : Ofelbe)

pourquoi ? J’ai adoré l’anime, j’espère retrouver la même ambiance dans le roman.


Et voilà, c’est déjà une jolie sélection. Je tomberais surement sur d’autres œuvres qui auront échappé à mon regard (ou à celui des sites que j’ai consulté : Manga Sanctuary et Manga News)

Côté anime j’ai rien remarqué pour cette rentrée 2016 et puis, j’ai tellement de retard… faudrait déjà que je regarde tout ce qu’il y a sur mes étagères.

Pour ce qui est BD et comics je ferais peut-être une autre sélection. Mais pour le moment j’ai rien remarqué (j’ai pas vraiment cherché non plus)

Share

3 réflexions au sujet de « Nouveautés manga #15 – la rentrée 2016 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *