Le Bonhomme de Neige – Jo Nesbo

Couverture Inspecteur Harry Hole, tome 07 : Le Bonhomme de neige

Je suis tombé sur ce roman par hasard. J’étais à la librairie à la recherche de cadeaux pour Noël et ce livre avait été mis en avant. J’ai pensé au Décembre nordique, je me suis dit que je n’avais pas lu de polar depuis un moment et j’ai craqué (alors que j’avais déjà du polar nordique dans ma PAL, mais passons).

Avec ces 584 pages, cela faisait un bien trop gros pavé pour moi et je n’ai pas réussi à le finir à temps pour le Décembre nordique, mais une fois lancé j’avais tout de même envie d’avoir le fin mot de l’histoire, challenge où pas !

Harry Hole, célèbre inspecteur d’Oslo, le seul flic norvégien a avoir déjà arrêté un tueur en série, ce retrouve sur l’enquête d’inquiétantes disparitions. Des femmes marié et mère de famille on disparu dans d’étrange mises en scène aux premières neiges d’automne. C’est flanqué de la nouvelle recrue, Katrine Bratt, qu’Harry se lance sur les trace de ce qui pourrait bien être un tueur en série.

Harry Hole est le héro d’une série, et si j’ai bien compris, Le Bonhomme de Neige en est le onzième tome. Si le bouquin fait référence aux précédentes enquêtes de Harry, c’est surtout pour nous donner envie de les lire. Moi je découvre l’inspecteur Hole et Jo Nesbø, son auteur, avec ce tome et cela ne m’a pas du tout gêné.

Le roman est assez conscéquent mais ce lis assez aisément. A un moment j’ai eu un manque de motivation mais c’est surtout que les fêtes de fin d’année étaient venue intérrompre ma lecture, j’ai eu un peu de mal à m’y remettre, j’avais envie de passer à autre chose. Mais, une heure à peine après avoir repris ma lecture j’étais encore plus motivée qu’avant les vancances.

J’ai aimé le personnage de l’inspecteur même s’il est éprouvé comme modèle : alcoolique, asocial, incompris et malheureux en amour, c’est le stéréotype même de l’inspecteur des roman policiers. Mais Jo Nesbø sait nous le rendre sympathique. La recette est même un peu trop huilée. Il y a tout ce qu’il faut pour en faire une série à succès, et j’en ai vu tellement de séries policières qu’il n’y a pas vraiment de surprises.

Et en effet je n’ai eu aucune surprise avec ce roman. Si j’ai pris un plaisir certain à le lire, j’ai été un peu déçue de ne pas avoir été surprise. Il y a tellement de suspect et de rebondissement dans l’intrigue que j’ai un moment espéré me faire avoir mais non. C’était bien le coupable que je tenais depuis plus de la moitié du livre. Du coup je ne suis pas sûre d’avoir envie de lire les autres tomes de la série. En revanche je regarderais peut-être l’adaptation au cinéma, qui a en juger par la bande-annonce ne semble pas très fidèle.

Share

6 réflexions sur « Le Bonhomme de Neige – Jo Nesbo »

  1. J’ai 2 ou 3 Jo Nesbo dans ma PAL, mais pas celui-ci ! Je n’en ai encore lu aucun… ça fait partie de ma « réserve » pour quand je n’aurai plus rien à lire !! (hum…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *