Archives mensuelles : novembre 2017

Niko le petit renne

Avec le Christmas Time Challenge aujourd’hui c’est cinéma. Je suis bien heureuse que Mimiko est grandie et qu’elle se soit enfin lassé du film dont je vais vous parler. Non pas qu’il soit désagréable à regarder mais on la vu tellement de fois qu’on connais presque toutes les répliques par cœur !!

Kiko vit seule avec sa mère, elle lui parle de son père qu’elle n’a connu qu’un soir mais qui était le plus séduisants des rennes du père Noël. Niko est a un âge où l’on se pose des questions. Est-il vraiment le fils d’un renne du père Noël ? Il veut absolument découvrir la vérité et rencontrer ce père mystérieux. Il part donc à sa recherche avec un écureuil pour qui il est un fils adoptif et en chemin ils rencontrent une hermine malicieuse. Ensemble ils vont affronter divers danger avant de pouvoir enfin découvrir le village du père Noël.

Le film arbore le schéma traditionnel de la quête initiatique : la bande d’amis, les danger à surmonter, ses propres peur à dépasser et enfin la récompense. Si en cela il n’offre rien de particulièrement nouveau, il faut avouer qu’il est assez drôle. Il y a beaucoup d’humour, c’est joyeux, dynamique, il y a de l’action et du suspens et le happy end indispensable à un bon film de Noël. Bref, classique mais efficace. Parfait pour les petits bout de choux en cette période de fin d’année.

Résultat de recherche d'images pour "Niko le petit renne"

Il y a même une suite dans laquelle la mère de Niko rencontre un renne et décide de fonder avec lui une nouvelle famille. Niko qui rêvait encore de rabibocher ses parents, doit à la fois faire le deuil de cet espoir vain et devenir le grand frère du fils de son nouveau beau-père. Beaucoup d’émotion pour le petit renne !

Avec ce deuxième volet, que Mimiko a aussi regardé plusieurs fois, le côté moderne du premiers film m’est apparu encore plus clairement. Dans le premier volet la mère raconte à Niko très librement qu’il est le fruit de la rencontre d’un soir. Pas un discours très courent dans le film pour enfant où l’on a très souvent encore une image très classique de la famille et de l’amour. Ici on continue dans la même veine en abordant un sujet actuel : les familles recomposées. Si les familles recomposées font partie du quotidien des enfants depuis quelques années (voir décennies) ce n’est pas si souvent que l’on voit le sujet abordé dans les films d’animation comme celui-ci et j’ai trouvé ça très sympa. Finalement la famille recomposée devient quelques chose de normal et les enfants dans situation ne se sentent plus mal à l’aise face aux autres. Déjà que c’est une situation émotionnellement délicate, sentir en plus que la société demande de vous justifier c’est très lourd. Je me souvient de l’embarras que j’éprouvais chaque début d’année scolaire quand les professeurs me demandais pourquoi je ne portais pas le nom de ma mère. Heureusement on en est plus là (enfin, j’espère !!) mais le fait de voit le sujet abordé ainsi dans un film pour tout petits m’a beaucoup plus. Surtout que le film montre que tout ne se passe pas tout de suite bien et que c’est normal.


Share

Il était 5 fois Noël – le challenge

Noël arrive à grand pas, et avec lui les challenges dédiés.

Hier je vous ai présenté le challenge Chrismas Time de Mya au quel je vais participer pour la troisième années consécutive.

Cette année j’ajoute un nouveau défis avec le challenge Il était 5 fois Noël de Samarian et Chicky Poo.

Pour fêter Noël en beauté, elles nous proposent un calendrier bien chargé (que j’aurais bien du mal à suivre, mais je vais faire de mon mieux !)

Voici le programme :

  • 1er week-end de Décembre : read-a-thon avec au moins une lecture sur les thèmes Noël et/ou hiver (j’ai déjà une petite PAL de prévue)
  • tous les lundi c’est photo, sur les blog ou sur instagram avec les thèmes suivant :
    • 4/12 : Chaleur
    • 11/12 : Blanc comme neige
    • 18/12 : ça brille
    • 25/12 : générosité
  • mercredi 6 décembre : lettre au père Noël
  • vendredi 8 décembre : pause DIY de saison (justement je cherche des idées pour un « sapin » écolo)
  • Dimanche 10 décembre : séance cinéma avec Le journal de Bridget Jones (se sera sans moi !) ou L’étrange Noël de Mr Jack (ça en revanche ça me tente bien!)
  • mercredi 13 décembre : album jeunesse
  • vendredi 15 décembre : nos décos de Noël
  • dimanche 17 décembre : une recette de saison
  • mercredi 20 décembre : lecture commune (sans moi)
  • vendredi 22 décembre « Le Crime de Noël » diffusé sur la 2
  • samedi 23 : la playlist de saison
  • mercredi 27 décembre : compte-rendu de Noël en image : a picture an hour
  • vendredi 29 décembre : les cadeaux qu’on a reçu/fait
  • Dimanche 31 décembre : il est temps de prendre de bonne résolution pour 2018

Un programme bien riche et sympa, qui me donne déjà plein d’idées. Je mets tout ça de côté et on se retrouve en décembre 😉

 

Share

Challenge Christmas Time – 2017

Le challenge Christmas Time de Mya est de retour ! Tout au long de l’année j’ai mis de côté de petites choses en vue de ce challenge, j’espère trouver le temps de lire les romans que j’ai déniché.

Comme chaque année, nous somme libre de partager tout ce qui nous passe par la tête ayant un lien avec les fêtes de fin d’année. Et on peut aussi suivre le programme que Mya nous propose.

Le challenge est commencé depuis le 13 novembre et se termine le 8 janvier.

Voici le programme (Noël en toile de fond) :

(je passe sur le programme des premiers jours puisque je suis déjà en retard)

  • lundi 20 novembre : album jeunesse
  • mercredi 22 novembre : séance cinéma
  • vendredi 24 novembre : roman/nouvelle
  • samedi 25 novembre : idées cadeaux
  • dimanche 26 novembre : recette/cuisine
  • mardi 28 novembre : recueil d’histoire de Noël
  • mercredi 29 novembre : livre/cahier d’activité
  • jeudi 30 novembre : wishlist /lettre au père Noël
  • vendredi 1er décembre : calendrier de l’avant
  • samedi 2 décembre : playlist de Noël
  • dimanche 3 décembre : recette/cuisine
  • lundi 4 décembre : album jeunesse
  • mercredi 6 décembre : Bricolages/Activités/Décorations de Noël
  • vendredi 8 décembre : roman/ nouvelles
  • samedi 9 décembre : cinéma
  • dimanche 10 décembre : romance
  • Mardi 12 décembre : Idées cadeaux
  • Jeudi 14 décembre : album jeunesse
  • Vendredi 15 décembre : livre/cahier d’activités de Noël
  • Samedi 16 décembre : Billet photos
  • Dimanche 17 décembre : recette/cuisine
  • Lundi 18 décembre : roman/nouvelle
  • Mardi 19 décembre : Shopping de Noël
  • Mercredi 20 décembre : un conte qui a marqué notre enfance
  • Jeudi 21 décembre : Les livres à offrir
  • Vendredi 22 décembre : recette/cuisine
  • Samedi 23 décembre : livre de Noël
  • Dimanche 24 décembre : Vœux, photos, etc…
  • Lundi 1er janvier 2018/Mardi 2 janvier 2018 : Vœux et bonnes résolutions
  • Samedi 6 janvier : Les fêtes de fin d’année et de début d’année dans le monde

Alors, avec un programme pareil, il y a peu de chance que j’arrive à tout remplir ^^’

Cette année le challenge sera doublé par deuxième challenge sur la thématique de Noël, plus on est de fous, plus on s’amuse 😉 je vous en  dit plus demain 😀

Share

Ulules – quelques projets dignes d’intérêt

Bon je m’y prends un peu à la dernière minute mais il reste encore 4 jours pour financer les deux projets que je vais m’empresser de partager ici :

Les torches d’Arkylon – Génésis

Je vous avais parlé des Torches d’Arkylon de Michaël Almodovar, et ben, des nouvelles aventures sont disponibles en financement participatif sur Ulule ⇒ ICI

 

Piti-CroK – tome 2

Un album jeunesse avec des dragons tous mignon, ça donne envie 🙂

Texte de Johanna Zaïre illustrations de Thibault Colon de Franciosi

envie de participer ? C’est par ICI

 

Share

Spice up Your Engligh #1 à la recherche du booktube perdu

Je me suis récemment inscrite au MOOC Spice up your English. Si le niveau de départ de la formation est inférieur au mien (du moins en théorie) je me suis inscrite pour pratiquer car finalement mon véritable niveau en anglais et bien inférieur à celui que je suis sensé avoir et il ne cesse de se détériorer avec le temps et le manque de pratique. J’ai donc décidé de m’inscrire à ce mooc pour pratiquer de l’anglais quelqu’en soit le niveau. Rien que d’écouter les vidéo en anglais ça ravive la mémoire.

Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 17 décembre, si le sujet vous intéresse. Voici la vidéo de présentation :

Ce que j’aime bien dans ce cours, outre le fait de pratiquer l’anglais en le suivant, c’est qu’il s’axe sur comment apprendre l’anglais et non seulement sur des cours de langues purs et durs. Parmi les conseils dispensé, il y a celui de l’écoute. Ecouter régulièrement (et le plus souvent possible) de l’anglais.

J’avais bien tenté pendant un temps de mettre cnn ou la bbc en rentrant du boulot, mais j’ai vite trouvé ça très chiant. Dans le mooc on nous conseille un site pour trouver des documents audio classé par niveau, mais il ne m’a pas vraiment donné envie. Je me suis alors dit qu’il fallait que je trouve un sujet qui m’intéresse vraiment. Ça c’est pas dur à trouver : les livres. Du livre au booktube il n’y avait qu’un pas. Je me suis donc dit que regarder une vidéo de booktuber anglophone par jour m’aiderais à travailler ma compréhension orale (et par extension ma prononciation). Encore faut-il trouve le booktuber qui me corresponde, qui parle de livres que je suis susceptible d’aimer, qui est un style qui me plaise… Bref trouver l’aiguille dans la botte de paille infernale de youtube. Enfin, j’espère bien trouver une bonne poignée d’aiguilles !

Et c’est là le but de ce petit article, mettre la communauté à contribution !

Suivez-vous de booktuber anglophone ? Laissez-moi l’adresse de leur chaîne en commentaire. D’ici quelques temps je publierais un nouvel article avec les chaîne qui auront le plus trouvé grâce à mes yeux.

Un grand merci à tous ceux qui participerons à cette petite aventure. N’hésitez pas à partager cette chronique sur vos réseaux.

See you soon 😉

Share

Bertille et Léo

C’est un bien étrange texte que Marychaussette nous propose avec Bertille et Léo.

C’est sous la forme d’un poème sans rime, que nous découvrons deux enfants de sept ans, Bertille et Léo, deux jumeaux qui vivent quelques part sur les côtes bretonnes.

Entre rêve et réalité, l’auteur nous raconte le manque de ce père sous-marinier, absent et pourtant si présent dans les pensées des deux enfants, et plus particulièrement dans l’esprit de Bertille, une petite fille pas très attentive qui se perd en rêveries sur les banc de l’école.

Le texte, à l’image de la pensée de l’enfant, virevolte entre le rêve et la réalité, entre l’école et le père. On finirait presque par en perdre le fil.

Share

Des manga en cuisine

Non, je ne vais pas encore vous faire une liste des manga culinaires, ni un menu spécial manga. Pour la session 2017 Des livres en cuisine j’avais envie de donner un aperçu de la place que la nourriture et la cuisine occupent dans le manga en général parce que on en trouve dans presque tous les manga, quelque soit leur genre (tranche de vie, fantastique, suspens…) ou leur type (seinen, shonen, shôjo…). Je ne peux pas faire le tour de tous mes manga, il y en a beaucoup trop, mais je suis amusée à piocher au hasard et voir si j’y trouvait un repas, une pause déjeuner, une gourmandise en passant. Voici ma sélection toute personnelle.

itadakimasu !

Petit déjeuner

20161102_083812

Petit déjeuner copieux après soirée trop arrosée dans The man of Tango de Tetuzoh Okadaya, un yaoi qui propose une esthétique assez loin de canon habituels du genre. Ici tout est muscle, point d’éphèbes à l’horizon. J’ai bien aimé ce titre pour cet aspect graphique qui change des yoai habituels. Il ne propose pas de grande intrigue alambiquée et c’est… très explicite ! Mais ça ne m’a pas choqué. J’aime l’ambiance qui se dégage de ce Tango.

Déjeuner

20161102_083409

Vous souvenez-vous du tonkatsu que j’ai proposé il y a 2 ans pour le défi gastonome bédéphile ? Je n’ai pas résisté à la tentation de mettre une nouvelle image du manga Goggle de Tetsuya Toyoda. Mais peut-être souhaitez-vous autre chose pour le déjeuner cette année ?

A cup of tea ?

20161102_083343

C’est dans l’inquiétante ambiance de Utsubora de Asumiko Nakamura que je vous invite à prendre le thé. Ce manga n’est pas encore paru en français. Pour ma part je possède la version américaine tout comme pour The man of Tango que nous avons croisé au petit déjeuner. Utsubora c’est l’histoire d’un écrivain en pleine déchéance et de sa relation avec une jeune femme vraiment très étrange. Un très bon manga qui j’espère paraîtra en France un jour. Plusieurs yaoi de l’auteur, au style inimitable, sont déjà sorti chez nous.

Pause café

20161102_085413

Dégustons maintenant un café avec Kan Takahama et ses 2 expressos, un très joli manga où un auteur de bd français part au Japon pour retrouver l’amour d’un soir. Un mari délaissé s’efforce de servir le meilleurs des café sauf que… il n’y connait rien et fait le pire café de tout le Japon. Heureusement qu’un français débarque pour lui apprendre comment faire du bon café… le manga est super mais j’avoue que le fait que ce soit un français qui amène la bonne parole caféesque m’a bien fait rire. On ne peut vraiment pas dire qu’en France on boit du bon café ! Enfin ce n’est que mon avis, mais je n’ai pas assez de doigts pour compter le nombre de fois où on m’a servi des breuvages imbuvables au restaurant comme au bistrot.

Dîner

20161102_085749

Quoi de plus romantique qu’un dîner sous la pleine lune ? C’est là que le cartographe de Furari de Jiro Taniguchi amène son épouse. Un manga qui nous invite à la contemplation et à savourer les petits plaisirs de la vie, comme ici, une coupe de saké sous la lune.

Allons boire un verre

20161102_083420

Je voulais présenter l’un des manga de Yamaji Ebine que je possède et en les feuilletant je me suis rendue compte que si on ne les vois pas souvent manger, ses personnages sont toujours en train de se retrouver au tours d’un verre (où d’un café). Ici c’est le manga Indigo Blue. Chez Ebine on bois plus qu’on ne mange, sans doute parce que ce sont de jeunes adultes qui sont au centre de ses intrigues. Qu’ils soient célibataires où en couple c’est chacun chez soi, pas de vie de famille, pas de temps non plus pour cuisiner. Ce sont des étudiants ou de jeunes travailleurs plus habitué à grignoter sur le pouce qu’à cuisiner. Et s’ils ont un peu de temps ils préfèrent le passer en bonne compagnie plutôt que derrière les fourneaux.

J’espère que cette petite sélection vous à mis l’eau à la bouche 🙂 à très bientôt pour d’autres livres à déguster 😉


Share

Top Ten Tuesday

Photo

Rendez-vous hebdomadaire créé par The Broke and the Bookish et repris par  Frogzine. Chaque semaine un top ten sur un thème imposé.


Les 10 problèmes auxquels nous faisons face en tant que lecteur

1 – le temps !!!!

Le premier problème c’est le manque de temps. Tant de livres à lire et une vie si courte

2 – l’argent

Tant de nouvelles sorties et un portefeuille vide

3 – choisir

Peu de temps, peu d’argente, il faut choisir et le choix est parfois très difficile. Quel livre privilégier ?

4 – le mauvais choix

Et quelle frustration quand on est déçu par son choix et que le livre acheté au prix d’autres livres sacrifié ne vous plait pas

5 – le temps

de lire

6- le temps

de relire

7- le temps

de finir une lecture

8 – le temps

de découvrir de nouveaux auteurs

9- le temps

de savourer une lecture

10- le temps

de partager ses lectures

Et vous, avez vous assez de temps à dédier à vos lectures ?

Share