Le petit pêcheur et le squelette

Cela fait une éternité que j’avais envie de parler de cet album que j’aime beaucoup. Et je ne trouvais jamais le temps, puis je m’étais promis d’en parler durant le mois o-bon et… j’ai pas eu le temps. Cette fois je n’ai pas l’intention de louper l’occasion qui m’est donné par le challenge Halloween !

Le petit pêcheur et le squelette de Chen Jiang Hong (l’école des loisirs) est en effet une lecture très approprié pour Halloween. De quoi se faire peur, mais trop quand même 🙂

Un petit pêcher orphelin sort en mer par un jour de tempête. Son père lui avait bien dit qu’il était dangereux de sortir en mer par un temps pareil, mais il n’est plus là pour veiller sur son garçon. Bravant la mise en garde, le jeune pêcher part affronter une mer houleuse et tente de pêcher. Mais ce n’est du bon poissons qu’il ramènera chez lui ! C’est un terrifiant squelette. Le petit pêcheur à très peur mais… il se pourrait bien que le squelette ne soit finalement pas une créature si terrifiante.

Les dessins aux tons très sombres font vraiment monter la pression et la peur sera bien là chez le jeune lecteur. Mais, pas d’inquiétude, ce n’est pas une histoire d’horreur, c’est un très joli conte.

J’aime beaucoup le travaille de Chen Jian Hong, dont j’ai déjà parlé à plusieurs reprises. Son dessin, inspiré de la peinture traditionnelle chinoise me touche beaucoup.

sur le site de l’éditeur


 challenge halloween

Share

8 réflexions au sujet de « Le petit pêcheur et le squelette »

  1. Je suis comme toi, admirative du travail de cet auteur-illustrateur.
    Tous ces albums sont de grandes réussites. J’aime beaucoup les messages qu’ils instillent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *