Swing Café

Swing Café

conte musical de Carl Norac, illustré par Rébecca Dautremer et raconté par Jeanne Balibar, publié par Didier jeunesse en 2009.

Ce que nous en dit l’éditeur :

Zazou, petite cigale du Brésil, rêve d’Amérique… Un beau jour, elle embarque et découvre le New York des années 30 : la foule, les gratte-ciel et la solitude, mais aussi, guidée par son ami Buster… le be-bop et… le Swing Café ! Un voyage aux origines du jazz
dans un fabuleux décor imaginé par Rébecca Dautremer. La voix envoûtante de Jeanne Balibar alterne avec les plus grands standards : Duke Ellington, Cab Calloway, Fats Waller, Ella Fitzgerald…

J’aime le jazz et j’ai emprunté ce livre-cd à la bibliothèque dans l’espoir de faire aimer cette musique à Mimiko qui, pour le moment, n’aime pas vraiment. Et… j’ai raté mon coup. Loin de lui avoir donné goût au jazz ce livre ne lui a vraiment pas plu. Peut-être trop imagé pour elle. Mimiko aime les choses logiques, claires. Ici tout est flou, incohérent, étrange. Le texte n’a pas toujours de queue et de tête, les personnages sont sensé être des insectes mais les images montrent des personnes et ça, ça l’a vraiment perturbé.

Je dois dire que je n’ai pas été très sensible au texte moi non plus. Je l’ai trouvé trop confus et s’il se veut poétique, je ne l’ai pas toujours trouvé agréable à l’oriel. D’ailleurs je n’ai pas aimé la façon dont Jeanne Balibar raconte cette histoire. Je n’ai pas aimé l’intonation ni l’accent bizarre qu’elle prends pour raconter cette histoire, ça ne fait pas naturel du tout.

En revanche j’ai beaucoup aimé les illustrations de Rébecca Dautremer.

sur le site de l’éditeur

⇒ à lire aussi l’avis de Nathalie


Share

Une réflexion au sujet de « Swing Café »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *